Règlement
Bottin des avatars
Le monde magique
Contexte
Sinseonghan Jolyu
Postes disponibles
Gisteol Hyeon
Spellbook du parfait sorcier
F.A.Q
Le monde moldu
Jinju
F.A.Q
Nos top-sites



L'aventure de Sinseonghan Jolyu est finie !!
Après 2 années de bons et loyaux services, le forum ferme,
mais pour mieux renaitre !!!
En effet, pour partir sur de nouvelles bases, nous vous invitons chaleureusement
à nous rejoindre sur The Phoenix's Song ! On espère pouvoir vous retrouver là bas !

Partagez | 
 

 Hun Byeol - magicae in cordibus natus est!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Seok Hun Byeol
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 194age : 36
MessageSujet: Hun Byeol - magicae in cordibus natus est!   Sam 18 Aoû - 14:16


Seok Hun Byeol
feat Lee Dong Wook


Tell me your secret

Annyeong Haseyo ! Je me présente, Seok Hun Byeol. Je suis né(e) le 24/12/1981. De ce fait, je suis âgé(e) de 30 ans. Je suis coréen et également un sorcier d'ascendance sang pur. En ce qui concerne mon orientation sexuelle, je suis un(e) bisexuel et je suis actuellement célibataire.

En tant que sorcier, je ne possède aucun don...être sorcier est déjà beau. Ma baguette est en bois de botruc et contient un crin de licorne bébé male. Elle mesure 31 cm et elle est rigide.

Je suis donc présent à Sinseonghan Jolyu dans le but d'y travailler. J'ai postulé pour un poste de professeur de Runes pour le premier cycle que j'occupe depuis quelques mois, la dernière rentrée .

Je possède également un animal de compagnie, c'est une buse cendrée et il se prénomme Luxor.


Tell me who you are.


1°) Parlez nous ici de votre parcours scolaire. quel genre d'élève étiez vous ? quelles étaient vos notes à cette époque et qu'est ce qui vous a pousser à choisir la voie qui fut la votre. en gros détaillez nous ce qu'il s'est passé dans votre vie avant de venir postuler à ce poste.

Mon parcours 'élève à Sinseonghan n'est guère brillant, je dois bien avouer, j'étais loin d'être une tête de classe, même très loin.Je n'étais pas un cancre, peut être pas un élève modèle, juste un parmi tant d'autre. Je n'ai jamais eu de note optimale, sauf en Runes qui me rattrapait souvent plus que bien. En fait, pour tout ce qui était théorique, j'étais plutôt bon, sans être excellent, disons que je me trouvais dans la moyenne haute. Mais quand on passait à la pratique, je me retrouvais soudainement dans les dernier de la classe; Oui je n'ai jamais été très doué pour la magie. Même les sortilèges les plus élémentaire me demande une très grande concentration et je sais pertinemment que nombre de sortilège me sont inaccessible.
J'ai toutefois effectué un parcours long pour devenir professeur, spécialisé en Rune ou je n'ai toujours obtenu que des notes optimales. Les deux autres matière que j'ai étudier durant mon parcours universitaire furent les langues magiques et l'histoire de la magie. Je n'avais pas d'option, pour pouvoir me consacrer au sport le reste de mon temps.
Ce qui en vient à ses dernières années, qu'ai je fait entre la fin de mes études et aujourd'hui. Je n'ai pas été professeur, non, j'aurais pu, j'avais le diplôme, mais j'ai fait une "pause" dans ma carrière pas encore commencer pour pratiquer le sport à haut niveau.
Mais j'y ai pris ma retraite cet hiver, pour mes trente ans. Car que voulez vus, à trente ans dans le sport, on se fait vieux. J'ai préferé m'arrêter et revenir mon autre métier, l'enseignement.

2°) Parlez nous plus en détails des raisons qui vous ont poussé à postuler à Sinseonghan Jolyu pour ce poste ?

Qu'est ce qui pourrait motiver un élève aussi moyen à devenir professeur? Et bien, c'est justement parce que j'étais presque un cracmol que cette voie m'est apparue évidente. Imaginez vous un enfant sans grand pouvoir magique, qui se demande ce qu'il fait à 'école de magie, qui est la risée de ses camarades parce qu'il n'arrive même pas à effectuer correctement le wingardium leviosa en troisième année. Imaginez cet enfant vouloir tout abandonner. Logique après tout.
Si il n'y avait pas eu de professeur à cet époque pour m'aider, me soutenir, me redonner confiance, je ne serais sans doute pas ici aujourd'hui. Mon professeur de sortilège, c'est lui qui m'a sauvé, il m'a donné des cours particulier, mais pas seulement pour les sortilèges mais pour ne pas hair et renoncer à la magie. Il me disait qu'il avait foi en moi, que je pouvais devenir un grand sorcier dans la voie que j'aurais choisit
C'est à cet époque que j'ai trouver ma voie, celle de devenir professeur, pour pouvoir comme on l'a fait pour moi, être là pour les moins bons élèves, pouvoir leur transmettre non seulement mon savoir sur les runes, mais surtout pour leur transmettre un avenir. Quelque soit notre niveau, on a un avenir dans le monde magique, on peut réussir sa vie. C'est cela que je veux transmettre au plus jeune, et je veux les aider.

3°) Mais dites nous quelles seraient vos qualités, vos défauts pour ce poste ? Quels sont vos points forts qui pourraient nous inciter à vous prendre plus qu'un autre. Après tout, vous devez également posséder des points faibles, non ?

Voilà une des questions les plus redoutable et je ne suis pas très doué pour les introspections, ca revient bien trop souvent à se rendre dépressif, se trouver le pire des hommes, ou à se glorifier. Il est difficile de parler de soi sans prendre parti. On est beaucoup trop subjectif face soi même et je ne saurait vous donner qu'une vision biaisée, fausse de ma personnalité. Je vais tout de même essayer de vous la rendre le plus objectivement possible. Vous énumérez mes qualité et mes défauts ne me semble guère utile, après tout, ce n'est qu'une question d'équilibre et de point de vue.

Lorsque j'étais enfant, j'ai beaucoup souffert du regard des autres à mon égard, je me sentais inférieur, pitoyable, j'avais le désir ardent de prouver que je valait tout aussi bien que les sorciers ou que mes frères.j'ai toujours eu cet espoir fou, ce goût de m'élever (aussi bien littéralement que symboliquement parlant.) L'ambition, le rêve, l'espoir d'atteindre les sommets quelque que soit les obstacles sur la route. Ce sont l les chose qui m'ont permi d'avancer, de me relever quand tout semblait noir. Ce ne fut pas toujours aisé de rebondir. Par manque d'estime de moi, ou par l'incapacité de trouver de l'aide quand j'en avais besoin, je me suis laisser entrainer bien bas, par facilité. Il peut m'arriver de choisir cette voie, par faiblesse. Si je ne baisse pas facilement les bras, je reste un humain, donc limité, quelque soit mon désir de repousser celle ci.

Des limites, je peux me montrer assez à cheval dessus, disons, que je peux me montrer sévère et intransigeant quand on dépasse celle qu'impose le respect. Certainement une des valeur les plus importante à mes yeux, si je suis très respectueux envers autrui, j'attend des autres, de mes élèves notamment, qu'il le soit aussi, non seulement mon égard, mais l'égard de tous. Si il y a bien une chose que je ne tolère pas, c'est bien le fait de se montrer irrespectueux, de se moquer d'autrui, de les blesser. vous me verrez perdre mon rôle de prof cool et gentil, encourageant la participation et le débat, acceptant de plaisanter avec les élèves que j'adopte quand l'ambiance est bonne. Il faut savoir poser des limites après tout.

Que vous dire d'autre, je n'aime pas trop le calme, j'ai besoin que les choses bougent et le silence me fait peur, je dois le combler d'un moyen ou d'un autre, parlant parfois pour ne rien dire, ou sinon, il faut me planter de la musique dans les oreilles, histoire de ne pas déranger les élèves lors des examens. Parlons musique et parlons fêtes, encore à trente ans, j'aime bien faire la fête, je n'entend pas par là boire comme un trou et fumer, étant sportif,je fais attention à garer mon corps sain. Mais je reste un oiseau de nuit, qui aime danser et séduire. Et j'ai horreur de me lever le matin ce qui peut expliquer parfois ma tête mal rasée, mes cheveux en désordre et le café que je bois en cours.

Est ce que j'ai répondu à la question... voilà un de mes principaux défauts, m'étaler beaucoup trop sur un sujet qui n'a parfois rien à voir avec ce qu'on demande... j'en oublie même souvent la question initiale, au risque de paraitre un peu brouillon.

4°) Très bien. Pourrait-on savoir comment vous procéderez face à une situation donnée ? Laquelle ? Celle de votre choix, afin que nous puissions juger de votre réactivité.

Je vais prendre une situation très simple auquel un professeur est confronter régulièrement, et je dois bien dire que c'est assez malheureux mais inévitable à l'age de l'adolescence. Il s'agit de la moquerie. Des élève qui se moque ou rit d'un de leur camarade car celui ci bute sur une rune ou a n'arrive pas a traduire un texte. Ce comportement est absolument inacceptable dans ma classe. Aussi, lorsque je fais face à une telle situation dans mon cours lorsque j'ai interrgé un élève pour une traduction ou un exercice est de stopper l'elève qui subit les rire et les moquerie des autres. Je l'arrête et interroge ceux qui ont rit ou ceux qui se sont moquer. En général ca suffit pour les calmer. Il béguait et répondent, parfois juste parfois faux mais si il sont mal à l'aise, j'en conclut qu'ils ont comprit.
Il y a toujours des cas ou les élèves sont sur d'eux et réponde avec une telle assurance que je peut être sur que ce n'ai pas ma stratégie qui les fera arrêter de se moquer des autres. Dans ce cas là, il y a eux solution, soit il réponde faux, sur quoi je ne peux m’empêcher de les punir par leur propre comportement, c'est à dire moquerie ou rire. Soit il réponde juste et c'est dans ce cas que le comportement à adopter est le plus difficile.
Je me contente bien souvent d'enlever des points à la maison dont il fait parti et d'exiger qu'il s'excuse face à la classe entière, ne continuant pas le cours jusqu'à ce qu'il se décide, surtout si c'est la première fois que je lui fais une remarque. Si il récidive, c'est le même traitement avec une retenue ou la besogne à accomplir peut être considerée comme "basse et répugnante", laver les toilettes ou les douches, faire la vaiselle, laver les escaliers ou les aider le garde chasse a nettoyer les enclos des animaux... et tout ca sans magie.

Tell me your story.

Décrivez en 600 mots l'histoire de votre personnage en nous narrant les étapes importantes de sa vie, cela donnera des indices de pistes pour ceux qui chercheront un lien plus tard.

Hun Byeol est né dans une joyeuse nuit de décembre, la veille du plus beau des Noël pour la famille Seok. Il fut reçut comme un cadeau, et si la famille Seok ne roulait pas sur l'or, une chose dont il ne manquait pas c'était bien de l'amour pour leur enfants. Ses parents étaient de simples éleveurs de botrucs qui vivait dans un village moldu du nord de la Corée du Sud, tant au nord que si il n'y avait pas eu cette immense foret magique entre eux, ils aurait pu voir la frontière du haut de leur maison. Ses parents se trouvaient très occupé entre la ferme qu'ils habitaient, la forêt qu'ils entretenaient et leur quatres fils.
Hun Byeol avait pas mal d'ami dans le village voisin, préferant d'ailleurs bien souvent dans son enfance passer du temps auprès d'eux plutôt que de rester avec sa famille dans cette ferme magique.La raison de tout ceci était à la fois simple et triste, difficile à vivre pour l'enfant. En effet Hun Byeol ne montra pas de capacités magique avant son entrée à Sinseonghan, Aussi était il persuader d'être un cracmol. Il fut plus qu'étonner d'être accepter à l'école sois dit en passant. Mais nous ne sommes points encore rendu là.
Sa condition de presque cracmol n'inquiétais guère ses parents qui lui donnèrent toujours autant 'amour et d'attention qu'il possédait,il l'aidait et le rassurait avec douceur, disant qu'il avait le temps, et que quand bien même, ce n'était pas très grave d'être un cracmol, qu'il pourrait toujours aider à la ferme.
Ses frères n'étaient pas aussi tendre et ce malgré l'autorité de leur parents qui ne manquait pas de sévir lorsqu'il le fallait.Hun Byeol restait la risée de ses frères. Aussi préférait il fuir la ferme et jouer avec les autres enfant moldus. Il finit par en connaitre autant du monde moldu que sorcier, en tout cas, il en savait plus que ses frères à ce sujet, ceux ci ayant plus de mal à s'integrer ou ne le souhaitant pas.
Hun Byeol ragardait même la télévision avec ses amis et y découvrit une discipline qui le fascina: le saut à la perche. Inexplicablement e jeune sorcier se passiona pour ce sport moldu tandis que pour n'importe quel autre sorciers, il n'y avait aucun interet à utiliser une perche pour sauter si bas. Un sort ou un balai était bien plus utile. Mais Hun Byeol lui pouvait vraiment apprécier l'effort et la beauté de ce sport. Il s'entraina donc en secret... du moins, le pensait il car ses parents étaient au courant de cette étrange passion pour un sorcier de sang pur. Il l'y encouragèrent et le supportèrent toutefois, toucher par la passion e leur enfant. Il leur semblait que celle ci aidait leur petit dernier aller mieux et a combler le tracas que ses faibles capacités magique lui procurait.

Quel ne fut pas son étonnement lorsqu'il reçut une lettre d'admission à Taeyan-ui haggyo, le jour de Noël suivant son onzième anniversaire. Persuadé qu'il s'agissait d'une erreur, il refusa d'aller faire ses courses pour la rentrée. C'était un garçon tétu déjà, au caractère bien trempé. Il faut dire que son enfance sous les rires de ses frères ne lui avait guère laisser d'autre choix. Ce fut sa mère qui se chargea d'acheter ses fournitures scolaire, mais elle ne put lui choisir sa baguette puisque c'est la baguette qui choisit le sorcier, non l'inverse.

Le jour de la rentrée, forcé par ses parent, le petit garçon pris la route de l'école avec ses frères, non d'en l'idée d'y étudier cependant, mais de rencontrer le directeur pour élucider cette erreur. Son seul but était de parler au directeur et justement le directeur l'attendait, comme si il avait déjà prévu que l'enfant vienne à son encontre. Aussi l'enfant eut a peine le temps de se présenter à lui et d'exprimer sa requête que Mr Koon lui dit qu'il savait qu'il viendrait le voir mais qu'il y avait pus urgent car il devait se procurer une baguette auprès de Mr Jung, le fabriquant." Il avait prit la main de l'enfant pour l'entrainer avec lui dans l'école.
"-Mais Je...
-"... Tu aurais du y aller avant, mais heureusement, Mr Jung a accepter de venir avec une sélection de ces baguette...
-Mais vous avez...
-Je lui ai parler de ton cas, il trouvera ce qu'il te faut, j'en suis sur. J'espère juste que ce ne sera pas trop long
-Mais je....
-Ce serait dommage que vous loupiez le banquet n'est ce pas?"

"Je suis un cracmol" explosa Hun Byeol. Vous avez fait une erreur en m'envoyant cette lettre d'admission. Je n'ai pas de pouvoir, et pas ma place ici. Je suis juste venu vous dire cela, je vais rentrer chez moi maintenant."
Mr Koon le fit entrer dans son bureau ou se tenait un autre homme et agissait comme si l'enfant n'avait pas parler, comme si il n'avait pas entendu.
"-Voici Mr Jung, le fabriquant de baguette, c'est l'enfant dont je vous ai parlé,je compte sur vous. Je dois vous laisser, je dois présider la cérémonie." Il se tourna vers Hun Byeol avant de quitter la pièce, celui ci ayant ouvert la bouche pour résister une fois encore.
" Il n'y a pas d'erreur Mr Seok. Vous avez votre place dans cette école, tout comme vos camarades et vos frères.
-Mais je....suis un cracmol" conclut t'il tandis que le directeur était déjà sorti.

Le fabriquant de baguette s'affairait autour du garçon qui n'en revenait pas, Mr Koon ne l'avait absolument pas écouter. Il en était plus qu'effaré, dépité, ne comprenant absolument pas pourquoi il l'avait traiter ainsi. Il finit par se voir tendre une baguette après un long silence.
"Tenez, agitez cette baguette, elle fait 27cm, est en bois de rosier et contient un ventricule de dragon."
L'enfant pris la baguette et 'agita sans conviction. Les chaises tombèrent à terre dans un grand fracas. Hun Byeol sursauta.
"-Pourquoi vous avez fait ca ?
- Ce n'est pas moi, il est évident que cette baguette ne convient pas!
-Mais je...
- Vous vous trompez, un cracmol n'aurais jamais pu faire tomber ses chaises, ni même entrer dans cette école. La magie de chacun est unique, elle peut être extrêmement discrète et profonde, explosive et incontrôlable,il n'y a pas de doute que vous en êtes doté. Il ne reste plus qu'à vous trouver une baguette qui vous convienne.

Il lui en donna plusieur qu'i du agiter, provoquant toujours des effets desastreux, le bureau se retrouvant sans dessus dessous rapidement. Il ne sut combien de baguette i eut dans les mains, s'arrêtant lorsqu'il dépassa le nombre de doigt d'une main. Mr Jung semblait lui aussi un peu désespéré.
"- Mhn, j'ai peu d'espoir, mais je vais vous faire essayer celle ci, elle est plutôt unique, un très vieux modèle, elle n'a jamais trouver son sorcier. 31 cm, rigide, elle contient un crin de licorne mâle bébé et est en bois de botruc sculpté. "
Il ne sut par quel miracle il n'y eut pas de casse quand il l'agita, des étincelles rouges jaillirent semblant réjouir le fabriquant.
"- Et bien, voici votre baguette, je ne m'attendait pas à cela. Mais après tout, un sorcier aussi atypique que vous doit bien posséder une baguette spéciale.
- La pauvre va être décue de son choix.
- Une baguette ne connait pas la déception, elle sonne son allégeance selon des critères lui sont propres. Allez, va rejoindre le banquet, " C'est ainsi que l'enfant qui se croyait cracmol entra dans le monde de la magie.

Ce n'était pas parceque sa baguette était spéciale, qu'il se montra particulièrement plus doué en magie, ayant besoin d'une forte concentration pour utiiser ses don, il se montrait bien plus doué dans les cours ou il n'y avait pas à l'utiliser: l'histoire de la magie, l'astronomie, et plus tard; l'étue des runes et des moldus. Les cours de sortilège, métamorphose et pire que tout de DCFM lui était particulièrement dificile.

Ce que le jeune sorcier n'abandonna jamais, ce fut l'entrainnement de perchiste, aussi étrange que cela puisse être de s'entrainer à ce sport moldu dans l'enceinte d'une école de magie. Il le faisait à l'égard es regard indiscret mais avec assiduité. Hun Byeol avait l'intention d'atteindre un haut niveau dans ce sport, chose impossible sans entrainement, et le fait de se réveler sorcier n'avait en rien endommagé ce rêve.

Si les premières années furent difficile au sein de cette école, l'enfant n'y rouvant pas sa place, se sentant opprimé par ses camarades, ceci changea lors de sa quatrième année, par le soutien des profs, et aussi, un peu grâce au fille qui apprèciait son coté sportif, surtout les nées moldues qui étaient intriguée par ce sang pur perchistes. Plutôt beau garçon, son succès auprès de la gente féminine (et aussi, une certaine gente masculine contre lequel il n'opposait aucune résistance) finit par annihiler les dernières moqueries à son égard pour son faible talent magique.

Lorsque son école fut détruite, il se trouvait en septième année, l'age des aspic et fut transféré avec le reste de ses compagnons à Sinseonghan Jolyu ou il fit ses études, naviguant entre ses cours pour devenir professeur d"étude des runes et un véritable entrainement d'athlète de haut niveau en saut à la perche dans le monde moldu.

A la fin de ses études, Hun Byeol ne revint pas dans le monde magique, se mettant en pause pour se consacrer au sport qui le passionnait, le pratiquant à haut niveau, très haut niveau puisqu'il eu la chance de participer à plusieurs compétitions nationales et internationales. Réussisant même a décrocher une médaille d'argent aux championnat du monde en France en 2006 et deux ans plus tard, une belle médaille de bronze à des jeux olympiques, es compétitions moldues de très haut rang, de véritable distinction. L'avantage de ne pas avoir une magie très puissante, il pouvait briller dans le monde moldu sans se sentir tricheur car jamais la magie ne l'avait aider dans ses resultats.

Il a récemment pris sa retraite, voyant ses performance devenir moins brillante, il sut qu'il était temps de se retirer et de revenir dans le monde de la magie.

Behind the screen

• Pseudo ou prénom : coo
• Âge : secret
• Temps de connexion : ca dépend des moment, très régulièrement en tout cas.
• Un commentaire ? : très très très joli forum *o* et le contexte est super cool.
• Comment avez vous connu le forum ? :
• Avez vous lu le règlement ? : code validé par sukkie **
• Exemple RPG :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Wada Yano
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 572age : 26
MessageSujet: Re: Hun Byeol - magicae in cordibus natus est!   Sam 18 Aoû - 14:20

Bienvenue parmi nous la miss ♥
Bonne chance pour ta fiche & si jamais tu as la moindre question, n'hésites pas à nous contacter, on est là pour ça ♥.
J'espère que tu te plairas bien parmi nous et t'amuseras bien au sein de notre modeste communauté ♥ *-* ♥.




I'm just prisoner of my love for him.
« Tu vois les choses telles qu'elles sont et ta question est "Pourquoi?"
Mais moi je rêve des choses qui n’existent pas et ma question est
"Pourquoi pas" ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t31-wada-yano-be-or-not-to-be-someone-else-finiehttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t43-wada-yano-be-or-not-to-be-someone-elsehttp://light-goes-on-again.keuf.net/

Invité
Invité
avatar

identity card

MessageSujet: Re: Hun Byeol - magicae in cordibus natus est!   Sam 18 Aoû - 14:22

welcome ~
une autre prof qu'aucun de mes persos ne pourra avoir TT.TT

premier cycle ! èé
pas grave, je viendrais te harceler quand même ~ ♥

fighting pour ta fiche, Teacher ^^
Revenir en haut Aller en bas

Seok Hun Byeol
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 194age : 36
MessageSujet: Re: Hun Byeol - magicae in cordibus natus est!   Lun 20 Aoû - 18:33

fiche finie ^^

merci à vous deux pour votre accueil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Wang Se Jong
sous directeur - le grand sage
avatar

identity card
parchemins envoyés : 392
MessageSujet: Re: Hun Byeol - magicae in cordibus natus est!   Mar 21 Aoû - 18:28

mabeobsa

mabeobsa
Toute une nouvelle aventure s'offre à toi, sorcier(e) !


I'll tell you who you are ...

L’entretien que tu viens de passer a sans aucun du être bien éprouvant et pourtant, on te demande de bien vouloir patienter quelques instants dans la salle d’accueil. Situation loquasse, d’autant plus que tu assistes au passage des candidats au poste, qui viennent petit à petit patienter tout comme toi. L’incertitude se fait alors de plus en plus présente alors qu’un stress étreint ton corps. A quoi rime ce manège. Quelques heures plus tard alors que bons nombres des candidats s’impatientent, un homme s’avance vers vous et vint se positionner devant toi.

« Si vous voulez bien me suivre monsieur/madame. Quant à vous tous, nous vous remercions de votre patience mais notre choix s’est arrêté sur cette personne. Merci de votre compréhension et de l’intérêt que vous nous avez porté. Bonne continuation. »

Heureux, tu sens alors le stress fondre comme neige au soleil alors que tu suis bien gentiment cet homme. Félicitations, tu viens d’être accepté comme métier à établissement.

Te voici enfin validé, sorcier(e) ! En tant que sorcier tu peux désormais réserver une chambre ou résidence. Pour finir, n’oublies pas de remplir les différents éléments dans ton profil ainsi que ton clan officiel pour que ce dernier te soit assigné en secret. Ah et avant d’oublier tu te dois de venir référencer ton patronus et découvrir comment aider ta maison dans la coupe des 4 maisons sachant que si tu avais été un élève de Sinseonghan, sans aucun doute aurais-tu été un bidulgi. Dans tous les cas, bonne aventure parmi nous !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net

Contenu sponsorisé

identity card

MessageSujet: Re: Hun Byeol - magicae in cordibus natus est!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hun Byeol - magicae in cordibus natus est!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vers le renforcement des collectivités territoriales
» Eve ☆ you don't cry ☆
» SHIN BYEOL; cette cicatrice ? c'est la blessure de mon passé.
» Park Hye Min (Pony) ▬ byeol eun mi
» Pire, c'est impossible... Mais si, soyons optimistes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinseonghan Jolyu - Académie de magie pour jeunes sorciers ::  :: mirror of soul :: welcome to the Sinseonghan Jolyu Academy :: Wizard-