Règlement
Bottin des avatars
Le monde magique
Contexte
Sinseonghan Jolyu
Postes disponibles
Gisteol Hyeon
Spellbook du parfait sorcier
F.A.Q
Le monde moldu
Jinju
F.A.Q
Nos top-sites



L'aventure de Sinseonghan Jolyu est finie !!
Après 2 années de bons et loyaux services, le forum ferme,
mais pour mieux renaitre !!!
En effet, pour partir sur de nouvelles bases, nous vous invitons chaleureusement
à nous rejoindre sur The Phoenix's Song ! On espère pouvoir vous retrouver là bas !

Partagez | 
 

 Event 2 - Bal de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Wang Se Jong
sous directeur - le grand sage
avatar

identity card
parchemins envoyés : 392
MessageSujet: Event 2 - Bal de Noël   Mar 25 Déc - 11:17

Bal de Noël
l'île Deulaegon-ui
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La cascade magique sur la rivière Nam qui prend source dans les massifs montagneux de Gisteol Hyeon relève bien des mystères aux yeux des moldus. Véritable porte entre la ville moldu de Jinju et la province sorcière, l’histoire, les mythes et légendes qui entourent cette chute d’eau en font un site exceptionnel et remarquable autant pour les moldus que pour les sorciers.

C’est sous les éclaboussures, au pied de l’impressionnante cascade qu’une ile artificiellement créée par un sort multi-centenaire sur les flots mouvementés de l’aval a vu le jour pour l’école. Cachée à la vue des moldus sous le trouble bouillonnant des embruns de la cascade, l’ile est aussi protégée par une voûte magique. Cette bulle ne rend pas seulement l’ile invisible des berges du Nam mais elle forme comme un cocon protecteur de l’eau, du vent, de la pluie, de la neige et du froid, conservant un climat idéal sur cette île, une permanente douceur printanière. Toutefois, lorsqu’on est sur l’ile elle-même, on peut admirer au chaud, la beauté du paysage extérieur à la voûte.

L’ile offre un décor luxuriant et étonnamment verdoyant tandis que jamais une goutte de pluie n’atteint ses terres qui fait bien vite oublié l'environnement dangereux. Il s’agit d’un immense parc à la japonaise bien plus étendu qu'il n'y parait, foisonnante d’arbres exotiques et de rivières à nénuphar. Les eaux, la nature et l’architecture coréenne s’y harmonise sereinement. L’ile abrite plusieurs pagodes dont un véritable palais au cœur d’une clairière et de terrasse suspendue.

Salle de Bal
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce n’est sans doute pas la première fois que vous parcourez les eaux de ce lac, qui en temps normal est inaccessible à tout être doté de jambes, et pourtant, vous vous trouvez dans une barque apprêtée à cet effet. De loin vous pouvez apercevoir le Géant des eaux, ô gardien sacré de ce lac, qui est relativement confiné dans une sphère magique qui l’empêche de bouger.

Apprêté en tenue de soirée, signe évident que vous vous rendez à une soirée distinguée, vous montez sur cette barque en compagnie de vos camarades, qui se dirige droit vers une île dont vous avez peut être connaissance sans être en mesure de la voir autrement que pour cette occasion. Le froid de cette nuit de décembre vous frigorifie le temps d’un instant, avant qu’une chaleur exquise, due au climat printanier de cette ile, vous enveloppe doucement. Quel chance de pouvoir admirer ce pays neigeux alors qu’on est bien au chaud dans un espace ouvert, agréable et coloré sans pour autant que ces flocons ne nous atteignent.

Comme toujours le paysage qui s’étend sous vos yeux est merveilleux, tandis qu’arrivé sur la berge, vous suivez le groupe d’élève, qui se dirige droit vers l’unique bâtisse, palais qui s’étend au milieu de ce jardin féérique.

A peine pénétré dans ce lieu ô grandiose, vous avez la possibilité de découvrir l’endroit qui sera votre hôte pour ce soir. Une grande salle aux murs anciens mais accueillante s’étend à perte de vue alors que les décorations qui composent cet environnement, vous coupe le souffle. Les quatre maisons de l’académie sont représentées à travers des étendards, des fleurs, des lumières qui sont comme des milliers de petites lucioles qui se dispersent dans toute la pièce, donnant à ces lieux, un air féérique. Un effet d’autant plus renforcé par les couleurs bleus féérique des tables, dont certains feront le rapprochement avec la teinte découverte au sein de l’antre du dragon. Au fond de cette salle se trouve une estrade sur laquelle vous pouvez apercevoir les 4 emblèmes de l’académie sur leurs perchoirs, attendant bien gentiment que tout le monde soit arrivé pour entonner leur merveilleux chant de Noël, qui est unique au monde.

Le chant une fois fini, c’est comme si les lucioles de lumière s’illuminaient plus intimement, vous donnant l’impression d’assister à un magnifique ballet avant que n’apparaissent par magie le directeur, qui de tout blanc vêtu, vous accueille avec un sourire bienveillant.

L’heure du discours commence alors tendez bien l’oreille...

Citation :

Bonsoir chers élèves,

Depuis que Sinseonghan Jolyu fut créée il y a de cela des siècles, l’académie a toujours eu pour coutume de réaliser chaque année, un bal afin de célébrer l’année qui vient de s’écouler et celle qui va bientôt commencer. Vous n’êtes donc pas sans ignorer que pour la plupart d'entre vous, les examens ne sont plus qu’un douloureux souvenir.

Certains doivent vivre l’angoisse des résultats ou de l’échec qui pourrait en découler. Seulement ce soir, je vous prie d’oublier tout cela, du moins pas totalement puisque votre réussite scolaire est très importante.

Ce soir, nous sommes tous réunis en ces lieux pour profiter pleinement de cette soirée qui s’offre à nous. Cette année qui s’est écoulée, vous a permis à vous tous de grandir, d’apprendre, d’être en mesure de vous construire… et celle à venir ne pourra qu’être encore plus riche en évènements et rencontres. Du moins, je vous le souhaite.

Cette soirée est donc organisée afin de vous donner la possibilité de vous changer les idées, de prendre un peu de souffle avant les vacances d’hiver qui débutent sous peu. Cela explique donc le fait que parmi nous, manquent bon nombres de vos compatriotes. Mais que cela ne tienne, cette soirée et la votre !

Comme chaque année, le roi et la reine de la promotion 2012, toutes années confondues, seront élus à la fin de cette soirée. Afin de rentre la nomination claire, je vous rappelle les principaux critères sur lesquels ses derniers sont élus :

    • Tout d’abord sa participation au résultat de sa maison : pour cela nous regardons le nombre de points que chacun d’entre vous a apporté.
    • Auquel on rajoute un autre critère : la popularité. Elle se calcule grâce à un sondage de votes positifs et négatifs auquel on rajoute un bonus en fonction de son intégration, également au sein de sa maison.
    Un préfet en chef ou un capitaine a donc par conséquence 20 points d’avance, un préfet ou un membre de l’équipe de Quiddich, 15 points. Pour ce qui est des sondages, un vote positif, donne 10 points, un vote négatif, en fait perdre 10.


A la fin de soirée, les votes seront dépouillés et nous procéderons à la nomination du roi et de la reine de cette année. Pour voter, je vous invite à vous diriger vers les urnes situées sur le côté gauche de la salle. Vous pouvez voter qu'une seule fois pour autant de personnes que vous le souhaitez en vote positif ou négatif. Mais pas pour vous, logique. Attention des sorts anti-triches ont été lancés sur ces dernières. Attention aux tricheurs !

Avant de vous laisser pleinement profiter de cette soirée, je vous rappelle qu’une tombola se déroule durant la soirée. Pour 10 galions, vous pouvez gagner des lots relativement rares et précieux. N’hésitez donc pas à tenter votre chance, la tombola se déroule donc sur le côté droit de la salle. en espérant que vous parviendrez à pécher un gros lot.

C’est donc sur ces belles paroles, que je vous souhaite une bonne soirée ainsi que de merveilleuses fêtes de fin d’années pour cette année 2013.

A plus tard !

La nuit est à vous, chers sorciers, amusez-vous bien !

Contexte


Comme vous l'aurez compris, vous vous trouvez donc sur une île qui se trouve au sein même de Gisteol Hyeon. Normalement inaccessible, elle est accessible, comme on peut la voir que sur décision de Wang Se Jong, le directeur. C'est le lieu destiné pour les bals de noël mais cela ne les rend pas pour autant inintéressant, puisque chaque année, il y a de nouvelles choses...

la tombola


Ainsi cette année, c'est la tombola ! Nous vous invitons donc à participer à cette dernière : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il suffira seulement de dire que vous souhaitez jouer et un nombre aléatoire vous sera attribué et en milieu de soirée, le directeur annoncera ce que vous avez gagné - ou pas.- ce qui est rare.

les sondages


Ensuite vient le sondage de popularité et de non popularité. Vous pouvez donc voter pour vos amis, votre amoureux(se), votre idole, etc... en positif : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Comme vous pouvez voter négativement pour ceux qui vous bafouent, vos adversaires, vos ennemis : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

A la fin de la soirée, les votes réunis en plus des points de participation à la coupe des 4 maisons, permettra d'élire le plus et la plus populaire des élèves !

A vous de jouer !!!!

participants

    • Wales Krystal
    • Bak Seun Shik

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Ven 28 Déc - 10:40

Le bal de Noel était un événement attendu chaque années par les élèves de Sinseonghan Jolyu, pas vraiment par Seun Shik qui d’ordinaire préférait sauter cet événement festif. Cette année était à marquer au fer blanc, car jamais malgré l’insistance de ses amis il ne s’était rendu à ce bal. Pourtant cette année, il n’avait pas opposer de résistance à sa venue au bal. Le jeune homme avait étonné tous ses amis en affirmant qu’il viendrait. C’est juste que cette année, il avait une idée très précise de la cavalière qu’il voulait y emmener, qu’il voulait inviter. Il n’irait qu’avec elle d’ailleurs et il ne s’y rendrait pas sans elle. Quel étrange pouvoir Krystal avait sur lui, la seule à qui il avait jamais proposé de l’accompagner au bal. La seule capable de recevoir une telle faveur de sa part. Il lui avait demander de l’y accompagner quand il fut annoncé qu’un bal aurait encore lieu cette année. Il l’avait trouvé à la bibliothèque où ils se voyaient souvent et lui avait proposé d’aller au bal avec lui. Le mieux dans l’histoire, c’est qu’elle avait accepté, réjouissant Seun Shik qui ne pu s’empêcher de lui offrir son plus grand sourire comme il n’en donnait qu’à elle seule.

Le jour du bal, il se surprit à être aussi excité que ses petits camarades qui frimaient de leur belle compagnie. Les filles se qui se pavanait face à leur miroir hésitant entre les robes qu’elles avaient pour la soirée. Sans être aussi exhubérant que ceux-ci, Seun Shik était pressé d’être le soir pour se retrouver face à celle qui pour lui était sans doute la plus jolie fille de l’école, bien qu’il gardait cela bien pour lui. Mais sa rendu au bal sa façon de s’apprêter avec attention en ce jour en demandant conseil à ses camarades de chambre ne pouvait tromper personne. Un de ses amis n’avait cessé de le questionner sur l’heureuse élue et quelle était la nature de leur relation. Il n’en sut pas plus, Seun Shik tentant de cacher sa joie de rejoindre Krystal bien qu’en fait il avait envie de le crier sur les toits de Sinseonghan Jolyu. Il ne le faisait pas, se contenta de se faire tout beau pour elle.
Rapidement, mais pas assez au yeux du bidulgi, l’heure du bal s’avanca, arriva. Le jeune homme sorti tout bien habiller du dortoir de sa maison et descendit les ruelles de l’école vers le lac, suivant le troupeau d’élève dans leur robe et tenue de soirée parfois classe, mais bien souvent fantaisistes et éblouissants qui faisait grandement douté Seun Shik quand au gout vestimentaire de ses camarades. Il espérait ne pas trouvé Krystal affulé d’une de ses robes fabuliste qui rendait leur propriétaire presque vulgaire par leur longueur ou leur décolleté. Seun Shik avait du mal à trouver un quelconque intérêt chez ses demoiselle. L’histoire n’expliquait pas cet attrait pour ce style dévêtu et outrageux en soirée. Krystal n’avait pas besoin de robes comme celles-ci pour être belle, il en était certain.

Il attendait à présent au pied du lac devant les barques que prenaient les élèves en groupe de couple pour rejoindre le lieu du bal. Lui attendait l’heureuse élu comme l’appelait les ami du bidulgi. Plus impatient que jamais il ne cessait d’observer sa montre en cherchant la jeune fille du regard dans la foule d’élèves qui se dirigeait vers les bateaux. Bientôt il l’aperçut au milieu de tout ce monde et il espérait qu’elle le verrait. Il n’avait peut être pas vraiment choisi le meilleur point de rencontre. Une erreur de débutant. Si il en avait eu l’habitude, il aurait fait comme tous ses couples qui descendait vers le lac, se retrouver avant dans un endroit moins fréquenter. Existait il un recoin de l’école qui ne servait pas de lieu de rendez vous ce soir, alors celui-ci conviendrait. Il fit un signe à Krystal en lui souriant comme elle venait vers lui pour s’annoncer à elle.
- Krystal, je suis heureux que tu sois venu.

Elle avait accepté de l’accompagner, il n’avait pas tellement crainte qu’elle refuse au dernier moment mais sait on jamais, Seun Shik n’était pas persuader d’être la meilleur compagnie pour une si jolie femme.
- Tu es… magnifique ! dit il avec émerveillement. Il le pensait vraiment, elle l’était toujours, mais ce soir était soir de fête. Le bal de noel et elle semblait encore plus jolie que d’habitude. Le jeune homme se dit qu’elle avait du passer beaucoup de temps à se préparer.

Il la devança pour monter dans une barque et tendit la main pour aider Krystal à y monter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wales Krystal
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 413age : 23
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Lun 31 Déc - 0:27

Spoiler:
 

Quand bien même Krystal pouvait semblait être comme n'importe qu'elle jeune fille de son âge d'un premier regard, ceux qui l'a connaissaient savaient combien cette supposition était éloignée de la vérité. Et il suffisait de vouloir se rapprocher d'elle, de chercher à la connaitre, pour pouvoir commencer à en prendre conscience. Elle était différente, de temps de façon différente. A cause de ses capacités, mais plus que cela. Elles lui avaient tracées une voie à part. il et des émotions que personne ne devraient ressentir en dehors des personnes concernées. Et il y en a des qui n'auraient jamais du être perçue par une enfant. Assez pour qu'elle soit forcée de vivre à part de la société jusqu'à être « assez grande » pour apprendre à s'en isoler. Onze ans, cela peut paraitre jeune quand il s'agit d'apprendre une matière avancée en magie ou s'isoler des autres.
Tout cela faisait qu'elle n'avait pas réellement pu jusqu'ici bénéficier de tout les avantages que pouvait offrir la jeunesse. Mais maintenant qu'elle commençait à se sentir de plus en plus à l'aise dans l'utilisation de l'occlumentie, elle pouvait s'ouvrir à... de nouvelles possibilités. Et il faut dire que le jeu en valait la chandelle. Il y avait, depuis son arrivée en corée, quelqu'un de nouveau dans sa vie. Quelqu'un auprès de qui elle se sentait bien, qui lui donnait envie de soudainement mordre la vie à pleine dents, de passer outre tout ce qui l'avait toujours freiné. Bien qu'elle avait toujours beaucoup à découvrir de lui, elle n'aspirait toujours qu'à être à ses côtés aussi longtemps que possible.

L'invitation de Seun Shik l'avait ravie. Elle sentait, à la réaction de ses amis, que ce n'était pas dans ses habitudes d'y aller. Cela faisait partie de ses mystères. Il avait en lui quelque chose de douloureux et d'encré profondément, si bien que même sans qu'il soit focalisé dessus, cette douleur était toujours présente, en arrière plan. Elle ne comprenait pas quoi, pas plus qu'elle ne pouvait ou même cherchait à en mesurer l'ampleur. C'était son secret à lui et elle le laisserait le défendre, après tout elle était loin d'être un exemple en matière de secret et de vérité. Elle l'acceptait, ça faisait partie de lui. Et sincèrement, elle aimait voir comme son sourire changeait petit à petit depuis la première fois où elle l'avait rencontré à la bibliothèque. Il devenait plus chaleureux, plus vivant. Plus séduisant. Parfois, elle avait l'étrange impression d'être la seule à en bénéficier, sans vraiment pouvoir le vérifier.
Elle n'avait pas pu refuser sa demande. Plus tard, elle nota que c'était risqué, qu'au mieux elle finirait la soirée sûrement épuisée. Mais rien ne pouvait tuer l'impatience qu'elle ressentait.

Tout devait être parfait pour ce soir là. Elle avait passé la semaine avec sa mère à chercher la robe parfaite. Ce n'était pas chose aisée, Krystal était obnubilée par une chose : et si jamais sa robe ne convenait pas à Seun Shik ? Elle avait parfois tant de difficultés à savoir ce qu'il aimait ou ce qu'il pensait... Depuis le terrain de Quidditch, elle appréhendait toujours de ressentir la moindre émotion de sa part, craignant d'être à nouveau perdue ou désillusionnée. Si tout cela n'était qu'un joli compte de fée irréaliste, elle voulait qu'il dure encore car Seun Shik occupait ses pensées, jours et nuits. Sa mère avait fini par prendre les choses en main et lui concocter elle même sa robe pour le bal. Après toi, qui de mieux placée qu'une mère aimant pour trouver ce qui scierait le mieux à sa fille ? Krystal avait fait confiance à son jugement. Enfin autant qu'elle pu, le stress restait présent.
Le jour même, elle s'occupa de son maquillage et de ses cheveux, essayant une dizaine de coiffures différentes, toujours avec la même question en tête : qu'est-ce qui pourrait bien plaire le plus à Seun Shik ? Elle fini par renoncer à l'idée de les attacher. Les cheveux long la protégeraient sûrement plus du froid. Avec soin, précision et application, elle ondula ses mèches avec quelques sortilèges, s'assurant que sa coiffure, quoi que d'apparence très relâchée, resterait indifférente aux aléas du temps. Pour terminer, elle ensorcela le bas de sa robe pour qu'il soit plus évident de marcher avec et qu'elle ne soit pas endommagée par la marche ou quoi que ce soit d'autre. Ce n'était ps évident mais quand elle eut finis, elle fut plutôt satisfaite du résultat que lui renvoyait le miroir. Elle avait fait de son mieux, après tout c'était la première fois qu'elle enfilait une robe pareil ou se coiffait pour une soirée.

Mais une fois en direction du point de rendez-vous, elle se rendit compte d'un soucis qu'elle n'avait pas encore envisagé : comment retrouver Seun Shik dans la foule ? Ses barrières fermement en place pour ne pas se laisser submerger par les autres, elle ne pouvait même pas miser sur le trouver en ressentant ses émotions, bien qu'elle était certaine de pouvoir le distinguer et trouver dans quelle direction il était. Elle avança à l'aveuglette dans la foule, cherchant à ne pas paniquer de trop, elle parviendrait à gérer malgré tout ce monde tout la soirée, il le fallait. Mais d'abord il fallait trouver Seun Shik avant. Soudain elle l'aperçu, un peu plus loin lui faisant signe. Elle soupira de soulagement avant de le rejoindre en souriant timidement. Elle ne compris pas vraiment qu'il affirme être heureux qu'elle soit là, c'était normal n'est-ce pas, elle avait dit qu'elle viendrait.
L'envie la traversa de s'approcher plus près, d'effleurer sa joue en lui murmurant que c'était normal. Mais elle ne le fit pas. Elle aimait être en sa présence mais elle n'avait toujours pas oublier l'effet qu'elle lui avait fait la première fois qu'elle s'était risquée à l'embrasser de la sorte. Elle ne voulait plus prendre le risque de l'importuner à nouveau...

« Tu es… magnifique ! »

Pourtant ses mots et son regard firent rougirent sans peine la jeune femme. C'était tout ce qu'elle espérait ce soir, qu'il la trouve jolie. Elle baissa les yeux, ravie du compliment mais pas capable de le regarder en face pour le recevoir ou lui répondre.

« Merci. Le costume te va vraiment bien aussi ! »

Elle aurait voulu trouver un meilleur choix de mot mais la gêne et le coréen l'en empêchaient un peu. Krystal saisie la main que lui tendait son cavalier pour monter dans l’embarcation prévue pour les amener en soirée. Elle s’installa à côté de lui, en profitant pour le détailler à nouveau. Oui, il était encore plus beau ainsi vêtu. Un petit sourire en coin apparu sur son visage, fière de pouvoir y aller à ses côtés.
La barque s'éloigna de la rive sans heurte, sans doute ensorcelée pour offrir un voyage stable. Il y avait du monde, mais ses barrières étaient en place, tout allait bien. Mais au fur et à mesure qu'ils avançaient, une étrange sensation l'envahie. Comme un engourdissement, comme si elle s'éloignait d'elle même. Un peu comme lorsque ses émotions se perdait dans celle d'une foule. Sauf qu'il n'y avait pas de multiple émotions qui l’empêchait de se percevoir, il n'y avait même pas d'autre émotions qu'elle puisse distinguer clairement. Elle se percevait quelque chose d’infiniment plus grand, assez pour qu'elle se perde, vertigineusement. Cherchant quelque chose de physique pour s'assurer de ne pas perdre la tête, la jeune femme glissa sa main dans le creux du bras de Seun Shik, à l'instant où son regard l'aperçu au loin. Le dragon, enfermé dans une sorte de bulle. Elle ignorée pourquoi ou comment, mais il était certain que ses défenses étaient bien loin d'être assez grandes pour l'affronter.
Détournant les yeux de la créature, cherchant vaguement à se défaire de son envahissante présence, Krystal leva les yeux vers Seun Shik :

« Je me sens bizarre... Ça doit être la barque, je ne suis pas habituée... Ça va partir quand on sera arrivé. »

Du moins elle l'espérait, pourvu que leur destination soit assez loin de la créature ou dotée de fortes protection magique... Puis sa rendant compte de sa main agrippée au bras de Seun Shik, Krystal la retira précipitamment, en s'excusant, repensant immédiatement à la gêne qu'elle pouvait provoquer chez lui, comme l'autre fois. Mais la sensation s'amplifiait de plus en plus, engourdissant aussi bien ses idées que ses jambes, si bien que la tête semblait lui tournait. De l'extérieur, cela pouvait sans doute ressemble à un très mauvais pied marin... A la différence près que la barque était d'une stabilité parfaite ?

Tenue : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magical feeling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t34-wales-krystal-o-finishhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t45-wales-krystal-o-magical-feeling

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Ven 4 Jan - 18:11

Même dans ses rêves les plus fous, il n’aurait pu trouver la jeune fille aussi belle, pourtant même à l’ordinaire elle était ravissante. Ce soir, il ne pouvait y avoir de plus jolie créature dans toute l’école, pas à ses yeux. Elle portait une longue et très belle robe bleu nuit et ses long cheveux détaché tombait sur son épaule nue. Elle sourit quand elle l’aperçut et elle n’en était que plus radieuse. Magnifique était le seul mot qu’il avait trouvé pour la décrire, et il convenait plutôt bien à sa cavalière. Elle l’était, sublime. Elle lui retourna le compliment en disant simplement que le costume lui allait bien. Les mots étaient simples, mais Seun Shik savait que le vocabulaire de la demoiselle était limité en coréen, aussi il le prit pour un sincère compliment qui lui fit tout aussi plaisir que de s’entendre dire qu’il était superbe. De toute façon, c’était Krystal qui l’avait dit, et par quelque étrangeté, le moindre mots gentils de sa part semblait dix fois plus important qu’il ne l’était.

Il la fit monté sur la barque qui pouvait accueillir une douzaine d’élève, il s’assirent au milieux de six autres couples qui se rendaient au bal. Il n’y avait pas à dire, la demoiselle qui était assise à son coté avait tout pour faire envier ses compagne de la barque. Il la sentit serrer son bras de sa main, et par cette simple pression, il comprit que quelque chose n’allait pas bien. Elle s’était littéralement agrippée à son bras comme si elle avait eu peur de quelque chose où qu’elle se sentait faible, pas juste pour un contact accompagnateur. Il se tourna vers elle inquiet, fronçant légèrement les sourcils. Ce qu’elle lui dit confirma son appréhension comme elle affirma qu’elle ne se sentait pas bien, que ce devait être la barque et que ca irait mieux que fois qu’ils auraient rejoint la terre ferme. Il l’observa doucement, elle avait pâlit un peu et semblait nauséeuse, comme si elle avait le mal de mer. Elle devait être vraiment très sensible comme la barque magique était parfaitement stable semblait il.
Seun Shik était vraiment inquiet de la voir si affaiblie, si fragile. Il n’aimait pas cela du tout. Ce soir devait être une belle soirée mais si elle n’était pas en forme, ce ne pouvait être agréable pour sa cavalière. Il voulait qu’elle profite de la soirée avec lui. Ce n’était pas drôle de passer un soir de Noel en mauvaise forme. Il voulait la croire que c’était juste un très mauvais pied marin, mais la magie de ses barques l’en faisait douter bien qu’il n’existait aucune autre explication logique à un tel effet. Il y avait de forte chance que ce soit du au mal de mer.

« -Tu n’es pas malade au moins ? » il aurait souhaiter passer sa main sur son visage pour vérifier qu’elle n’avait pas de fièvre, mais n’osa pas le faire comme elle le lâchait en s’excusant précipitamment. Au lieu de cela, il enleva sa veste car le temps était à la neige et au froid. Il la posa sur les épaules nue de la jeune fille qui ne devaient guère se réjouirent de l’air frisquet. Il passa son bras autour d’elle pour la serrer très légèrement contre lui dans l’espoir de garder un peu leur chaleur. Sa main frottant le bras de la jeune fille pour la réchauffer. Un geste simple pour faire fuir le vertige de l’eau, du moins l’espérait il silencieusement. Il savait que ce n’était pas vraiment efficace, pourtant par cette simple attitude, il voulait la protéger du mal qui pouvait l’assaillir. On pouvait croire qu’il profitait du contact, il était vrai, que c’était agréable de la sentir si proche, il souhaitait pourtant que ce voyage soit le moins long possible pour qu’elle se sente mieux sur la terre ferme. Il souhaitait que ce ne soit qu’un puissant mal de mer et ils finirent le voyage ainsi.
La barque atteint le ponton d’arrivé et les élèves sortirent de la barque. Seun Shik se leva et murmura à sa charmante compagnie

« - On est arrivé Krystal. Tu vas pouvoir te lever ? Tu veux t’appuyer sur moi ? ou bien je peux porter la princesse jusque la terre ferme. » Il lui sourit chaleureusement, tentant de la rassurer et de la soutenir comme il pouvait espérant que son état s’améliore. Il la mena délicatement hors de la barque, sur le ponton, la laissant prendre appui sur lui et s’agripper comme elle le voulait pour l’aider à rejoindre la terre stable. Ils entrèrent dans la bulle protectrice invisible mais la douceur soudaine de l’air ne trompait personne.

C’était magique, cette douceur printanière tandis que juste derrière eux la neige tombait sur le lac à moitié gelé, au dessus d’eux aussi, des tourbillons de flocons semblaient pleuvoir sur eux sans jamais les atteindre. L’ile luxuriante et chaleureuse ouvrait son décor agréable aux jeunes gens dans la chaleur de l’air et invitait les élèves à s’aventurer dans le parc japonais. Mais Seun Shik n’avait pas le cœur à s’éblouir de ce spectacle sublime, trop préoccuper par l’état de sa jolie partenaire, il ne cessait de lui jeter de regard inquiet.

« - Tu devrais manger un peu, ca te ferais du bien non. ou boire un peu d’eau, peut être. Ou bien tu veut t’asseoir un peu.» Persuadé que ca ne pouvait que lui être bénéfique, il ne doutait qu’il y aurait au lieu du bal des boisons et petit four ou autre apéritifs qui pourrait rendre des forces à la jolie demoiselle qui l’accompagnait. Et il semblait y avoir une multitude de banc libre ou elle pourrait reprendre ses esprit suite à ce mal de mer…mal de lac. Il voulait juste qu’elle reprenne un peu de couleur et de force pour qu’elle puisse pleinement profiter de la soirée. Il se dit qu’il trouverait surement l’infirmier ou le professeur de potion ou défense contre les forces du mal si elle se sentait vraiment mal, il prendrait soin d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wales Krystal
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 413age : 23
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Ven 11 Jan - 23:44

Pour une personne de son âge, Krystal disposait d'un passé, d'un cumule d'expériences et de sensations tout à fait particulier, unique. Ce qu'elle avait traversé, peu de gens le savaient. Les personnes ayant connaissance de ses pouvoir interprétaient bien souvent mal, imaginant qu'elle entendait ou écoutait les pensées. C'était loin de ça. Des émotions pures, tout d'abord perçues, à l'extérieur, autour d'elle puis rapidement, au fur et à mesure qu'elle restait à leur contact, ses émotions autres étaient ressenties, profondément et personnellement. Sans le moindre sens, sans pensée.
Généralement c'était des émotions humaines. Triste ou heureusement, sain ou autre. Parfois les animaux bien qu'elle parvenait bien mieux à les séparer d'elle, les ignorer. Mais ce qu'elle ressentait ce soir était unique. Impressionnament grand. Grand, comme infiniment plus grand que elle, que tout. Ça prenait le contrôle mais sans la diriger. Les émotions étaient censées être propre à leur émetteur. Mais là, le dragon qu'elle apercevait vaguement au loin, il avait tourné vers elle sa curiosité. D'une façon particulière. Elle sentait tout cette vague d'interrogation fouiller, tourner et retourner autour mais sans l’imprégner. Ça ne la touchait pas, l'englobait juste. Mais il y avait autre chose. De plus grand. De plus fort, dont elle ne pouvait palpé les limites et qui la traversait de tout part. Elle perdait la sensation d'être elle, se mélangeant avec ce qui était autour. C'était vertigineux, assez pour qu'elle oublie qu'elle existe dans cette immensité, elle pouvait aussi bien disparait, la puissance qui se dégageait de cette énergie était, certes effrayante, mais surtout attirante. Hypnotisante.

« -Tu n’es pas malade au moins ? »

.... Seun Shik ? Elle releva la tête en sa direction, avec la désagréable impression d'être loin et que tout ce qu'elle voyait autour d'elle manquait nettement de stabilité. Mais Seun Shik... Il était là. Comme un point fixe. Auquel il lui fallait s'accrocher. Elle devait rester avec Seun Shik... Elle le devait parce.. parce que... parce qu'elle voulait rester avec lui. C'était simple et pourtant si embrouiller avec cette chose si proche et si forte.
Quelque chose de différent effleura ses épaules, lui rappelant l’existence de son corps, physiquement. Krystal pensa vaguement qu'il allait avoir froid si il retirait sa veste. Mais la chaleur qu'elle contenait la réchauffa. Le parfum de Seun Shik flottait doucement autour d'elle et la main de Seun Shik se mit à frotter son bras. Elle y accrocha ses pensées. Seun Shik était son ancre, elle voulait rester avec lui, il fallait se concentrer sur lui.
Bercée presque comme une personne alcoolisée aurait pu l'être, la conscience de Krystal voletait faiblement, tantôt se laissant quelques secondes happée par la volonté du dragon, visiblement curieux de cette jeune femme à la sensibilité hors du commun, tantôt humant le parfum de son cavalier et frissonnant discrètement.

« - On est arrivé Krystal. Tu vas pouvoir te lever ? Tu veux t’appuyer sur moi ? ou bien je peux porter la princesse jusque la terre ferme. »

Le sourire de Seun Shik réchauffa Krystal. Elle n'était pas vraiment sûre d'avoir vraiment compris mais elle savait qu'elle le suivait, elle venait avec lui. Elle se leva et avança, appuyée contre lui. Sa tête ne lui faisait pas mal, son estomac était aussi en place, mais l'impression que tout le reste du monde en dehors de Seun Shik était estompé persistait. La curiosité autour d'elle se modifia, devenant plus retissant, résistant. Le dragon ne voulait pas quelque chose, il s'y opposait. Elle ne comprenait pas, ne cherchait pas à comprendre. Mais elle le repoussant, refermant ses barrières, essayant de l’empêcher d'entre. Elle, elle voulait aller avec Seun Shik, c'était important, primordial.
Honnêtement, elle s'en remit complètement à lui, que vaguement consciente de leur progression. Elle se laissa guider, se préoccupant juste de se tenir à lui, ne pas le perdre.

Et soudainement, tout s’estompi. Ou tout revient. Tout dépend de la façon de voir. La présence envoutant et hypnotisante avait disparue, effacée. La jeune femme cligna des yeux, regardant autour d'elle. Elle inspira une grande gorgée d'air. Elle semblait apprécier le paysage comme tout le monde, mais elle sortait en réalité de sa torpeur, réalisant ce qui venait d'arriver. Sans vraiment regarder autour, elle chercha brusquement le regard de Seun Shik. Il était là, la soutenant. Son cavalier était inquiet. Krystal s'en voulu, ce devait être une soirée pour s'amuser et voila qu'elle commençait déjà à être une plaie qui causait du tracas à Seun Shik.

« - Tu devrais manger un peu, ça te ferais du bien non. ou boire un peu d’eau, peut être. Ou bien tu veut t’asseoir un peu. »

Oui, il était vraiment inquiet. Elle chercha à le rassurant, lui souriant timidement, n'osant pas reculer mais sans être certaine que la proximité entre eux deux lui convenait...

« - Ça va mieux ! Vraiment, d'un coup comme ça, ça va mieux. Depuis qu'on est entré ici. Je crois que c'est la... bulle de protection ? » Elle hésitait tant sur le terme en coréen que sur la véritable nature de ce qui les entourait. « Ça à retiré tout ce qui allait pas en entrant j'ai l'impression, ça ne doit pas protéger que de la neige. »

Krystal mordilla sa lèvre. Ce qu'elle avait dit était la vérité. Une semi-vérité. Pas un mensonge, juste la vérité qu'elle pouvait lui dire pour l'instant. La couleur regagna ses joues.. Mh sans doute plus parce qu'elle rougissait que parce qu'elle allait mieux, bien que le deuxième cas soit vrai. Toujours incapable de faire le premier pas pour reculer, elle jeta un nouveau coup d’œil à Seun Shik dans un sourire timide.

« - Merci de m'avoir aidé, je suis désolée de causer des problèmes ni t'inquiéter. »

Sans doute qu'elle devait maintenant lui rendre sa veste... Mais pour quelques raisons, elle n'en avait pas envie. D'une, le parfum de Seun Shik lui semblait plus près encore ainsi. Puis doucement, la conscience que Seun Shik avait frotter doucement son bras tout du long du trajet lui revient en mémoire, la faisant rougir un peu plus. C'était comme dans les livres qu'elle avait pu lire ! Et plus encore, le fait d'avoir ainsi sa veste lui donnait l'impression d'être plus proche de lui, que c'était comme être plus que juste sa cavalière. En faisait-elle trop ? Se faisait-elle des films ? Oui, sûrement, mais elle aimait bien ce début de soirée avec Seun Shik, malgré l'étrange présence momentanée du dragon.
Elle essaya d'éloigner tout cela de ses pensées, si jamais Seun Shik avait pu savoir ce à quoi elle réfléchissait...

« - Mais je veux bien aller gouter quand même ce qu'il y a, ça doit sûrement être bon ! »

La jeune femme hésita avant d'ajouter

« - Je suis vraiment contente que tu m’aie invité ce soir, j'avais très envie de venir avec toi tu sais ? Et puis, tu es vraiment... » Elle chercha le mot en coréen, mais elle n'en trouvait pas qui correspondait bien, alors elle laissa échapper dans un murmure « - ... handsome. »
Elle ne savait même pas bien si elle devait ou non espérer que Seun Shik ignore ce mot ou non.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magical feeling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t34-wales-krystal-o-finishhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t45-wales-krystal-o-magical-feeling

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Mar 15 Jan - 8:56

Seun Shik s’inquiétait peut être trop rapidement, peut être n’était ce pas si grave, pourtant, il s’était laisser envahir par l’inquiétude et la peur. Il n’avait pas l’habitude de la compagnie. il n’était pas vraiment solitaire, il avait même pas mal d’ami, mais il s’était beaucoup refermé aux autres suite à la disparition de sa sœur. Savoir comment se comporter avec une fille, une fille qu’on appréciait tant dans une situation qui n’était pas si banal, qui ressemblait presque à un rendez vous, n’était pas une chose aisée. Etre si protecteur et préoccuper par le bien être de quelqu’un était particulièrement étrange et inhabituel. N’était il pas trop angoissé vis-à-vis de la jeune fille, comme un père qui vient d’avoir un enfant et ne sait comment s’y prendre. Il ne se rendait pas compte de l’excès de question et d’anxiété dont il faisait preuve. Il n’était pas quelqu’un de particulièrement attentionné d’ordinaire, pas insensible, mais peu impliqué dans la vie des autres. Il restait à l’écart, se tenait à distance imperceptiblement. Il ne s’immisçait pas, n’essayait pas d’imposer des solutions sans que l’autre ne lui demande une aide. Et encore même là, il n’imposait jamais sa personne, il soutenait seulement. Mais Seun Shik semblait avoir perdu ce caractère détaché avec la jeune femme. Il était profondément inquiet de ce moindre signe de faiblesse qui au fond n’était peut être pas si sérieux qu’il en avait l’air. Il l’avait bombardé de question et de proposition. Il devait ressembler à ces êtres soulant et lourd.

Elle le rassura en lui disant qu’il semblait que cette bulle ne protégeait pas que des flocons. Protégeait elle des microbes aussi, des idées noires, des affres du cops. C’était assez énigmatique comme phrase, mais au final, ce n’était pas si étonnant. La magie était toujours pleine de surprise, seulement on oubliait bien souvent, ou bien on restait aveugle à l’essentiel de ses effet. L’esprit se limitait à quelque petits effets visible, la chaleur, la neige qui ne tombait plus, la nature luxuriante et en oubliait l’essentiel, l’invisible. qu’est ce qui a l’extérieur de cette bulle protectrice avait pu autant affecté la demoiselle, Seun Shik l’ignorait. L’école était déjà un lieu protéger des mauvaises pensées de l’exterieur. Y avait il dans l’école même de mauvaise onde dont il fallait être protéger, la température n’était elle pas le seul défaut de cette protection magique qui encerclait Sinseonghan. Il semblait que non. Le malaise de la jeune fille semblait effectivement évanoui comme elle était stable et parlait avec force. Très différemment d’une personne encore affaiblie par un accès de mal, un vertige soudain et nauséeux. Elle était aussi radieuse comme si il n’avait pas été dans la barque un instant auparavant et qu’il se trouvait sur la berge encore.

Seun Shik ne posa pas de question, elle récupérait peut être juste très vite, ou la magie de la bulle avait des effets guérisseur inestimé. Il ne put dire mais ne posa pas de question Il n’était pas certain qu’elle puisse lui donner une réponse.

Ses joues avait repris de la couleur, ils étaient très proche. Seun Shik ne pu s’empêcher de sentir une chaleur à ses joues, comprenant qu’il s’empourprait de même par cette proximité. Il ne détourna pas le regard, il voulait s’assurer qu’elle allait bien. Il la surveillait. Elle s’excusa car elle ne voulait pas l’inquiété. Quelque peu rassuré, bien que pas tout à fait, il lui sourit restant toujours à cette courte distance de son visage.
« - Ce n’est rien ! Tant que tu vas bien, c’est tout ce qui importe ! »
C’était vraiment tout ce qui importait, ce timide sourire qui était revenu sur le visage de sa partenaire. Cette simple expression qui parvenait à tirer les lèvres du bidulgi avec tant de facilité.Il ne pouvaitque répondre à cette distinction.

La jeune fille dit qu’elle aimerait bien aller gouter au buffet du bal, que ce devait être bon. Seun Shik prit alors conscience qu’ils étaient tout deux arrêtés sur la route vers la salle de bal, les autres couples les évitaient. Concentrée sur la demoiselle, le reste du monde avait disparu, mais il est vrai, que le buffet du bal était sans aucun doute attrayant. Il était sur le point de prendre la route vers les petits fours pour l’entrainer avec elle qu’il l’entendit dire qu’elle était heureuse d’être venue avec lui, qu’il était très, elle chercha le mot, handsome.
L’anglais de Seun Shik,bien que pas très bon, était suffissant pour comprendre ce mot. Un compliment qu’il entendait rarement Il rougit mais tenta de cacher ce phénomène en se tournant pour prendre la route à la suite des autres élèves en se détournant de la jeune fille qu’il entraina avec lui.

« - Thank you, dit il avec son accent coréen, j’en suis heureux aussi. Je n’aurais pas souhaiter meilleure cavalière. Je ne serais venu avec aucune autre. »
Cela semblait peut être beau-parleur, mais il avait dit ca avec sincérité et très naturellement sans se soucier de ce que ca sous-entendait. Ils se joignirent à la foule qui traversait l’ile vers un bâtiment au style traditionnelle.

« Je ne suis jamais venu ici, au bal de Noël...c’est vraiment ……magnifique» dit il alors qu’il venait tout juste d’entrer dans la salle de bal qui était radieusement décoré. Il n’avait pas d’autre mot pour décrire le lieu, seulement du coin de l’œil il cherchait un buffet qui semblait absent malgré le nombre infini de table bleu. La salle semblait féerique, sortie d’un rêve. Les oiseaux de l’école commencait à chanter leur chant de Noel qu’il entendait pour la première fois. Il se tourna vers Krystal.
« -Installons nous à une table, le directeur va surement faire son discours. » Il n’avait pas oublier qu’il voulait qu’elle mange mais il ne voyait pas comment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wales Krystal
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 413age : 23
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Dim 27 Jan - 20:44

Ses protections mentales dressées, Krystal était en sécurité et seule avec ses idées. Mais malgré elle, elle avait ce réflexe de vouloir tâtonner, tester... Elle voulait pouvoir ressentir la réaction de Seun Shik quand elle lui murmura cet aveux. Ce pouvoir si étrange était pour elle qu'un autre de ses sens. Un sens qu'elle avait eut trop souvent l'occasion de maudire, un sens qui dans une pièce comme celle -ci pouvait s'avérer très dangereux. Baisser ses barrières c'était s'ouvrir aux centaines d'élèves autour. Aucun esprit n'était fait pour recevoir une telle quantité d'émotion sans se retrouver... fortement dérouté.
Elle le savait, mais quand Seun Shik était là, elle voulait avoir chacun de ses sens éveillés. Elle voulait pouvoir le voir, l'entendre, le sentir et le toucher. Mais plus intriguant encore, elle voulait à nouveau le ressentir. Terrible tentation tandis qu'il affirmait n'avoir voulu aucune autre cavalière que lui. Elle aurait voulu savoir ce qu'il ressentait au fond de lui en disant ses mots. La légère rougeur sur ses joues témoignait de quelle genre de gêne au juste ? Une comme sur le terrain de Quidditch, une négative qui indiquait qu'elle allait trop loin ? Ou une autre, une qui disait juste qu'il était touché ? Elle restait effrayée que cela puisse être la première mais rien dans son regard n'indiquait cela. Ce soir elle devrait être comme tout le monde, se contenter que des signes visible. Car si jamais elle perdait le contrôle de son esprit ici, se serait le blackout, comme avant. Et elle voulait vraiment profiter de cette soirée avec lui.

Elle choisit donc de le croire devant cette jolie phrase qui n'était avouée que dans les contes de fées. Croire sans pouvoir contrôler, pas vraiment dans ses habitudes mais mentir n'était pas dans celles de Seun Shik. Elle ne put que sourire de ravissement. Elle non plus n'aurait pas voulu venir avec qui que ce soit d'autre mais savoir qu'elle avait cette place aux yeux de Seun Shik... était-ce la même place que celle qu'il occupait pour elle ? Le voir sourire affolait son cœur, oser croire que si il rougissait c'était car il était touché par ses propos et ressentait cette même joie gonflait son cœur d'espoir... Un espoir encore pas connu jusque là. La jeune femme n'était pas certaine des attentes qu'elle avait à l’égard de Seun Shik mais elle les sentaient grandir en elle, cherchant à s'exprimer et se faire valoir. Mais elle ne savait pas comment les lui montrer ni si il voulait qu'elle les lui montre. Elle n'avait jamais fait rien de tout ça auparavant. Sortir avec autant de monde autour, sortir accompagné d'un beau garçon qui lui plaisait... S'il y avait des signaux à envoyer, elle ignorait lesquels, leur intensités ou quand les placer. Elle craignait d'être maladroit et de froisser ou refroidir Seun Shik. Si jamais il n'aimait pas.... Elle n'avait pas envie à nouveau de ressentir la froide distance qui l'avait envie la fois où de joie elle avait embrassé sa joue. Bien que ses émotions coupées des autres, elle était presque sûre de pouvoir le voir dans ses yeux si jamais cela se reproduisait.

« - Je ne suis jamais venu ici, au bal de Noël...c’est vraiment ……magnifique. »

L'imitant, Krystal jeta enfin un coup d’œil autour d'elle. C'est vrai que c'était sublime. On aurait dit un tableau peint dans l'unique but de ravir la pupille de celui qui le regardait. Mais son regard revient discrètement vers Seun Shik, l'observant profiter du décors. Elle, elle hésitait. Ce n'était qu'un petit rien, mais un petit rien qui pouvait changer les choses, en bien ou en pire. Elle dosait le pour et le contre. Ce aurait été simple, juste lever sa main pour la glisser au coude de Seun Shik. Mais si jamais il retirait alors son bras.... Elle n'aurait plus le cœur à continué la soirée elle en était presque sûre.
Elle n'avait pas choisit la bonne réponse qu'il se tourna vers elle , lui proposant d'aller s'installer à la table pendant le discours du Directeur. Il s'avança devant elle en direction de la table. Le cœur de Krystal pinça doucement dans sa poitrine et elle lui emboita le pas. Pourquoi elle n'était jamais sûre de rien dès qu'il s'agissait de lui ? Un instant il agissait comme si elle l’intéressait l'instant d'après elle n'en n'était plus si sûre. Maudite foule.
Il avait vu juste pour ce qui était du discours. Krystal décrocha assez vite. Les longs dialogues en coréen comme ça la fatiguait, en cours elle parvenait à s'accrocher mais là... Elle s'appliquait à essayer d'y revenir mais loupait régulièrement des brides de mots dont elle ne connaissait pas le sens.
Quand les applaudissements retentirent, elle fut surprise de sentir une main sur son épaule. Elle n'avait pas vu Tyler s'approcher de sa table durant le discourt. Son professeur particulier d'occlumentie avait la mine bien plus sévère que d'habitude. Krystal senti d'avance ce qu'il allait dire mais ça n'en resta pas moins désagréable. Se rapprochant de façon à ce que peu de monde puisse l'entendre, il prit la parole en anglais, lui faisant savoir à quel point il trouvait que c'était risqué qu'elle vienne là. Elle prenait à son sens des risques inconsidérés. Il jeta un regard appuyé un direction de Seun Shik avant de revenir vers Krystal, espérant visiblement qu'elle change d'avis. D'un ton plus sec que d'habitude, Krystal lui répondit dans sa langue natale qu'elle avait le droit de vivre et qu'elle voulait pouvoir en profiter. Elle savait ce qu'elle faisait et elle connaissait ses limites il n'avait pas à s'inquiéter. Il n'approuvait pas, ça se voyait mais elle ne détourna pas le regard, pas question de rentré. Ce fut lui qui céda, il murmura quelques mots à l'attention de Seun Shik en coréen avant de partir « - Ne la blesse pas. » Il aura sans doute pu dire "prend soin d'elle" ou quelque chose d'un peu plus positif mais visiblement il ne voulait pas vraiment y mettre du sien. Ou bien il savait combien Krys' pouvait être hypersensible aux émotions des autres, mais cela aucun des deux ne pouvaient l'expliquer de but en blanc.

N'ayant que peu d'amis, Krystal plaçait automatiquement Tyler au sommet d'entre eux bien qu'il était officiellement que son professeur particulier. Il était surtout un figure fraternel qui veillait sur elle depuis ses onze ans et connaissait chacune des pires choses que son pouvoir avait pu lui faire subir.

« - Pardon Seun Shik, il est un peu... protecteur des fois mais il ne râlait pas contre toi. Il aurait sans doute voulu que je le prévienne que je venais, je ne vais pas à se genre de soirée normalement alors il est inquiet. Il ne sera plus ronchon quand il verra que tout ce passe bien. » Elle ne pouvait malheureusement pas lui dire simplement ce qui inquiétait Tyler, il avait des raisons justifiées mais elle avait elle aussi les siennes. Il était temps qu'elle commence à profiter de la vie et elle voulait le faire aux côtés de Seun Shik à travers de petits rien et des petits tout. Quand était-il de Seun Shik ? Elle espérait pouvoir le comprendre ce soir...

« - Le directeur à dit qu'il y avait des cadeaux à gagner, c'est bien ça ? On peux essayer nous aussi ?! » L'incident du professeur particulier était déjà chassé de l'esprit de Krystal, le plus important était de bien restée concentrée sur ses protections et passer une bonne soirée avec Seun Shik.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magical feeling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t34-wales-krystal-o-finishhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t45-wales-krystal-o-magical-feeling

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Mer 6 Fév - 20:55

Le discours du professeur dura mais Seun Shik ne l’écoutait qu’à moitié trop occupé à observer Krystal qui avait sans doute abandonné de comprendre le coréen rapide du discours peu passionnant. Son minois doux et concentré était adorable. Si aucune fille n’avait bénéficié d’autant d’attention c’est parce qu’aucune ne l’attirait et ne lui plaisait autant qu’elle. Il en avait vraiment regardé auun avant elle à dire vrai. Il ne les voyait pas, ou elle n’était pas assez brillante pour le détourner de ses livres. Krystal était bien differente. Elle avait une charmante fraicheur, une certaine candeur tout en étant pourtant plus mature que les filles de son âges. Et si cette nature indomptable le gênait, l’embarassait parfois par manque d’habitude, c’est aussi ce qui le poussait à toujours vouloir la découvrir, à passer plus de temps avec elle. Elle était un peu mystérieuse… peut être même étrange, mais une étrangeté attachante et qui donnait envie de la protéger . Chacun avait ses secrets et il ne voulait pas la forcer à lui en parler, ni même l’éloigner pour cela. Les secrets n’avaient guère d’importance pour Seun Shik, ne pas les partager non plus. Il n’avait jamais considerer que des amis ou plus devait toujours tout se dire. Peu de monde avait ce pouvoir apaisant qu’elle possédait, un pouvoir qui le rendait plus serein et content auprès d’elle. Un pouvoir qui commençait à envouter ses nuits et son cœur. Il n’avait pas choisit de l’emmener au bal juste comme ça. Elle gagnait un place inconnue dans son esprit, une place qui semblait lui convenir parfaitement

Il servit à boire à Krystal, la bouteille qui servait d’apéro sur la table comme un serveur . Il y avait de même tout plein de petits fours dont il avait tendu une assiette à la demoiselle pour qu’elle se restaure de sa mauvaise aventure. Ils applaudirent poliment le discours du directeur qui semblait s’être allonger quand une main vint se poser sur l’épaule dénudée de Krystal. Une main qui appartenait à nul autre que le professeur de sortilège. Pour une raison totalement étrangère au bidulgi, celui-ci n’avait pas l’air ravi. Il parla avec Krystal dans un anglais rapide et chuchoté que Seun Shik ne pouvait discerné et comprendre vraiment dans le bruit des conversations. Pourtant, sans comprendre les mots qu’ils se disait, il semblait que les deux argumentaient. Il les observa en silence, n’aimant pas du tout le visage que ce tiers, aussi proche soit il de Krystal faisait prendre à sa cavalière. Pourquoi venir l’embêter en cette jolie soirée. Il l’ignorait, mais cela l’inquiétait. Dans une certaine mesure la proximité qui existait entre Krystal et ce professeur l’ennuyait un peu. Pourquoi un prof suivait il une élève ? Quel était leur lien réel ? Des questions qui frapperaient l’esprit de toute personne qui s’intéresserait un tant soit peu à Krystal.

Seun Shik ignorait ce sur quoi il se disputait mais il fut content de le voir détourner le regard en défaite. Il se tourna vers Seun Shik en lui disant « Ne la blesse pas !» Seun Shik cligna des yeux et fit un mouvement de tête pour dire qu’il ne le ferait pas, il ne désirait nullement blesser son amie. Bien sur, on pouvait blesser des gens sans s’en rendre compte, mais ce n’était pas du tout dans les intentions du jeune homme. Ne la blesse pas. Ces mots étaient assez dur à entendre, blessant. Il pouvait avoir peu confiance en lui,c’était compréhensible, mais Seun Shik comptait vraiment prendre soin d’elle. Si ce professeur tenait tant à elle,il pouvait bien penser qu’il n’était pas le seul. Seun Shik trouvait le reproche inapproprié. Il sourit toutefois à Krystal qui lui expliqua qu’il était un peu protecteur des fois mais qu’il ne râlait pas contre lui. Il aurait préférer qu’elle le prévienne qu’ell venait car elle n’allait pas à ce genre de soirée normalement. Seun Shik pensa qu’il était tout aussi étrange qu’elle ne lui ai pas dit comme ils semblaient proche que le fait qu’il lui reproche son oubli. Ce n’était pas si grave, si ? Elle dit qu’il était inquièt et qu’il irait mieux quand il verrait que ca se passait bien.

Seun Shik lui sourit, il voulut poser sa main sur celle de la jeune femme pour la rassurer, lui dire que tout irait bien, mais quelque chose d’indéfinisable le retint. Certainement ce geste aurait il été déplacé, et pourtant. Il avait avancer sa main vers elle mais s’était arrêter à mi chemin.
« - Il n’a pas à s’inquiéter, y’as pas de raison que ca se passe mal. » Son sourire confiant semblait l’affirmé et la jeune fille ne répondit par rien d’autre qu’un changement radical de sujet. Si bien que Seun Shik ne pu même pas la questionner sur leur relation. Un protecteur ?

Il lui semblait que le directeur avait dit qu’il y avait des cadeaux à gagner et voulait tenter sa chance. Seun Shik sourit et applaudit légèrement l’idée de la demoiselle avec un enthousiasme enfantin qui lui ressemblait peu.
« Oui, c’est bien ca, il y a une tombola, allons y. »

Il prit la main de Krystal dans la sienne pour l’entrainer vers le stand de tombola.
« Peut être qu’on gagnera de jolis cadeaux !» Un joli cadeau était d’être là avec elle, mais dire ca semblerait déplacé non. Il gardait sa main dans la sienne entre la foule, sa douce main dans la sienne qui l’empoignait avec douceur, profitant de ce contact. Il l’a mena vers la vente de ticket et en demanda deux, un pour lui et un pour sa cavalière en payant tout seul. Il tendit les deux ticket vers sa compagne.

« - Choisit le ticket que tu veux. Fais gaffe, y’en a peut être qu’un seul de gagnant. » dit il en lui faisant un clin d’œil complice et un sourire. Il la laissa en prendre un de son choix.

« - Bonne pioche !» dit il joyeusement avant de venir embrasser la joue de Krystal très heureux de son choix semble t’il. Tant de betise était assez inhabituel de sa part. quel pouvoir avait elle sur lui pour le rendre si tendre et joyeux, presque tactil. C’état un bon lot, n’est ce pas ? Peut être pas, juste un petite betise dont il rit gaiement. Mais une chose était sur, il ne la blesserais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wales Krystal
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 413age : 23
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Dim 10 Fév - 23:58

Krystal aurait voulu pouvoir lui rendre son sourire quand il affirmait que tout irait bien, mais l'intervention de Tyler avait remit les points sur les i... Ceux précisément qu'elle avait prit soin d'effacer, espérant que fermer les yeux suffirait à rendre la soirée normale. Elle voulait pouvoir être normale avec Seun Shik et ne rien gâcher. Mais une petite partie d'elle sentait que ce qui l'avait atteint à l'aller risquait de récidiver au retour mais sans bulle magique de protection sur la ligne d'arriver. Sans parler de ce qui arriverait si jamais elle perdait le contrôle. Elle savait tout ça, Tyler n'avait pas besoin d'en rajouter ! Et encore moins de mettre la pression sur Seun Shik. Craignant de le décevoir sur le fait que tout allait bien, elle avait préféré ne pas répondre. Surtout qu'elle avait noté son demi geste en sa direction. Elle se sentait incapable de l’interpréter, il lui manquer un sens. Elle ne savait pas si elle devait s'en inquiéter ou non... Mais elle ne pouvait pas le laisser tourner autour de qui était Tyler. La question lui viendrait sans doute vite à l'esprit mais la réponse était trop complexe et trop proche de la vérité. Trop proche de qui elle était réellement. Trop proche d'un prétexte pour l'effrayer, l'éloigner, le faire fuir. Krystal craignait tout ça. Si jamais... Elle savait qu'elle ne pouvait pas cacher ce secret aux gens dont elle était proche. C'était pour ça qu'elle n'était proche de peu de monde. C'était une règle qu'elle avait instaurée. Mais Seun Shik brisait cette règle . Rien que de voir ses yeux sombre posée sur elle, un instant semblant veiller l'autre instant la regardant comme quelque chose de rare, de précieux. Elle ne pouvait pas vouloir chercher à le repousser loin d'elle. Mais elle ne pouvait pas encore le laisser voir de trop près. Parce que lui aussi était rare et précieux à ses yeux.

Krystal ne pu s’empêcher de rire joyeusement quand Seun Shik applaudit en voyant qu'elle été parvenue à retenir un petit bout du discourt du directeur. Il était plus joyeux que d'habitude et elle osait espérer que c'était parce qu'ils étaient ensemble.
Ce qu'il fit ensuite la déstabilisa autant que cela la percha sur un petit nuage. Lui qui un instant auparavant n'avait rapproché sa main trop près, brisa la distance polie qui s'était réinstaurée après être descendu de la barque.
Prenant sa main sans gêne, il l'entraina avec entrain vers le stand de la tombola. Krystal sourit comme une enfant recevant son cadeau de Noël. Oui, juste celui qu'elle voulait et celui qui pouvait lui faire le pluus plaisir. La main de Seun Shik tenait la sienne sans douter et elle referma ses doigts sur sa main, le cœur battant. Elle n'était qu'à peine un pas derrière lui mais elle pouvait ainsi le voir et apprécier son expression. Elle hocha la tête mais pour ce qui était des cadeaux, ils avaient été relégués à un ordre bien moins prioritaire dans son esprit.

Elle l'observa acheter les billets et le remercia joyeusement, choisissant au hasard l'un des deux tickets. Un peu gênée, elle prit conscience qu'elle n'avait pas prit d'argent sur elle. A vrai dire elle avait même laissé sa baguette ne savait quoi en faire dans cette tenue, elle n'avait pas envisagé que quoi que ce soit puisse être payant à la soirée. Manque complet d'habitude mais elle aurai voulu pouvoir elle aussi offrir quelque chose à Seun Shik à un moment de la soirée.

« - Bonne pioche ! » Il débordait de joie et vient embrasser la joue de Krystal, laissant sur le visage de Krystal la trace de la surprise, des joues rosies et se lèvres entrouvertes tandis qu'elle ne le quittait pas des yeux. Tout doucement, un sourire vient sur les lèvres de Krystal, plus joyeux que les autres. Elle aimait le voir ainsi. Le voir sourire, le voir joyeux, de si bonne humeur. Chacun de ses gestes à son égard étaient tendre et attirant. C'était soudainement simple aux yeux de Krystal. Elle aimait son sourire, son parfum, la main qui tenait la sienne. Oh elle n'avait aucune expérience dans le domaine. Aucun homme n'avait jamais tenue sa main en dehors de son père, elle ne s'était pas non plus rapprocher souvent de quelqu'un pour avoir ce genre de toucher. Cette pulsion qu'elle avait eut d'embrasser la joue de Seun Shik au parc n'était pas une habitude qu'elle avait envers tout le monde. C'était un élan spontané d'affection envers lui. Une chose qu'elle n'avait osé partager avec personne d'autre. Elle avait cru le gêner alors. Elle n'avait pas la possibilité de pouvoir palper à l'instant dans quel état émotionnel il se trouvait mais à moins que Seun Shik soit un menteur invétéré, elle n'en avait pas besoin. Elle avait confiance en lui. Et soudainement confiance en cet élan d'affection qu'elle avait à l'époque regretté d'avoir osé. Elle voulait croire que l'attirance qu'elle ressentait envers Seun Shik, ce soir, était complètement réciproque. Sa main en témoignait. Son sourire et sa proximité aussi.
Se hissant sur la pointe des pieds, enfin autant que les talons qu'elle portait déjà le lui permettait, elle vient à son tour embrasser sa joue d'un baiser timide, sans chercher à fuir son regard. « - Merci pour tout ça Seun Shik, pour m'avoir invité et aussi pour le ticket ! »
Se laissant interrompre par les cadeaux élus par leurs numéros respectif. Elle avait droit à une plume qui s'autoencre. Ravie, elle la tourna sous tout les angles, c'était toujours pratique. Se rapprochant un chouilla plus de son cavalier, elle se pencha vers le cadeau de Seun Shik mais ne fut pas capable de reconnaitre l'objet qu'il tenait dans sa main.
« - Mh... C'est qu'une gomme ? » Cela l'aurait surprise et gênée, après tout c'était Seun Shik qui avait acheté les tickets, il méritait d'avoir un cadeau mieux qu'une simple gomme.

Puis, baissant les yeux vers leurs mains, elle changea doucement sa position pour entrelacer ses doigts à ceux de Seun Shik. Techniquement ce n'était pas grand chose, sûrement encore moins pour ceux qui avaient déjà fait ce geste à plusieurs reprises, mais dans l'esprit de la jeune fille, c'était la marque des gens en couple, qui affirmaient leur attachement affectif l'un envers l'autre. Elle n'était pas sûre de ne pas à nouveau franchir trop vite une barrière apposée par Seun Shik, mais elle cherchait là une confirmation à sa propre affirmation. Elle leva les yeux vers lui. Elle cherchait dans son regard une réponse, laissant timidement apparaitre un sourire qui voulait lui montrer à quel point qu'elle était contente de cette marque là d'affection. Elle voulait pouvoir lui montrer, à lui bien plus qu'au autre, combien il lui plaisait. Elle n'était pas insensible à chacun des sourires qu'il lui offrait, au contraire, elle les savourait, chacun d'entre eux. Elle voulait pouvoir passer plus de temps avec lui, elle mourrait d'envie de pouvoir partager plus, bien plus de chose avec lui. Pouvait-il le voir dans son regard ? Elle pencha légèrement sa tête sur le côté. Elle ne savait pas vraiment quelle réponse elle attendait de lui. Elle espérait surtout que ses doigts ne fuient pas les siens. En tout cas elle ne pouvait détourner son regard. Seun Shik était si proche. Le reste de la salle s'était évaporer pour ne laisser que lui, si classe dans sa tenue de soirée, son beau visage dirigé vers elle. Se rendant soudainement compte de combien elle devait le fixer, Krystal cligna des yeux, baissant un instant le regard vers leurs mains à nouveau. Dans un sourire, elle avoua assez bas pour que lui seul puisse l'entendre : « - J'aime quand tu me souris et j'aime être avec toi Seun Shik... ». La jeune femme leva les yeux vers lui, incapable de ne pas vouloir voir son regard, sa réaction. C'était bien plus que ce qu'elle avait dit. C'était aussi sa voix, ses mains, son rire et son parfum, ses gestes et son attention. Sa façon d'être et son être tout entier. Elle aimait tout cela quand elle était avec Seun Shik. Est-ce qu'il pouvait répondre à tout ça ?





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magical feeling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t34-wales-krystal-o-finishhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t45-wales-krystal-o-magical-feeling

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Dim 17 Fév - 17:53

Toucher une femme de sa propre volonté, embrasser sa douce joue, même rapidement, c’était un évènement exceptionnelle et impressionnant en un sens. Quel était la dernière femme qu’il avait embrassé, ses sœurs il y a bien longtemps. Il n’en faisait même plus à sa mère, loin d’être un fils calin et tactile. Il ne leur avait plus montrer de geste tendre depuis la disparition de son ainée. Krystal avait un étrange pouvoir qui attirait sa douceur et son toucher. Le contact de sa peau était bizarrement attrayant et apaisant. Il avait été gêner par le premier contact de ses lèvres contre sa joue cette fois là où ils s’étaient retrouvés sur le terrain de quidditch. Il en avait été géné et embarrassé bien sur, seulement, le souvenir de ce petit bisous lui était plutôt agréable, sans dire désirable. Par quel singulier phénomène Seun Shik pouvait il souhaiter qu’elle lui redonne un doux baisers sur sa joue, ressentir une nouvelle fois cette douce chaleur qui émanait de ses lèvres. Comme elle était bouleversante et troublante. Le garçon qui avait toujours été si indépendant voulait marcher plus encore à ses côtés et avancer plus ave elle, tracé une nouvelle route sur laquelle il pourrait marcher tout deux, et non plus lui tout seul. Bien que son chemin croisait souvent celui de ses amis, partageait un bout de chemin ensemble, ce n’était pas pareil avec elle.

Ce baiser sur sa joue pouvait sembler au reste du monde bien insignifiant, mais toute personne qui le connaissait un peu, savait alors l’importance et l’inclination que le bidulgi lui portait. Un geste simple , naturel, tant qu’il n’avait pas réfléchi un seul instant avant de déposer ses lèvres sur cette joue et pourtant si extraordinaire. Seun Shik ne lui offrit qu’un doux rire à la suite de ce geste saugrenue qu’il avait eu à son égard. Le visage de Krystal en cet instant était d’autant plus joli et plaisant qu’elle rougissait surprise. Sur sa peau blanche, la rougeur s’inscrivait bien et Seun Shik ne pensait pas avoir vu quelque chose d’aussi adorable avant. Elle était vraiment mignonne. Tant que Seun Shik riait autant de sa réaction innocente que de ce geste incongru qu’il venait de lui faire subir. Incongru mais loin d’être désagréable. Il fut bientôt remercier de son geste, non par des mots mais par un baiser timide en réponse à celui qu’il venait de déposer. Il n’avait plus de gène que celle des regards qui commençaient à se poser sur eux interrogateur. Non que Seun Shik s’en rendit réellement compte comme son attention était centré sur sa cavalière qui redescendit sur ses talons comme il lui souriait avec une certaine réserve. Elle le remercia une nouvelle fois, mais avec des mots, le saluant pour l’invitation et le ticket. Il hocha la tête en signe de négation. C’était si peu de chose, et il y prenait une si grande joie de son côté, qu’elle n’avait rien à lui remercier. Mais il ne dit rien comme on annoncait les lots gagnés.

Elle reçu une belle plume qui s’auto encre et lui un révélateur. Il rit doucement comme Krystal, se penchant sur son présent s’étonna quasiment indignée qu’il n’est reçu qu’une gomme. Seun Shik lui sourit avec douceur.
« - Ce n’est pas une simple gomme… c’est un révélateur d’encre invisible. » Il observa un peu l’objet en se demandant si ca lui serait vraiment utile. Pour ses recherche en histoire peut être. Il le rangea dans sa poche sans vraiment plus s’en préoccuper, c’était un lot comme un autre et il était heureux d’avoir jouer avec son amie.
Il sentit la main de Krystal glisser dans la sienne, entrelacer ses doigts entre les siens, il sa laissa faire sans rien dire, se contentant de garder cette main dans la sienne, dans cette position bien plus sensée qu’il ne lui en donnait. Mais il serrait ses doigts entre les siens, son pouce caressant doucement sa main, heureux de la complicité de leur deux mains. Il eut un sourire doux. Est ce que ceci faisait d’eux un couple ? Seun Shik n’en savait rien mais l’idée ne l’effraait pas, car si il devait être en couple, il aimerait que ce soit avec elle. Ses petits gestes qu’elle avaient pour lui montraient il qu’elle le souhaitait aussi. Il ne pouvait que sourire de ses marques de tendresse qu’elle lui portaient, quelqu’en soit le sens, il les aimait. Son sourire marqué sur ses lèvres était un indice imperturbable et véritable de ce fait. Elle le fixait et il ne pouvait que rougir un peu de ce regard perçant qu’elle lui portait. Il lui semblait parfois qu’elle pouvait lire dans ses pensées. Elle était si jolie et si perturbante. Elle avoua qu’elle aimait son sourire et être avec lui.

Seun Shik aurait souhaité la prendre dans ses bras, lui dire comme il aimait être avec elle, comme il appréciait son sourire, son regard, sa personne. Il ne savait pas quels mots prononcés. Elle était si proche. Peut être n’y avait il rien à dire, juste se laisser attirer par ses lèvres qui venait de prononcer ses mots si tendre. Il se rapprocha d’elle, encore un peu, la fixant avec douceur et assurance, une assurance qu’il ne se connaissait pas dans ce genre de relation. Il approcha son visage de celui de Krystal, lentement, observant la réaction de la jeune fille, ignorant si elle se laisserait faire où si elle reculerait. Il était un peu effrayé par e qu’il était en train de faire, mais ces lèvres, ce visage était si attrayant. Il l’appelait et Seun Shik avait très envie de céder à cette tentation. Son corps se tenait près d’elle et il baissa le visage pour se trouver qu’a quelque centimètre à peine du sien.

« - SEUN SHIK ! Tu ne m’avais pas dit que tu viendrais au bal ! »

Le jeune homme avait sursauté, sous le coup de la surprise s’était reculer d’un pas de Krystal et avait laché sa main.Non qu’il avait honte, simplement, ne s’étant pas attendu à être ainsi interpelleé, il avait eu ce stupide reflexe de s’éloigner d’elle. Il se tourna pour se retrouver face à la personne dont il avait très bien reconnu la voix, sa sœur, Na Ryu. Il la regarda un instant, encore trop choqué pour réagir.

« Tu ne me présentes pas , Seun Shik ? » dit elle d’un ton enjouée, le sourire jusqu’aux oreilles, visiblement enchantée de son interruption, bien que Seun Shik se doutait que c’était plus la surprise de le voir ici que de vouloir l’arreter qui l’avait fait s’exclamer. Sa sœur s’approcha de Krystal en lui tendant la main d'un geste chaleureux et heureux.

« - Je m’appelle Na Ryu, je suis la grande sœur de Seun Shik ! Enchantée. » Puis en ce tournant vers lui, elle lui fit un sourire sincère mais qui mit Seun Shik un peu mal à l’aise. Elle avait beau être sa sœur, et il l’adorait, mais il se parlait peu tout deux. Sans être en mauvais terme, il s’était isolé l’un de l’autre. Elle le lui reprocha tout de même.

« Espèce de cachotier, tu m’avais pas dit que tu avais une si jolie cavalière pour aller au bal. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wales Krystal
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 413age : 23
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Jeu 21 Fév - 1:02

Que son don lui manquait ! Elle pouvait voir Seun Shik de si près, leur main jointent sans qu'il ne recule. Est-ce qu'il ressentait la même joie qu'elle ? Elle l’espérait, elle en formait le souhait, tellement fort qu'elle était presque sûre qu'il était aussi que l'état dans lequel elle se trouvait actuellement était réciproque. Plus rien autour d'elle n'avait d'importance en dehors de Seun Shik. La sensation que laissait son pouce en effleurant doucement sa main était délicieuse. Bien plus parlante que n'auraient pu l'être certains mots, c'était plus qu'une acceptation de leur doigts entrelacés. Lui aussi souhaitait y ajouter sa touche.
Elle pouvait voir et apprécier son sourire, il ne semblait ni inquiet ni dérangé de ce contact, il n'y avait cette fois ci qu'acceptante et elle en était soulagée. Et bien qu'elle ne pouvait être sûre à sa propre façon des émotions de son cavalier en face d'elle, elle nota la légère rougeur qui apparaissait doucement sur son visage tandis qu'elle le fixait. Elle sourit, touchée par sa réaction. Elle savait combien les émotions qui amenaient quelqu'un à rougir pouvait être complexes, mais elle espérait connaitre assez Seun Shik pour oser croire que cela avait avoir avec elle. Elle souhaitait même que cela ne soit que par rapport à elle. Elle l'espérait en osant pouvoir percevoir le fond de ses émotions mais sans oublier de maintenir son esprit fermé comme Tyler le lui avait appris. Peu importait combien elle fouillait son regard, elle n'en saurait pas plus comme elle aurait pu le savoir. C'était comme chercher à regarder une peinture en fermant les yeux aussi fort que possible.

Mais peut-être qu'à force de chercher à fouiller ses émotions elle était parvenue à lui transmettre un peu des siennes ? Ou était-ce par miracle uniquement celle de Seun Shik ? Simplement accordées aux siennes ? Sans la quitter des yeux, il s'approcha pourtant, réduisant à chaque instant l'espace entre leur visage, dans une lenteur qui empêcha Krytal d'oser respirer, de peur de briser cet instant. Jamais personne ne s'était approché d'elle de la sorte et elle était hypnotisée par son approche, paisible et sûre malgré la douce lenteur. Elle ne reculait pas sans oser avancer non plus. Elle craignait de briser ce moment d'un geste à nouveau déplacé. Il était si proche qu'elle pouvait sentir son souffle effleurer sa peau...

« - SEUN SHIK ! Tu ne m’avais pas dit que tu viendrais au bal ! »

Cette voix inconnue, venue de nul part puis qu'après tout seul Seun Shik existait sur le petite nuage où se trouvait Krystal, l'en fit glisser dans un sursaut. Comme si un mur était apparu entre eux instantanément, la main de Seun Shik avait disparu et il n'était plus aussi proche. Pas vraiment loin mais comparé à l'instant d'avant, cela semblait être un fossé entre eux deux aux yeux de Krystal. Fouillant la foule sans savoir quel visage chercher, elle tourna la tête en direction de la d'où la voix lui avait semblé venir.
Une jolie jeune fille, c'était approchés d'eux... Ou plutôt de Seun Shik. Son visage ne disait rien à Krys' mais elle était indéniablement jolie. Coréenne, cheveux court et clair, elle semblait déborder d'assurance et de joie, toute pleine de fraicheur. Encore sous le choc, la différence d'ambiance d'une seconde à l'autre avait été trop brusque pour la jeune femme, Krystal se sentait perdue, incapable de déterminer qu'elle était sa place.

« - Tu ne me présentes pas , Seun Shik ? » Krystal ne savait vraiment plus où se mettre. Elle ne comprenait plus rien, face à cette inconnue qui semblait parler de façon si familière à Seun Shik et qui lui était complètement inconnue. Était-elle réellement aussi joyeuse ? Parce qu'elle voyait Seun Shik ? Cette idée ne plaisait pas à Krystal mai elle n'était pas mieux que l'hypothèse que sa joie était due à son interruption directement. Le regard de Krystal erra de son cavalier à la jeune inconnue, le coeur bordé d'inquiétude, le regard et les sens à la recherche de réponses sans parvenir à les trouver.

« - Je m’appelle Na Ryu, je suis la grande sœur de Seun Shik ! Enchantée. » La jeune fille c'était avancée, main tendue. Une nouvelle fois déstabilisée, Krystal ouvrit ses yeux sombres grands de surprise et serra la main tendue à son encontre avant de s'incliner pour saluer d'une façon plus locale, quelque peu maladroitement. Elle cherchait à se souvenir de toute les politesses que l'on devait à un aîné mais elle les distinguait mal de celle du aux adultes et aux enseignants. La politesse coréenne n'était pas son fort.
Dénuée d'assurance, pas du tout prête à devoir faire face à la jolie soeur de Seun Shik, surtout vu dans l'instant où elle venait de les surprendre, Krystal répondit aussi poliment que possible « - Je m'appelle Krystal, enchantée. »

Elle ignorait comment elle devait s'introduire auprès d'elle. Elle n'avait pas envie de dire qu'ellel était une amie de Seun Shik. Elle ne voulait pas être qu'une amie de Seun Shik. Mais pour l'heure elle n'était pas sûre d'être plus qu'une amie et une cavalière, même si elle était presque sûre que tout avait manqué de basculé, la main de Seun Shik ne tenait plus la sienne. Les mots suivants de la fameuse Na Ryu firent monter le rouge aux joues de Krystal. Pas habituée aux compliments, encore moins de la sorte, venant d'une personne inconnue, elle secoue sa tête. Mais elle ne pouvait que s'interroger. Seun Shik n'avait visiblement jamais parlé d'elle à sa soeur. Est-ce qu'elle même aurait parlé de Seun Shik si elle avait eut un frère ou une soeur ? Elle n'en savait rien. Mais était-elle vraiment une cachoterie dont il n'en avait pas parlé ? Préserver cette rencontre, c'était pour quoi... par gêne, par honte ? Krystal observa le visage de Seun Shik. Encore et toujours elle ne pouvait sentir, qu'observer uniquement mais il semblait gêné. Où était parti l’assurance dont il semblait déborder l'instant d'avant, ne doutant pas en s'approchant d'elle ? Il semblait à présent peu à l'aise. La présence d'elles deux réunit n'était pas confortable pour lui.
Une part d'elle avait eut envie de faire connaissance avec la soeur de Seun Shik dès qu'elle avait appris son existance. Mais maintenant qu'elle y était confrontée et qu'elle voyait l'expression de Seun Shik, elle n'était plus sûre de rien. Battre en retraite était peut-être plus judicieux. Elle ne voulait pas gêner Seun Shik, pas une nouvelle fois...
Cherchant à ne pas paraitre impolie, Krystal remercie tout d'abord poliment Na Ryu, enfin autant qu'elle pouvait en espérant ne faire aucune faute de langage, pour le balai prêté. Il s'en était fallu de peu pour que le balai ne lui revienne abimé et Krystal ignorait ce que Na Ryu savait de cette journée ou non.
Relevant doucement son visage vers celui de Seun Shik mais sans trop oser affronter son regard, Krystal lui demanda doucement « - Tu veux que j'aille vous chercher à boire ? ». Si il voulait qu'elle s'efface elle préférait lui en laisser d'elle même la possibilité de le dire simplement plutôt que de rester là à gêner.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magical feeling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t34-wales-krystal-o-finishhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t45-wales-krystal-o-magical-feeling

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Jeu 7 Mar - 16:07

L’embrasser, il en avait envie tandis qu’il était si proche d’elle, de ses lèvres si attrayantes sous ses yeux. Ses commissures avait très envie de rejoindre ses belles inconnues qui deviendraient bientôt leur bonnes amies. Du moins l’espérait il. La route qu’il avait emprunté avec elle prenait un chemin qui lui était étranger. Ses sentiments doux et amicales pour Krystal devenait peu à peu plus profond à son égard. Et sa tendresse pour elle s’intensifiait de jour en jour et grignotait une place jusqu’alors inoccupée. Son regard fixait les yeux noirs de la jeune fille comme il se sentait irrésistiblement pencher vers elle. Il fut heureux qu’elle n’eut pas l’air de le repoussait comme elle semblait plutôt enclin à ce que leur lèvres se touchent aussi. Seun Shik était à quelque centimètres d’elle, plus proche que jamais. Mais la fatalité en avait décidé autrement. Son premier baiser n’arriverait pas maintenant. C’est la voix de sa sœur qui le lui rappela.

Elle sonna à ses oreilles comme le rappel d’un réveil matin. Une voix qui lui aurait fait plaisir à entendre en d’autre circonstances. A l’instant ou il tombait dans les bras de celle qui le bouleversait peu à peu, il fut gêner et déçu de cette interruption. Il était trop perturbé pour la saluer et les présenter comme si de rien n’était. Il s’était contenter de regarder sa sœur un peu hébété comme elle prenait les devants pour se présenter à Krystal avant d’accuser Seun Shik de lui faire des cachoteries. Eux deux parlaient peu ensemble, elle le savait tout autant que lui. Seun Shik percevait tout à fait la taquinerie et une pointe de réelle joie de le trouver là avec Krystal. Il percevait aussi la curiosité qu’elle pouvait avoir pour la fille qui semblait avoir réussi a percer son cœur, et une douce déception sans reproche tout de même qu’il ne lui ai jamais parler de Krystal ou du fait qu’une personne commençait à gagner une place importante dans sa vie. Par ce qu’il connaissait très bien sa sœur et leur relation, il pouvait percevoir tout ça. Mais il se demandait ce que Krystal pourrait penser de cela. C’est ce qui le mettait mal à l’aise. Il ne pensait pas devoir affronter sa sœur, et redoutait que Krystal se méprenne sur le fait qu’elle ignore l’existence de Krystal.

Perdu dans ses questions et la géne qu’avait engendré cette rencontre, la dogsuli réagit avant lui-même. Elle ne fit que se présenter à elle comme Krystal, sans préciser la nature de leur relation, d’ailleurs qu’était elle. Elle serait apparu cinq minutes avant, il aurait sut dire qu’elle était son amie, cinq minutes plus tard, qu’elle était sa petite amie. Mais en cet instant présent qu’était elle… « sa cavalière ». Une cavalière dont il espérait gagner le cœur. Il en voulait un peu à sa sœur. Mais ne savait que faire. Une part de lui désirait mettre sa main sur l’épaule de Krystal et lui annoncer fièrement qu’elle était sa petite amie, mais il n’était pas certain que ce soit vraiment le cas. Il ne dit mots à ce sujets.

« - Bonsoir Na Ryu. Hum, oui, désolé. » Le contraire était vrai aussi, elle ne lui avait pas dit non plus, sauf qu’elle y allait tous les ans. Lui c’était sa première fois en sept ans. C’était donc plus étonnant. Mais Seun Shik ne sentait pas nécessairement la nécessité d’en dire plus à son ainée. Elle ne savait pas tout, et n’en cherchait en générale pas plus. Elle cherchait rarement à rester bien longtemps avec lui, le manque de leur sœur se faisant plus pesante encore quand il s’affrontait, surtout comme la période de Noël arrivait. Il ne lui avait pas parler de Krystal, mais parce que sa sœur tenait une place unique, il avait déjà parler à Krystal d’elle, avait même déjà penser à les présenter lune à l’autre. Pas en de telle circonstance.

Peut être Krystal avait elle observer la légère gêne de Seun Shik car elle demanda si elle devait aller chercher des boissons. Il posa ses yeux sur la jeune fille et hocha la tête de gauche à droite. Il ne voulait pas qu’elle s’éloigne, Na Ryu ne resterait pas. Le bidulgi préférait passer la soirée avec elle, et Na Ryu sourit.

« Je ne vais pas vous embêter plus longtemps, mon cavalier m’attend aussi! » dit l’ainée des Bak. Elle vint juste embrasser son petit frère en lui disant qu’elle était heureuse qu’il soit en si bonne compagnie, salua Krystal joyeusement et s’enfuit dans la foule.

Seun Shik se retourna vers la fille qu’il avait presque embrassé un instant auparavant, perdu à présent sur la réaction à avoir. Il sourit à sa cavalière mais se gratta la nuque en marquant ainsi sa désorientation. Il baissa les yeux.
« Elle peut paraitre un peu extravagante, mais elle est gentille. Les gens ont souvent du mal à croire qu’on est vraiment frère et soeur…enfin tu vois, elle me ressemble pas vraiment.» Il ne parlait pas du physique, plutôt de leur personnalité très différente, le jour et la nuit. Il avait dit tout ceci comme pour expliquer et cacher le malaise qui s’installait entre eux quand ils étaient ensemble. Il n’avait pas envie d'en parler plus, alors il changea complètement de sujet.

« Tu as soif non ? Allons chercher des verres. »Il prit la main de Krystal et la dirigea vers le bar. Il serra sa main et l’entraina entre la foule rassemblée qui mangeait, parlait et ne se préoccupait pas d’eux. Il se servit de deux verres pleins dont le contenu se transformait en notre breuvage favori, non alcolisé pour les mineurs. Il savait satisfaire les élèves même dans les plus simples détails. Il en tendit un à la jolie demoiselle qui l’accompagnait. Il leva son verre et trinqua avec elle. Il but une petite gorgée de sa boisson et comme une idée, sans doute bien décalée, lui vint à l’esprit, il prit la parole.

« - Est-ce que tu voudrais… venir chez moi pendant les vacances de Noël ? Enfin je veux dire, je sais pas si tu vas rentrer aux USA, et je comprendrais que tu ailles voir tes parents. Mais, ca me ferais plaisir que tu viennes à la maison, juste une journée ou deux, si tu veux. Je … tu pourras faire plus ample connaissance avec ma sœur comme ca. Hum… oui, enfin, si tu le souhaites bien sur. J’ai juste pensé que ce pourrait être… agréable. »

Bien sur, qu’un garçon propose cela à une fille, qui lui plaisait en plus, ce pouvait sembler un tantinet perverti, mais Seun Shik avait demander cela sans arrière pensée, juste celle qu’une quinzaine de jour sans la voir, ce lui semblerait bien long. Il s’était habitué à la rencontrer fréquemment, il se doutait qu’elle lui manquerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wales Krystal
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 413age : 23
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Sam 16 Mar - 0:23

Honnêtement, elle aurait été déçue qu'il la congédie en affirmant vouloir qu'elle aille cherché des verres. Elle n'aurait alors plus sut quoi penser, comment interpréter ce qui venait d'avoir lieux. Ou avait failli avoir lieu. S'il préférait qu'elle s'éloigne, si elle était celle qui le gênait, c'était quoi juste avant ? Elle pouvait sentir la sincérité des gens ou leur frivolité. Ca expliquait en partie qu'elle n'ai jamais eut de petit ami auparavant... Outre le fait que se rapprocher de quelqu'un sans réellement maitriser l'occlumentie était une chose bien compliquée pour elle, trop pour qu'elle tienne généralement plus deux heures. Mais en dehors de ça, elle avait toujours éprouvé des difficultés à se laisser approcher. Il fallait toujours qu'elle finisse, souvent rapidement, par percevoir quelque chose qui la faisait s'éloigner. Une envie à l'intensité déplacée, un manque de sincérité, un drôle de sentiment de jeux qui lui échappait... Elle percevait trop de chose pour faire confiance à quoi que ce soit d'autre que ce sens qu'elle possédait. Avec Seun Shik c'était étrangement différent. Elle percevait aussi ce qu'il émanait quand elle abaissait ses barrières mais jamais elle ne s'était sentie menacée. L'incident sur le terrain de Quidditch avait failli l'amené à abandonner, reculer pour se protéger. Pas parce qu'elle craignait qu'il ne joue, parce qu'elle ne le comprenait pas. Mais la curiosité, l'attraction qu'il avait sur elle était plus fort que cela. Quelque chose dans sa façon d'être la laisser espérer elle ne savait trop quoi. Elle n'élevait pas toujours ses barrières en sa présence et ce qu'elle découvrait petit à petit lui plaisait. Tout comme ce moment qu'il venait d'avoir, la façon qu'il avait eut de s'approcher.... Elle voulait retourner en arrière, pour savourer encore cette impression qu'il allait l'embrasser, même si l'issue devait au final être la même.
C'est pourquoi le voir hocher négativement la tête la rassura. Elle.. aimait l'idée qu'il puisse aimer qu'elle reste pas loin. C'était étrange, jamais elle ne c'était réellement préoccupée de ce genre de questions auparavant. Et elle était précisément dans une situation où elle devrait uniquement se fier aux apparences. Ce pour quoi elle n'était pas douée. Elle avait toujours fait avec sa capacité en plus pour évaluer les autres. Sans, elle se retrouvait démunie, il lui manquait quelque chose pour comprendre les autres autour d'elle. Car elle les savaient bien plus complexe que de simples sourires ou mine fermées. Elle ne pouvait cerner Na Ryu, c'était hors de ses capacités. Elle ne la connaissait pas et ne pouvait la percevoir. C'est un peu comme regarder un film où les lèvres s'agitent sans son et sans sous-titre. Drôlement peu à l'aise, Krystal se contenta de sourire lorsqu'elle annonça ne pas vouloir s'attarder. Une impression étrange la parcourue quand elle s'avança pour embrasser la joue de Seun Shik.... Avait-il la même réaction que quand elle l'avait elle même fait quelques semaines plus tôt ? Était-il content au contraire ? C'était sa sœur après tout, la proximité physique était sans doute normale. Elle ne savait pas trop, ayant vécu un moment loin de la société et sans frère ou sœur, elle n'avait pas vraiment d'ami non plus. Pas possible de comparer la situation de Seun Shik à celle de quelqu'un d'autre. La chose la plus proche qu'elle avait d'un frère, c'était Tyl'. Et il ne l'embrasait pas sur la joue. Au plus proche, ils se chamaillaient à coups de petits coups de poings ou lui passant son bras autour du coup de Krystal pour pouvoir embrouiller ses cheveux...

Après le dépars de sa sœur, aussi soudain qu'elle était apparu, ils se retrouvèrent donc "seuls" tout les deux, au milieu des gens qui s'affairaient pour profiter de la soirée autour d'eux. Même sans son don, la gêne de Seun Shik transparu clairement et automatiquement Krystal lui fit écho. Était-ce l'effet que cela faisait de laisser certaines choses inachevées, avec un point d'interrogation ?
« Elle peut paraitre un peu extravagante, mais elle est gentille. Les gens ont souvent du mal à croire qu’on est vraiment frère et sœur…enfin tu vois, elle me ressemble pas vraiment.» En partie la source de leur gêne, il semblait préférer parler de sa présence, s'éloignant un peu plus de ce qui s'était passé avant l'arrivée de Na Ryu. La jeune femme comprenait d’instinct le sens du mot "extravagante" mais pour le reste, elle ne pouvait affirmer ce qu'il venait de dire. « - ... Je ne l'ai pas vu assez longtemps pour savoir si elle te ressemble ou non, les ressemblances sont parfois encrées un peu plus.. profondément que les.. que ce qu'on voit en premier. » Elle détestait quand elle se mettait à butter sur des mots.

Puis, soudainement il lui proposa d'aller se chercher quelque chose à boire, prenant sa main dans la sienne à nouveau, affolant sans le savoir le cœur de la jeune fille. Elle qui était tant habituée à suivre les changements intérieurs des personnes autour d'elle, elle savait combien tout pouvait changer vite mais elle ne cesserait sans doute jamais d'en être surprise. Il n'y avait pas d'hésitation dans son geste, au contraire il resserra ses doigts. Elle le lui rendit, elle ne voulait ni le perdre ni le laisser croire qu'elle n'apprécier pas cette initiative. Le suivant dans la foule, elle le laissa la mener à destination. Son cerveau à elle avait du mal à réfléchir. Elle se sentait tellement contrariée de l'instant qui venait de se dérouler. Elle voulait vraiment rencontrer la sœur de Seun Shik mais.. une minute plus tard ça aurait été bien. Maintenant elle ne savait plus ce qu'il fallait faire exactement. Elle avait ressenti tant que chose de la part des autres mais elle même... Elle était totalement novice dans ce domaine.
Krystal sourit à Seun Shik en prenant le verre entre ses doigts tandis que la boisson se transformait en jus de raisin. Trinquant avec son cavalière, la jeune fille était partagée entre l'envie de le regarder à la dérobée et celle d'éviter son regard, regard qui s'était intensifié quelques minutes à peine auparavant tandis qu'il se penchait vers elle. Elle... Oui elle ne voulait pas en rester là mais ignorait comme y retourner.
« - Est-ce que tu voudrais… venir chez moi pendant les vacances de Noël ? Enfin je veux dire, je sais pas si tu vas rentrer aux USA, et je comprendrais que tu ailles voir tes parents. Mais, ça me ferais plaisir que tu viennes à la maison, juste une journée ou deux, si tu veux. Je … tu pourras faire plus ample connaissance avec ma sœur comme ça. Hum… oui, enfin, si tu le souhaites bien sur. J’ai juste pensé que ce pourrait être… agréable. » Ça pour une surprise c'était une surprise. De taille. La jeune sorcière oubliant son dilemme de le regarder ou non, le fixant droit dans les yeux. Elle ne lisait que de la sincérité au fond de ses yeux. Bien évidement, avoir accès à ses sentiments aurait aidé mais elle doutait qu'elle aurait ressenti une de ses pulsions auxquelles elle réagissait négativement. Agréable ? Passer plus de temps avec Seun Shik, chez lui, oui l'idée lui plaisait étrangement, assez pour qu'elle sourit sans s'en rendre compte.

« - Oh, oui ! Ça me plairais ! ... Il faut que je demande à mes parents, ils vont être un peu triste que je rentre plus tard mais... Ça me plairai vraiment de venir chez toi. Ça ne dérangera pas tes parents tu crois ? » Buvant une gorgée de jus de raisin, elle poursuivit, son sourire ayant continuer d'exprimer à l'unisson sa joie. « - Je n'ai jamais été dormir chez un ami avant. » Elle marqua un temps d'hésitation. Cette confession était sûrement doublement étrange, maladroite. Il était bizarre de n'être jamais allé dormir chez un ami ou une amie ? Elle ne voulait pas qu'il la trouve étrange. Mais plus encore, elle regretta dès l'instant où il sorti le mot "ami". Bien sûr ils étaient amis mais.. Elle ne voulait pas qu'il sonne comme un rappel de la relation fixe qu'il y avait entre eux.... Pourtant les amis ne se tenaient pas la main, pas dans sa culture, pas quand c'était deux personnes du sexe opposées qui ne sortaient pas ensemble, cela prêtait à confusion. Espérant qu'il ne prendrait pas cela mal, Krystal eut l'envie de clarifier cela mais sans trop savoir comment.

« - Dis Seun Shik... Tout à l'heure, avant que ta sœur n'arrive.. » Mordillant sa lèvre, elle gardait les yeux baissés vers son verre. Était-ce là une bonne idée que d'en parler à voix haute ? Cela risquait de créer un malaise ? D’éloigner la chance que ça se reproduise ? Oui mais.. Il avait fallu un instant particulier pour que... ce rapprochement n'ai lieu. Elle craignait qu'il ne se reproduise plus. Mais elle craignait aussi de tout faire chapeauter. Une chance sur deux. Elle voulait lui dire qu'elle n'aurait pas désapprouver si.. si... Krystal détacha les yeux de son verre, les laissant un instant se poser sur la vue de leur deux mains toujours liées, avant de venir chercher le regarde de Seun Shik, glissant sur sa tenue classe, butant une seconde sur ses lèvres avant de finalement trouver ses deux yeux sombre qui lui plaisait tant ... si il avait eut envie de l'embrasser. Ses lèvres n'osaient prononcer ses mots mais les battements de son cœur réagissaient tout comme si elle les avaient laissé s’échapper.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magical feeling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t34-wales-krystal-o-finishhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t45-wales-krystal-o-magical-feeling

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Mar 19 Mar - 0:38

Seun Shik s’était étonné, depuis combien de temps n’avait il pas amener même un ami dans la maison de ses parents. Oh la question ne se posait pas vraiment, tout s’était arrêter le même jour pour le bidulgi. Il culpabilisait presque de cette envie, de ces pensées et attachements dont il était complètement détourné depuis sept ans. Il avait eu cette envie de la voir pendant ses vacances car il passait plus de temps avec elle, et souhaitait encore en passer plus. Son geste envers elle n’tait pas une erreur, il était enclin à se lier à elle comme à aucune autre, si elle le souhaiter également. Si elle le souhaitait, elle le libérerait du poids qui pesait sur son coeur. Bien que le jeune homme doutait fortement qu’il ait le droit, le désir, la possibilité de s’en défaire. Il avait grandit le cœur meurtri par ce mystère que seul sa résolution pourrait apaiser. C’est ce que pensait Seun Shik en tout cas. Il n’avait pas imaginer qu’une femme pourrait avoir ce pouvoir, ne serait ce que partiellement.

Elle était d’accord, elle dit que ses parents seraenit un peu dessus, mais elle était d’accord, c’était ce qui importait non. Elle souhaitait elle aussi passer du temps avec lui, elle voulait venir chez lui. Elle demanda si elle n’allait pas déranger sa famille. C’était un risque bien sur. Seun Shik n’était pas sur que ses parent serait ravi de le voir ramener une fille à la maison, comme si de rien n’était. Pourtant, il serait le premier à dire qu’il fallait toujours avancer, à son rythme, mais avancer. Ses parents seraient ils heureux de le voir enfin s’ouvrir à une demoiselle. Seun Shik connaissait ses parent assez pour le croire. Ils seraient heureux de rencontrer quelqu’un qui lui était important, une jeune femme qu’il aimait tendrement. Aussi il hocha la tête de gauche à droite pour qu’elle s’ôte cette idée de la tête. Elle ne devait pas se poser la question, ca irait. Il allait dire que ca ne les embêterait surement pas, qu’ils seront heureux d’avoir des invités au contraire. Elle pouvait le croire oui. Mais il n’eut pas le temps qu’elle lui fit une révélation un peu surprenante.

« - Je n'ai jamais été dormir chez un ami avant. » Il lui sourit avec douceur. Pour lui aussi c’était une presque une première fois. Il n’avait plus inviter personne chez lui depuis si longtemps, ni n’était aller dormir chez quelqu’un d’autre d’ailleurs. Il ne trouva rien d’étrange à ce fait. Bien sur, c’était rare, mais peut être avait elle des parent très protecteurs, ou bien était elle assez solitaire. Il doutait de tout cela bien sur, mais ne s’interrogea pas plus de cette situation étrange. Elle avait droit à ses secrets.

« Je n’invite pas souvent des gens à la maison non plus. Mes parent seront contents que j’amene une amie à la maison, ca fera un petit peu de vie. » pas souvent, c’était un euphémisme. Il n’en invitait jamais ; pas une seule personne n’avait franchit le seuil de sa maison a part des policiers et des membre de sa famille, et quelques commerciaux qui venaient frapper à leur porte. Pas d’amis, ils avaient perdu le plaisir de recevoir, de cuisiner et manger un bon repas avec pour seul optique de faire plaisir à ses invités. Il y avait bien longtemps, trop longtemps, sans doute. Le désir avait disparu, elle lui avait redonner un peu, ce désir d’être joyeux, de présenter Krystal à ceux qu’il aime, lui révéler l’univers triste de sa famille. Parler de sa soeur ainée, il n’ en était pas encore là, ce secret était encore pesant. Lui reprocherait elle d’avoir des secrets, elle-même n’était pas transparente,elle était un peu hors norme, étrange. A passer du temps à ses coté il s’en rendait compte qu’elle était, même pour une sorcière, différente. Peut etre était ce l’une des choses qui l’attirait tant chez elle, une parmi tant d’autre.

Il avait dit amie, car elle-même avait utilisé ce mot. Un ami. Seun Shik avait plus buté sur ce mot que le reste. Il prit peur car depuis quelques instant c’était pas la route qu’il semblait vouloir prendre. Mais bien sur, il ne voulait pas la forcer. Elle devait l’avoir trouver bien entreprenant. Etre seulement ami avec elle, ce serait dejà bien il le savait. Il ne voulait pas précipiter les chose, aller contre ses désirs. Il était d’accord avec juste être ami, il espérait juste, qu’il ne l’avait pas brusqué ou gêné un instant auparavant. Comme il avait été idiot et impatient. Elle ne comptait qu’être son amie, pourtant elle ne l’avait pas rejeté quand il s’était approché d’elle pour l’embrasser. Il s’en sentait ridicule, elle avait juste été surprise ou trop gentille sans aucun doute. Elle avait dit ami, que ami, mais que pouvait elle dire d’autre. Elle pouvait être aussi incertaine de ses sentiments que lui après tout. Ces questions était si ennuyantes car il en ignorait la réponse. Et il n’osait pas le demander directement à la principale intéressée.

Elle prit seule l’initiative de revenir sur l’événement. Elle semblait hesité mais prit tout de meme la paroles.
« - Dis Seun Shik... Tout à l'heure, avant que ta sœur n'arrive.. » Il n’eut pas besoin de plus pour savoir de quoi elle voulait parlait. Cet instant lui brulait les lèvres à lui aussi. Il souhaitait juste connaitre la réponse à ses questions. Mais quand elle en vint à ce theme,son hésitation et la gene qu’il pouvait lire en elle interpellerent le jeune homme qui commencait a vraiment l’apprecier. Seun Shik paniqua. Il avait peur. Il ne voulait pas perdre sa confiance, qu’elle interprete mal ou bien, passer à coté d’elle. Il ne voulait pas la perdre, ni rater l’occasion de peut être avancer avec elle. Il agita ses mains en signe d’excuse et de négation.

« Je suis désolé ! Je voulais pas te brusquer, je n’ai pas réflechi…Je… Si tu préferes qu’on reste ami, ca me va très bien aussi, je ne veux pas te forcer à sortir avec moi. » Il avait dit cela sans réflechir, juste pour qu’elle ne se méprenne pas sur ses intentions, en les revelant toutefois. Etre avec elle, il le voulait oui, il le désirait plus que tout. Elle était si belle. Il s’était pencher vers elle pour l’embrasser, car il voulait etre avec elle. Il lui avait juste avouer en s’excusant d’avoir agit si stupidement. Il leva les yeu pour fixer son regard, tenter de voir ce qu’elle en pensait.

« Je comprendrais, si tu prefere qu’on ne soit qu’ami. Vraiment. Mais, tu me plais, beaucoup Krystal. Avant que ma sœur arrive… et si tu m’avais laisse faire, je t’aurais embrassé» Il ne desirait pas lui mentir, alors il lui disait la vérité pour qu’elle lui fasse confiance. Pour qu’elle puisse décider seule de ce qu’elle voulait faire avec lui. Lui il venait juste de lui avouer, il ne rougissait même pas, il semblait presqu’indifférent mais son cœur battait la chamade suite à cet aveux et ses yeux la couvrait d’amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wales Krystal
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 413age : 23
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Ven 22 Mar - 23:20

Krystal ne savait pas trop ce qu'elle avait raté, dit ou fait qui pouvait avoir eut une... Donner l'impression qu'elle.. Qu'elle ne voulait être qu'ami avec lui. Pourtant c'était sûr que Seunshik l'avait interprété de la sorte. Certains disaient que les yeux était le reflet de l'âme. Pour la jeune fille, ce n'était rien de plus qu'une vague ombre, trop éloigné de la réalité, un outil sans précision difficile à déchiffrer. Pourtant cette fois ci c'était évident. Quoi qu'il est compris, elle venait de l'éloigner d'elle.
Il agita les mains, niant elle ne savait quoi. Elle-même ne savait pas comment elle avait voulu terminer sa phrase en la commençant de la sorte qu'allait-il réfuter s'il n'y avait aucune question, aucune accusation. Sans avoir pourquoi, l'inquiétude la gagna, une inquiétude bien à elle. Pourtant elle était tout de même directement liée à la peur qu'elle avait pu entrapercevoir dans le regard de Seun Shik. Elle n'osait détacher son regard du sien, craignant de qu'il ne s'éloigne s'il elle le faisait.
La suite précipita Krystal dans une tempête de questions, bouleversant ses sentiments et ses pensées à chaque phrase, chaque mot, chaque regard. Elle ne comprenait pas, il ne l'avait pas brusqué, en rien, jamais ! Pourquoi s'excusait-il ? Cela la désolait de le voir s'excuser tout ça parce qu'elle s'était mal exprimée. Rester amis ? Quelle idiote d'avoir employé ce terme ! Les lèvres de Krystal s'entrouvrir, tremblant légèrement en l'entendant prononcer ses derniers mots. "La forcer à sortir avec lui". Muette devant cette idée, la jeune femme ne pu que secouer lentement la tête, cherchant à nier. Il.. il ne la forçait à rien ! Mais le sortir avec elle la bouleversait, agitant son cœur et son esprit, rosissant ses joues. Il la perdait, elle avait du mal à suivre. Voulait-il sortir avec elle ou bien est-ce que ce n'était pour lui pas plus différent que de rester ami, ni plus chaud ni plus froid ? Son expression semblait dire que non, mais comment aurait-elle pu en être sûre, confinée dans son propre cœur sans pouvoir ne serait-ce une seule seconde s'ouvrir à lui. Elle voulait le comprendre, le ressentir, ce n'était pas un moment dont elle voulait louper un détail. Mais une seconde à vouloir le comprendre l'aurait la rendrait vulnérable à tout les autres autour. Et une salle, si remplie avec tant de monde autour... Ce serait à Krystal ce que l'overdose est à un drogué. Elle ne pouvait que ne pas le lâcher du regard. Elle l'interrogeait, souhaitant hardiment pouvoir le fouiller entièrement, sans avoir cet accès ce soir.
Le regard de Seunshik revient vers le sien. Lui aussi cherchait à devenir ses pensées intérieurs, elle pouvait le devenir. Les mots qu'il lui offrit ensuite, étaient au delà de ses expériences. Il chassa sa peur qu'il ne soit indifférent à quel chemin leur relation empruntait, comme on balaye une poussière. Ses mots étaient vrais, elle n'avait pas besoin de dons, son visage tout entier, sa posture et son regard, tout semblaient être englobé de vérité. Fondé sur du vrai. S'il ne rougissait pas, le visage de Krystal se colora un peu plus en l'entendant avouer qu'elle lui plaisait, qu'il avait bel et bien souhaité l'embrassé.

Le cœur affolé la jolie américaine ne fut un instant plus capable de tenir sous ce regard qui la faisait rougir... Elle aurait pu encore le faire durant plusieurs secondes mais elle ne se sentait plus capable de réfléchir, trop touchée parce qu'il venait de lui avouer. Baissant les yeux, juste une seconde, elle repris une bouffée d'air, essayant de réagir différemment. Juste le fixer ne convenait pas. Pourtant elle n'était pas sûre d'être capable de quoi que ce soit d'autre. C'était dangereusement près. Elle n'avait jamais été si proche de qui que ce soit en dehors de ses parents, chose innée. Elle n'était pas pareil, elle devait éviter, elle le savait... Mais elle bruler d'une envie, une envie bien précise. Celle de suivre Seun Shik dans ses moindres envies. Elle en avait été sûre dès qu'il s'était penché vers elle. Elle en était sûre à la façon dont son cœur s’emballait. Elle aimait ce visage, ses traits. Le regard qu'elle trouva en relevant les yeux vers lui. Il attendait une réponse et elle voulait la lui donner. Mais encore fallait-il qu'elle se ressaisisse. Face à lui c'était moins simple à dire qu'à faire. Se rapprocher encore était prendre le risque qu'il finisse par ne pas aimer le vrai elle et le perdre. Mais elle n'avait pas le force de résister, elle ne souhaitait pas résister. Oui, elle voulait sortir avec Seun Shik. Les battements de son coeur comme ses joues rosées l'affirmaient.
Un sourire apparu doucement sur les lèvres Krystal, laissant transparaitre enfin le bonheur que ses mots faisaient naitre en elle. Timidement tout d'abord mais quelques secondes encore, le visage de Seun Shik, ses lèvres, toute son attention portée vers elle, le sourire s'embellit inconsciemment.
Ses mots lui plaisaient. Seunshik tout entier l'attirait. Plus fortement que la peur de l'inconnue et ce que ça pouvait impliquer de se rapprocher de lui, qu'importe les faibles arguments de sa raison, seule l'attirance qu'il exerçait sur elle comptait. Seulement... Elle n'était pas sûre de comment elle pouvait l'exprimer. L'observant, elle cherchait ses mots, mais ses pensées fuyaient. Elle voulait être plus proche de lui elle n'avait qu'à oser l'avouer.
Jouant avec ses doigts, à demi par nervosité, en partie par timidité, Krystal commença, ignorant comment elle pourrait parvenir à terminer son message, mais elle éprouvait le besoin de commencer comme elle le fit. C'était important pour elle.
« - ... Tu ne me brusque pas Seun Shik, pas plus que ne me force. Je... J'étais contente de venir à cette soirée avec toi. Et je le suis toujours. » Elle lui sourit, cherchant à l'assurer de ses propos, bien que la situation la rendait légèrement tendue. Pourtant Seunshik s'était ouvert à elle, alors que ses sentiments lui était inaccessible ce soir il avait prit la peine d'exprimer ce qu'il ressentait. C'était lui qui s'était rendue vulnérable alors pourquoi réagissait-elle ainsi ? Il la touchait, comme personne le n'avait jamais fait auparavant, éveillant des sentiments inconnus, inexplorée de part elle-même. Mais cela n'avait pas à être inquiétant. Tout ce qu'elle avait à faire c'était trouver comme l'assurer de combien ses mots et ses pensées lui plaisait et lui convenait.

Avançant d'un demi-pas, Krystal tendis la main pour reprendre la main de Seun Shik, qu'il avait lâché dans sa précipitation pour s'excuser.
« - J'ai dis ami car je me sens proche de toi. J'aime ta compagnie, tes mots me font plaisir. Tout comme j'ai le sentiment que j'aurais aimé que tu termine ce que tu allais faire. » Avancer autant vers quelqu'un, chercher à s'en rapprocher de la sorte ne lui ressemblait pas. Elle n'avait jamais fait cela. Elle n'en avait jamais eut envie. Jamais avant Seunshik.
La jeune fille mordilla sa lèvre, baissant le regard légèrement gênée de ses aveux mais pourtant elle poursuivit, rien que pour lui, dans un murmure « - Tu me plais beaucoup. » Elle lui jeta un coup d'oeil, cherchant à son tour sa réaction.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magical feeling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t34-wales-krystal-o-finishhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t45-wales-krystal-o-magical-feeling

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Jeu 28 Mar - 20:46

Il n’aurait jamais imaginer que c’était aussi effrayant de se révéler ainsi à celle qui plaisait à son cœur. Si ce n’avait pas été dans l’empressement de s’excuser et de débiter si facilement sa pensée, il aurait surement réfléchit avant de parler. Mais au fond n’était ce pas préférable. L’aveu était plutôt bienvenue si derrière il pouvait éclaircir la situation entre les deux jeune gens qui avait failli s’embrasser quelques minutes plus tôt. Avouer qu’à moitié ses sentiment, ses désirs, sans vraiment le dire, pourtant il les avaient rendu si évidents. La forcer à sortir avec lui, il redoutait qu’elle le resente ainsi. Etait il trop rapide. Seun Shik ne pensait pas, il se connaissait déjà depuis quelque mois. Elle avait eu le temps de se faire une place dans son cœur qu’il n’était pas facile d’atteindre. Si ce devait être partager, il n’allait surement pas trop vite, il ne pensait pas.

Puis elle désirait venir chez lui, et une partie de son esprit comprenait qu’elle avait utiliser le mot ami comme un terme générique, comme pour dire quelqu’un. Il pouvait n’y avoir aucun autre sous entendu, mais il s’en était inquiété. Alors quand en plus elle était revenue sur l’incident, la trop grande crainte de gacher quelque chose l’emporta sur la raison et il s’était excuser et avait avouer à demi mots qu’il avait l’intention de sortir avec elle. En même temps, il affirmait ne rien changer sans son consentement. Mais lui en avait envie. C’était ainsi, il voulait sortir avec cette jeune fille et l’embrasser, comme il aurait pu le faire un instant auparavant. Aurait il du cacher cette pensée. Sans reflechir il lui avait tout avouer, même ca. Après tout, ce n’était pas vraiment secret, son attitude n’avait pas du la tromper, surtout qu’il la savait relativement perspicace en ce qui était de traduire le comportement des autres.

Elle était le maitre du jeu à présent, elle avait toute les cartes en main et il se fierait à son jeu. Quelque soit ses choix, il la regardait avec un tendre défi dans ses yeux, son assurance était revenu avec ses aveux. Il n’avait pas de honte, il voulait juste savoir ce qu’elle en pensait elle. Serait il capable d’agir en simple ami si elle le demandait, d’oublier les sentiments qui commençait à naitre dans son cœur. Il en savait rien, mais ce serait plus simple surement si il était fixé sur ses ambitions pour l’heure. Il osait l’espérer du moins. Et si elle voulait… n’était ce pas encore plus effrayant et impressionnant que si elle refusait. Sans aucun doute !
Elle avait un sourire timide, qui se transforma rapidement, en un radieux qui la rendait si belle. Un sourire qui défit le nœud de son cœur.  Elle semblait un peu nerveuse, le cœur de Seun Shik battait fort aussi, impatient de l’entendre. Elle pris enfin la parole, libérant la tension de son esprit. Elle lui dit qu’elle ne se sentait pas brusquer , ni même forcée. Elle était heureuse d’être venue à cette soirée avec lui et l’était toujours. Elle lui sourit et doucement vint lui prendre sa main. Seunshik la regardait avec une intensité peu commune dans ses yeux. Il attendait la suite. Son sourire, ses mots, ils lui plaisaient. Mais il ignorait ou il la mènerait. Est-ce qu’il traduisait bien son attitude. Il osait le croire, sans se donner trop d’espoir. Il gardait à l’esprit le mot « ami », et puis qu’étant assez solitaire, il n’était pas toujours un bon descripteur d’attitude. Les mouvement de ses mains, nervosité ou gêne, son sourire, ravissement ou désolément. Il n’en savait rien et savait qu’elle allait lui répondre, car il lui avait parlé avec tant de sincérité qu’on ne pouvait lui répondre qu’avec honnêteté. Il serra la main qu’elle lui avait pris, la pressant avec douceur.

Elle lui dit qu’elle avait utiliser ami car elle se sentais proche de lui, qu’elle aimait sa compagnie et les mots qu’il venait de tenir. Elle dit qu’elle avait le sentiment qu’elle aurait aimer qu’il termine ce qu’il allait faire. Le cœur de Seun Shik avait fait un bond à ses mots comme il n’imaginait même pas qu’il puisse faire, comme si celui-ci était rester en apnée pendant sept ans et qu’il retrouvait la fraicheur de l’air enfin. Elle venait de lui redonner un peu de vie. Son regard intense et l’expression assurée mais figée et nerveuse de son visage se détendit. Un sourire y apparu, il avait une soudaine envie de rire, de la prendre dans ses bras et de l’embrasser. Il n’en fit rien, laissant juste son sourire parler pour lui. Il n’avait pas de mots pour décrire cet instant de soulagement, ce tournant dans leur relation, elle qui venait de s’installer dans sa vie comme personne ne l’avait pu avant. Il avait oublié, comme la présence d’un être pouvait être aussi fabuleuse, ne connaissant plus que la cruauté de l’absence.

Elle s’était approcher de lui, se trouvait près, il se sentait encore plus proche d’elle, à présent qu’il connaissait sa penser, mais, encore choqué surement, le bonheur présent mais peu consciemment, il l’entendit dire qu’il lui plaisait beaucoup. Il eut soudain chaud, se senti rougir à ces mots si jolis et doux à ses oreilles. Comme ils étaient agréables, de douce note de musique aux oreilles de Seun Shik. Cette musique le rendait si joyeux.
Il sourit à Krystal, mais se tut, il lui semblait qu’aucun mot n’exprimerait son ravissement.  Il ne savait que dire, n’avait rien à dire. Tout ce qu’il voulait faire était ce qu’elle avait subtilement demander. Terminer ce qu’il allait faire avant d’être interrompue par sa grande sœur. Il l’observa un instant, et très lentement leva sa main libre vers le menton de la jolie Dogsuli. Le jeune garçon lui souleva légèrement le visage sans cesser de la fixer, sourire au lèvre. Elle était si jolie, avec ses grands yeux, ses joues rosies, sa jolie robe décolleté, son sourire au dents blanches. Il se pencha doucement vers ce sourire, ses lèvres fines et attirantes. Il y déposa ses propres commissures. Seun Shik embrassait Krystal. C’était très beau. Le goût de ses lèvres, son parfum florale et printanier, la chaleur de sa peau, elle était si douce, si parfaite.  Il découvrait ses lèvres avec un plaisir inouï. Le monde s’était évaporé, il n’y avait plus qu’elle qui comptait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wales Krystal
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 413age : 23
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Sam 25 Mai - 21:43

Certains instants plaisant pouvaient passer à une vitesse folle. D'autres, ennuyeux, semblaient plus long. Mais là, le temps semblait figé, le son absent. Seul les battements du cœur de Krystal témoignait encore que le temps s'écoulait malgré tout. Elle tenait sa main, la serrant doucement, espérant qu'il la garderait encore comme peu de temps auparavant. C'était la première fois qu'elle faisait ça. Jamais elle n'avait parlé ainsi et jamais elle n'en avait eut l'envie. Seul la complicité qu'elle partageait jusque là Seun Shik dictait ses mots. C'était en cela qu'elle faisait confiance, espérant que ce que son cavalier avait laissé transparaitre était bel et bien véridicte. Il lui plaisait. Indéniablement. Ses yeux sombres posés sur elle lui donnaient l'impression que plus rien d'autre n'existaient en dehors d'eux deux. Il effaçait les autres, seul lui comptait.
Sa respiration était presque arrêtée, comme si elle avait besoin de son aval pour respirer. Son sourire suffit à la bouleverser entièrement. Un sourire si chaleureux qu'elle n'avait qu'une envie, abattre ses barrières et pouvoir ressentir la vague de bonheur qui devait être de pair avec ce sourire, tout comme son propre cœur se gonflait d'espoir et se remettait à battre, battre pour Seunshik. Mais elle ne pouvait se laisser à cette tentation. Ce devait être enivrant, ne pas ressentir le bonheur de quelqu'un d'autre mais celui de Seunshik, accordé au sien, en parfait accord comme la pièce finale d'un puzzle. Ce sourire l’obsédait tant qu'elle ne vit pas le main du jeune homme bouger, elle la senti juste venir se emprisonner doucement son menton et elle ne résista pas, relevant un peu plus la tête vers lui. Elle ne doutait plus une seule seconde du fait qu'elle aimait cela. Son cœur ne voulait pas quitter des yeux ce beau visage mais son instant lui souffla qu'il était pourtant temps de les fermer. Elle ferma les yeux tandis qu'il s'approcher, laissant place à ses autres. Le souffle de Seunshik vient effleurer sa peau en premier, juste avant que ses lèvres ne viennent trouver les siennes, pour la première fois. Ce toucher contre ses lèvres la ravissait, goutant doucement à la douce chaleur qui émanait des lèvres de Seunshik, sa chaleur, sa présence.. Ce toucher intime pour elle réduisait les distances qui existaient entre eux. C'était la réponse qu'elle attendait. Une part d'elle restait là, agréablement surprise, pas sûre de savoir comment réagir. L'envie de l'embrasser plus était là, mais l'odeur de Seunshik lui donnait surtout envie de se risquer à se perdre dans ce qu'il ressentait. Elle n'était pas sûre de parvenir à céder à l'une de ses envies sans céder à l'autre, ça allait de paire. Elle voulait être plus proche, elle voulait plus, malgré sa timidité. Mais elle rester elle même. Pas se laisser emporter. Elle laissa Seunshik reculer et rouvrit les yeux pour plonger son regard dans le sien. Pouvait-il y voir combien elle se sentait heureuse dans l'instant ? Heureuse et en confiance. La jeune fille lui sourit, d'un de ses rares sourire, si plein de joie qu'elle n'accordait qu'en présence de peu de monde.
Se hissant légèrement vers lui, afin de pouvoir atteindre son visage, elle l'embrasse un instant avec légèreté. Oui elle aimait vraiment ça. Les yeux pétillants de joie, elle observa à nouveau Seunshik. C'était vrai alors ? Elle lui plaisait aussi ? Son cœur était léger, une petite euphorie se rependait dans tout son corps à chaque nouvelle respiration qu'elle prenait. Seunshik était son petit ami. Du moins c'est ce qu'elle y comprenait.
Dans un sourire, mi-timide mi-entrepreneur, ravie de la tournure que prenait la soirée, Krystal prêta un instant l'oreille à la musique qui passait. Les premières notes d'une chanson américaine qu'elle connaissait venaient de se faire entendre, une chanson par instant douce et parfaite pour un slow, avec quelques passages plus vifs. « - On danse sur cette chanson ? Je l'aime bien. » Danser à un bal. Cette soirée était vraiment riche en première fois. Elle n'avait jamais pu danser avec du monde autour. Et elle allait pouvoir faire cela avec Seunshik. Tirant Seunshik par la main dans un sourire, sa joie pouvait s'assimiler à de l'impatience presque. S'arrêtant sur la piste de danse, la jeune sorcière jeta un coup d'oeil à son cavalier, s'assurant qu'elle avait bien son autorisation avant de venir passer ses mains autour de son cou, s'approchant de lui, réduisant la distance, le laissant venir placer ses mains sur ses hanches. Une nouvelle fois, les joues de Krystal se colorèrent et elle vient poser sa joue contre l'épaule de Seunshik, espérant pouvoir masquer combien cette situation la bouleversait. Espérant aussi ne pas aller trop vite, que ce geste ne semblerait pas déplacer pour le jeune coréen. Elle ne savait que trop qu'il y avait des différences culturelles entre leur deux pays. Elle savait les coréens plus réservés mais elle même n'avait pas d'expérience, elle ne savait comment comparer. Mais elle était bien là, le visage contre le torse de Seunshik à danser lentement au rythme de la musique. Si le monde autour d'elle avait existé à ses yeux, elle aurait peut-être pu apercevoir le regard désapprobateur de Tyler quelques mètres plus loin. La mine sombre, l'inquiétude l'avait visiblement gagné. Mais elle ne le sentirait pas ce soir. Pas plus qu'elle ne s'en soucierait.
Réfléchissant aux convenances coréennes dont elle savait si peu, Krystal leva sa tête vers Seunshik sans se détacher de lui. « - Ton invitation pour les vacances tiens toujours ? Ça ne dérangera pas tes parents si c'est... plus qu'une amie qui vient ? » Après tout il avait fait la demande en temps qu'ami. Elle s'expliqua immédiatement, maladroitement sans doute dans cette langue qui n'était pas la sienne. « - On est amis depuis plusieurs mois et j'ai envie de venir mais... les vacances commence juste alors ça.. c'est bien vu si je viens si vite ? C'est correct pour ta famille ? » Elle regardait, inquiète que ce puisse être mal vu culturellement. Il y avait tant de choses déjà qu'elle devait faire d'incorrect, elle voulait être sûre que ça ne serait pas problématique. Elle même elle pouvait imaginer la tête de son père. Aller dormir chez un copain qu'elle connaissait depuis des mois elle était presque sûre qu'il dirait oui. Dormir chez son copain qui ne l'était que depuis aujourd'hui ? Le côté papa protecteur risquait de lutter très fort contre le papa qui se ravirait qu'elle est quelqu'un de précieux enfin.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magical feeling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t34-wales-krystal-o-finishhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t45-wales-krystal-o-magical-feeling

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Mer 5 Juin - 18:13

Seun Shik venait de toucher ses lèvres, elles étaient douces, bien plus qu’il ne l’avait imaginé. Il s’était penché vers elle, presqu’instinctivement, confiant car il savait qu’elle ne le repousserait pas. Quelques mots qui lui avait donner des ailes. Une joli phrase qui avait appelé sa bouche à rencontrer celle de sa cavalière. Il n’avait jamais embrasser personne, pourtant, cela paraissait si naturel de venir l’embrasser elle. C’était son premier baiser, il était aussi magique que simple. Il n’avait même pas à réfléchir, il s’était pencher vers elle, avait posé ses lèvres sur les siennes et fermer les yeux. Il avait sentit son souffle chaud et doux, son parfum si agréable. L’instant était aérien et chaleureux, agréable. Il respirait sereinement, son âme et son cœur rempli par ce contact. Son cœur se mit à battre plu rapidement que d’ordinaire. Il se sentit plus rouge et réchauffé qu’auparavant. Il était ravi, ravi du cours des événement et e la tournure que prenait leur relation. Il semblait qu’il ne désirait rien d’autre que de l’embrasser, d’être avec elle, d’être contre elle un instant. Les regards et les gens qui évoluait autour ne comptait plus, sa sœur pouvait bien le voir, le professeur de Krystal, ses amis bidulgi et les amis de la jeune fille, même ses professeur, il n’en avait que faire. Il n’y avait qu’elle en cette instant, qu’elle et lui comme deux nouveaux amoureux qui découvrait l’amour. Le lien fut très chaste et doux, ce ne fut pas la fougue passionnelle qu’on pouvait voir dans les films hollywoodien, mais pour ses lèvres qui en rencontrait ‘autre pour la première fois, c’était encore plus merveilleux que dans ceux-ci.

Il se sépara d’elle, retirant sa main de sous son menton, lui souriant calmement, heureux. Il avait rouvert les yeux, elle aussi souriait d’une manière ravissante et avait des rougeurs sur les joues ce qui la rendait très mignonne. Une très jolie fille, sa petite amie à présent, il imaginait qu’il sortait ensemble à présent, ca avait été leur premier baiser et il semblait qu’il le désirait tous les deux. Ce ne pouvait que remplir un cœur de félicité. Elle se rapprocha de lui pour revenir l’embrasser furtivement. Un tout petit baiser qu’il apprécia beaucoup. Il lui sourit, il ne pouvait que sourire de ce plaisir qu’elle lui donnait. Elle demanda si ils pouvait danser sur la chanson, disant qu’elle l’aimait beaucoup. Seun Shik n’hésita pas à approuver d’un signe de tête. Il avait très envie de danser avec elle et elle semblait si heureuse de cette proposition, de pouvoir danser avec lui qu’il ne pouvait refuser cette demande, bien qu’il ignorait si il en serait capable. Danser, il ne l’avait jamais fait, du moins pas depuis qu’il était entrer à Sinseonghan Jolyu. Il était certain d’être un piquet, incapable de bouger correctement. Surtout, surtout, il avait très peur de lui marcher sur les pieds et lui écraser ses pauvres petits orteils. Les filles n’avait pas idée comme c’était terrifiant de danser avec elle. Elles adoraient cela et souhaitait se laisser porter par la musique, lui n’était pas sur d’être à la hauteur.

Elle le tira sur la piste de danse et son esprit commença à se poser un millier de question. Où mettre ses mains ? Devait il se rapprocher ? Ou bien était il trop près ? Comment ne pas marcher sur ses pied, devait il la regarder dans les yeux ? ou juste ses pieds ? Et comment ne pas cogner les voisins qui dansaient aussi ? Etait il ans le bon rythme ? N’avait il pas l’air ridiculement raide ? C’était bien le seul moment où les garçons se posaient plus de question que les filles pour qui cela semblait toujours si naturelle. Seun Shik ne savait pas du tout ce qu’il faisait, il dansait semblait il, et comme c’était avec la jolie Krystal, c’était plutôt agréable. Il n’était pas très à l’aise, surement un peu tendu aussi , mais ce n’était pas si terrible puisqu’il était avec elle, sa nouvelle et première petite amie. Elle s’était serré à lui, il sentait sa tête sur son épaule, lui avait juste maladroitement posé ses mains sur sa taille. Ils tournoyaient lentement sur la musique, c’était assurément étrange, pas déplaisant, mais inhospitalier. Elle pouvait être confortablement installé contre lui, Seun Shik se sentait embarrassé. Ce n’était pas vraiment ce contact entre eux, il venait de s’embrasser, mais plutôt la situation de danse en elle-même.

Après un instant, elle releva la tête vers lui pour savoir si sa proposition pour les vacances tenait toujours et si cela ne dérangerait pas ses parents que e soit plus qu’une amie qui vienne à la maison. Elle s’expliqua rapidement, elle dit qu’ils étaient amis depuis quelque mois et qu’elle avait très envie de venir, mais se demandait si c’était bien vu et que ce serait correct pour sa famille. Seun Shik n’avait pas pense à cela. C’était vraiment très tôt pour l’amener à la maison même si ses intentions et son esprit étaient tout à fait innocents. Il baisa les yeux vers sa jolie princesse qui le regardait apparement très concernée par cette question. Il lui offrit un sourire qui se voulait rassurant et doux.

« - Hum, c’est vrai que ca rend la présentation un peu précipité. Mais… mes parents seront contents de te voir et de t’accueillir. Je n’invite pas souvent des amis chez moi, alors ca ne devrait pas les gêner. Je pense même qu’ils en seront ravi, même si tu es ma petite amie à présent. Mais, je comprendrais que… tes parents ne veuillent pas. Mais tu s la bienvenue chez moi. »

Il restait évasif, mais, il n’avait aucun doute que ses parents seraient heureux de la voir quelque soit la nature de leur relation. Bien que eux même minés par la disparition de leur ainé, le bonheur de leur deux autres enfants leur importait, alors, recevoir quelqu’un qui l’apaisait un peu les rassurerait certainement. Il en était sur, et puis tout paraissait mieux à ses côtés, et au sein de sa famille, il avait grand besoin de sa force consolante.

« - Ne t’en fait pas, ca ira bien avec eux. Et j’ai très envie que tu viennes »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wales Krystal
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 413age : 23
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Jeu 25 Juil - 14:19

La jeune femme percevait les quelques hésitations de Seun Shik ; même sans employer son sens supplémentaire, elle avait cette capacité de rester attentive aux autres, comme si elle cherchait à compenser le fait qu'elle ne pouvait pas percevoir ce qu'il ressentait. Un peu gêné et pourtant son cavalier ne protesta pas ni ne chercha à reculer. C'était aussi bien comme ça. Elle avait pu voir le regard qu'il posait sur elle, elle avait pu sentir l'attention qu'il lui portait, le regard et les sourires échangeaient ne mentait pas. Alors ce n'était pas vraiment grave si il n'était pas à l'aise, peut-être même que ça la confortait dans son envie de lui faire confiance.
Sans expérience et pourtant pas ignorante sur ce qui pouvait être appelé le monde adulte, il n'avait jamais été facile pour Krystal de se rapprocher de quelqu'un. Parce qu'elle sentait les mensonges, les intentions. Comme laisser approcher quelqu'un quand on pouvait percevoir émanant de lui des envies qui n'étaient pas réciproques ? Et cela, c'était sans compter le fait qu'elle était différentes des autres et qu'elle craignait qu'on ne la fuie en l'apprenant. Pourtant là elle se sentait bien. Depuis les premiers jours, où elle avait pu percevoir quelque chose d'enfoui au fond de lui, elle sentait qu'il ne se moquait pas d'elle. Chaque question était sincère, comme chaque regard. Assez pour lui donner envie de chercher à se rapprocher de lui. Et proche, elle l'était dans l'instant. Elle pouvait sentir son parfum et la chaleur de sa peau, ses mains posées sur sa taille ne la dérangeait pas non plus. Ses gestes qui auraient pu sembler hésitant lui semblaient a la fois respectueux et preuve malhabile qu'elle lui plaisait effectivement. A défaut d'utiliser ses sens, elle écouterait le langage de son corps pour le comprendre. Et sincèrement, le moindre de ses sourires lui faisait perdre tout objectivité, oubliant la prudence qu'il fallait aborder quand elle s'approchait de quelqu'un, se sentait instantanément rassurée. Autant que ses yeux et son regard.
Aussi elle ne pu s’empêcher de sourire sincèrement quand il lui assura que ses parents seraient content de la recevoir. Quand il termina en affirmant qu'il en avait très envie, la brunette rougit légèrement de plaisir.

« - Mes parent seront peut-être inquiets mais je pense pouvoir les convaincre, moi aussi j'ai très envie de venir. »

Reposant sa tête contre l'épaule de Seunshik, elle se laissait doucement bercer par la musique et la présence de son cavalier. Elle était étrangement sensible au moindre de ses mouvements, comme si son corps tout entier n'arrivait à percevoir que ça et se focalisait dessus.

Quelques minutes s'écoulèrent encore avant que Krystal ne commence à ressentir les premiers effets secondaires de l'utilisation poussée de l'occlumancie. La fatigue s'installait, son esprit fatigué ne voulait qu'une seule chose : abaisser les barrières pour trouver un peu de repos. Le visage de Krystal perdit sa tranquillité tandis qu'elle levait à nouveau la tête vers lui. Elle n'avait pas envie de dire ce qui allait suivre, ça lui semblait délicat voir impolie mais elle avait déjà jouer avec le feu.

« - Seunshik, je... » Elle mordit sa lèvre, s'excusant du regard. « Je me sens fatiguée, je voudrais vraiment rester mais... Je crois qu'il vaut mieux que je retourne vers l'école... » Dieu qu'elle se détestait de devoir partir ainsi, elle en avait horreur. « Il doit y avoir trop de monde ici, je ne me sens pas très bien.. je suis désolée... » Perdre le contrôle ici avec autant de monde... Elle n'était pas sûre de rester consciente plus de quelques minutes sans ses barrières, après ça elle serait perdue parmi le fouillis d'émotions qui l'entourait. Elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle le fuyait ou changeait d'avis mais sa tête lui semblait plus lourde à chaque respiration. S'appliquant pour respirer et garder ses barrières en place, Krystal prit la main de SeunShik : « - Tu veux bien me raccompagner ? » C'était la meilleur chose qu'elle pouvait faire pour lui faire comprendre qu'elle ne voulait pas s'éloigner de lui.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magical feeling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t34-wales-krystal-o-finishhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t45-wales-krystal-o-magical-feeling

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Lun 29 Juil - 19:46

Seun Shik se sentait heureux de pouvoir retrouver la compagnie de la jeune femme pendant les vacances. Il lui semblait qu’elle égaierait sa maison et son cœur par sa simple présence. Une joie dont il ne se sentait même pas coupable tandis qu’il ne se l’était guère permit depuis la disparition de sa sœur ainée. Avec Krystal, ca semblait si simple et gai. Il ne pourrait s’en vouloir de l’imposer à a famille, déjà certain qu’il l’adorerait, autant Na Ryu que ses parents, son chien aussi. Alors il ne se posait pas la question de ce que la nature de leur relation pourrait y changer, à tort sans doute. Plus grand monde n’avait franchi le seuil de leur porte depuis des années, encore moins invité par Seun Shik, tous saurait donc que Krystal est spéciale pour lui. Seun Shik avait conscience qu’elle était unique et sa famille aurait su le déterminer très rapidement. Elle était sa petite amie, ils venaient de le décider. Sa première petite amie, c’était un évènement qu’il ne pourrait taire à sa famille, surtout comme sa sœur les avait presque surpris à s’embrasser. Elle n’avait jamais inviter quelqu’un de ce lien chez eux, mais Na Ryu avait plutôt tendance à fuir la maison plus qu’autre chose. Non ca ne poserait pas de soucis, Seun Shik s’en persuada et persuada la jolie Krystal de cette certitude. Il avait vraiment envie de la voir pendant les vacances en plus. Deux semaines sans elle lui paraitrait bien long. Il lui avait demander de ne pas s’en faire, que ca se passerait bien.

Elle confirma les craintes que pourrait avoir ses parents, mais elle affirma pouvoir les convaincre car elle aussi avait très envie de venir. Cette annonce fit sourire Seun Shik, étrangement il ne doutait nullement de la force de persuasion de la jolie Krystal. Il était sur que ses parents fondrait devant le moindre de ses regards ou de ses sourires. Sans doute étaient ils plus résistant et mieux entrainé que lui à ses adorables et irresistible petits yeux. Il rit doucement à cette idée, heureux qu’elle s’oppose à ses parents pour le rejoindre, pour passer du temps avec lui car elle en avait envie. Il se sentait un peu désolé pour ses parents qui ne la voyait pas beaucoup, moins que lui depuis qu’elle était entrée à Sinseonghan Jolyu mais il ne s’enchantait pas moins de la voir chez lui, l’avoir avec lui hor de cette école. Il ne s’était jamais vu en dehors de celle-ci après tout .

« - Bien, ca me va, ce sera chouette. Je suis sur que ce sera chouette . » Dit il avant de continuer la danse avec elle, se laissant un peu porter car il n’avait jamais pu danser avec qui que ce soit. Il avait eu beaucoup de première fois en cette soirée, première danse, premier baiser et première petite amie en quelques heures, et il les poursuivrait avec elle les premières fois. Il l’espérait du moins, première sortie, premier rendez vous amoureux, première présentation à sa famille qui arriverait très rapidement. Mais pourquoi se stresser de cela à présent, il voulait prendre le temps et les évènements comme il venait avec la jeune femme, il ne s’était pas interroger sur ce qui se faisait mais ce qu’il avait envie de faire.

Ils dansèrent un peu sur une agréable chanson, que le jeune homme appréciait bien qu’il ne la connaissait pas avant ce soir. Peut être qu’on ne pouvait qu’apprécier une chanson qui porterait toujours le souvenir de cet instant magique ou il l’avait embrassé, ou il avait dansé avec elle. Il profita de cet instant avec elle. Au bout d’un moment, la jeune fille sembla gêné comme elle prononça son nom avant de se mordre ses lèvres. Elle dit qu’elle se sentait fatiguée, qu’elle aurait aimée rester mais qu’il valait mieux qu’elle rentre à l’école. Elle dit qu’il devait y avoir trop de monde, elle ne se sentait pas très bien et en était désolée.

Seun Shik lui sourit tendrement sans vraiment comprendre pourquoi elle semblait si désolée. Etre venu ici ensemble était déjà un cadeau, un grand bonheur. Vouloir rentrer, même si tôt n’était pas dramatique, surtout si elle se sentait pas bien. Il était juste un peu inquièt, mais après tout, le bruit et sa faiblesse en venant ici, peut être était ce plus raisonnable de ne pas prolonger cette soirée. Elle devait effectivement être fatiguée, il espérait qu’elle ne couvait rien.

« - Ne t’en fait pas, on peut rentrer. J’espère que tu n’es pas malade et que tu n’as pas pris froid. mais si tu es fatiguée, on ferrait mieux d’y aller. » Il avait parler d’une voix très douce et agréable, très tendre mai inquiète, ne pouvant s’empêcher de passer une main sur son front. Ca ne le dérangeait pas du tout. Le jeune homme sentit la main de sa cavalière prendre la sienne pour lui demander de la raccompagner. Il approuva d’un signe de tête.

« - Bien sûr, je suis venu avec toi, je repars avec toi. » dit il doucement. Avant de l’accompagner en dehors de la piste de danse et sortir de la salle. Il l’accompagna sur le long chemin vers les barques pour rentrer. Plusieurs couple profitait de la chaleur de la bulle pour papillonner dehors. Il gardait la main de Krystal dans la sienne pour marcher avec elle sur l’allée qui les ramenait vers les barques et quitter l’ile et le lac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wales Krystal
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 413age : 23
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Jeu 24 Oct - 14:17

Son don avait toujours été éprouvant. Omniprésent ou plus encore, toujours là pour influencer ses choix ou ses réactions. Mais ce soir plus que tout les autres soirs, il se faisait plus lourd et le ressenti de Krystal à son égard plus violent encore.
Elle voulait rester avec Seun Shik, elle était si heureuse de ses regards, de ses lèvres si proches... Elle ne souhaitait qu'une seule chose : que cela continue des heures et des heures durant. Mais l'atmosphère changeait. Les gens qui se mouvaient autour d'eux semblaient commencer à former un brouhaha compact, comme un étau se refermant sur son esprit. Vaguement, s'efforçant de maintenir ses barrières sans perdre le fils de ce que disait Seun Shik, Krys' secoua sa tête.

« - Je ne suis pas malade, c'est... » Elle aurait du retenir les mots qui suivaient, mais la fatigue et la pression paralysaient doucement mais sûrement ses pensées. « ... c'est juste la foule, ne t'inquiète pas. »  Ses mots risquaient de paraître étranges à Seun Shik, elle en avait au fond d'elle même conscience. Mais  c'était la vérité et il pourrait s'il le voulait interpréter cela comme une simple phobie de la foule.

Oppressant, son coeur commençait à se sentir noué, la masse de personne autour enfouissaient la personnalité de Krystal. Il y avait trop de monde pour que quoi que ce soit apparaisse plus clairement, aucun sentiment en particulier ne prenait le dessus et pourtant, ceux de Krystal s'effaçaient, se perdant. Se tenant à la main de Seun Shik, elle se laissa guider vers l'extérieur.
Elle aurait souhaité que s'éloigner de plusieurs pas de la salle suffise pour atténuer ce sentiment mais ce n'était pas le cas. L'énergie que dégageaient tout les élèves se répercuteraient encore sur plusieurs mètres elle le savait. Arrivée à la barque, Krystal y monta dans un état presque second et s'assit. Elle respira l'air frais de la nuit et tourna doucement son visage vers Seun Shik, lui offrant un joli sourire pour chercher à la rassurer. Elle irait bientôt mieux.

Du moins c'est ce qu'elle pensait. Mais à peine éloigné de quelques mètres, le phénomène étrange qui s'était produit à l'allée récidiva. Et un instant il fit cette fois voler en éclat toutes les protections mentales de la jeune fille, trop épuisée déjà par les quelques temps passés à la soirée. Un vertige la parcours tandis que la chair de poule recouvrait la peau de ses bras. Ses dents se mirent à claquer. L'engourdissement était bien plus fort qu'à l'allée, la paralysant, sa tête lui tournant atrocement. Elle ne se rendit pas compte que la barque c'était mise à accélérer sur l'eau ni qu'une seconde embarcation les avaient rejoint. Pas plus qu'elle ne senti la secousse lors que son professeur d'occlumentie les avaient rejoins. Comme de très loin, elle resentait par contre l'inquiétude de Seun Shik et le sentiment d'urgence de Tyler. Mais cette fois là, ça ne faisait que l'effleurer. La totalité de ses émotions étaient mélangées et paralysée par le dragon. Elle entendit sans vraiment réaliser le professeur ordonner à Seun Shik de l'aider à l'éloigner du dragon mais elle même était incapable de bouger ou de ressentir son corps.

Lentement, la sensation d'engourdissement commença à disparaître. Ses yeux regardaient sans trop le voir le paysage défiler puis les couloirs de l'école. Une part d'elle -ou autre chose- ne voulait pas s'éloigner et désirait retourner vers cette immensité absorbante.
« - Elle ira mieux bientôt, ne vous inquiétez pas Monsieur Baek. » Krystal jeta un coup d'oeil à Tyler avant de chercher Seun Shik, inquiète de sa réaction. « Krystal n'est pas comme les autres, c'est tout ce que vous devez savoir pour l'heure, peut-être qu'un jour elle se confiera à vous... Si vous êtes à la hauteur. » Krystal n'aimait pas vraiment le ton de Tyler mais se sentait trop épuisée pour répliquer. Elle savait qu'il fallait des explications, maintenant ou plus tard, mais pour l'instant elle n'en avait pas. Elle ramena ses genoux contre sa poitrine, sans même se demander où elle était, leur faisant à tout deux confiance. Elle était vidée, l'absence du dragon l'épuisait autant que sa présence semblait avoir tout emporté.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magical feeling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t34-wales-krystal-o-finishhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t45-wales-krystal-o-magical-feeling

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   Mar 29 Oct - 22:17

Seun Shik  raccompagnait son amie avec hate vers la barque pour la ramener à l’intérieur de l’école. Elle était pâle et ne paraissait pas à l’aise. Elle était fatigué, il pouvait le comprendre, il ne pouvait pas lui en vouloir alors il l’accompagna et l’installa sur la barque sans lui faire le moindre reproche, bien au contraire. Elle dit qu’elle n’était pas malade, expliquant que c’était à cause de la foule qu’elle était mal et de ne pas s’inquiéter. Seun Shik la regarda doucement et sourit comme pour lui dire que ce n’était pas grave. Toutefois à ses parole, son esprit s’était mis en marche pour les interpréter. Etait elle agoraphobe ? Cela expliquerait le sens de cette phrase. Si c’était le cas, sa vie ne devait pas être évident dan l’école ou il y avait tant de monde. Mais en y réfléchissant, il voyait rarement la jeune fille dans des endroits bondés, la grande salle aux heures pleines du repas. Il la voyait souvent à la bibliothèque, en cours ou seul tous les deux. Des endroits calmes et peu, ou pas trop fréquenté. Aussitôt une légère forme de peur de la foule semblait une explication plus que logique à tous ceci. Il passa un bras rassurant autour de sa nouvelle petite amie avec tendresse pour qu’elle ne se préoccupe pas trop, lui faire entendre qu’il comprenait. Ils s’installèrent sur une barque et la serra contre lui comme le bateau s’éloignait de la berge pour rejoindre l’autre côté. Il caressait doucement son visage comme pour l’inciter à se reposer contre lui tandis que celle-ci lui offrait un sourire qu’il prit comme un signe qu’elle se rétablirait vite comme on l’éloignait de la foule.

Il se trompait. Comme ils avançait sur l’eau, Krystal se mit à trembler, des frissons terribles qui effrayèrent Seun Shik. Il l’appela mais elle ne semblait pas en avoir conscience. Elle claquait des dents et semblait paralysé en tout cas, bien loin de lui. Seun Shik ne savait pas quoi faire, ne comprenant nullement ce qu’il se passait tout ce dont il fut capable fut de mourir d’inquiètude et d’appeler à l’aide en criant. Il n’eut pas à crier longtemps, Tyler arrivait déjà en barque à côté d’eux. Cette fois ci le bidulgi fut plus qu’heureux de le trouver là, après tout c’est de cela dont il avait besoin, un professer de défense contre les force du mal, ou un infirmier. Lui saurait quoi faire, sans nul doute. Seun Shik sentit et vit la barque accelerer sa course, sans doute par un sort du professeur. Lorsqu’il les rejoint, son bateau heurta le leur déstabilisant le jeune homme qui regarda inquiet l’adulte. Celui-ci lui demanda de l’aider à tenir eloigner le dragon. Seun Shik avait été si effrayer par Krystal, si obnubile par elle, qu’il n’avait même vraiment calculer la présence du dragon, du moins, il avait juste pense qu’il lui avait fait peur mais l’éloigner lui semblait compliquer. Il lanca tout de meme un sort bouclier en se concentrant tout particulièrement car la créature était particulièrement puissante, il tenta d’aider Tyler dans son entreprise comme  ils rejoignaient l’autre rive.

« - Elle s’est évanoui professeur » s’était il exclamer les yeux brillant comme ils arrivaient sur la berge et qu’il se retournait vers sa petite amie. Tyler la prit dans ses bras et descendit de la barque en se précipitant, Seun Shik fit de même rapidement et le suivi d’un pas empressé vers l’école, extremement inquiet et se sentant un peu inutile et petit auprès de son professeur, mais il ne pouvait se résoudre a quitte la jolie dogsuli, bien trop effrayer pour elle.  Tyler le rassura, ou du moins tenta en disant qu’elle irait bientôt mieux et qu’il ne devait pas s’inquiéter. Elle n’était pas comme les autres, c’est tout ce qu’il devait savoir pour l’heure, peut être se confirait elle à lui si il était à la hauteur.

Il aurait sans doute du être intrigué par ses paroles mais à l’heure actuelle, il se préoccupait seulement de l’état de santé de sa petit amie. Elle n’était pas comme les autres, cela il le savait même si ce n’était surement pas pour les mêmes raisons que l’adulte et ami de Krystal qu’il pouvait l’affirmer. Il ne s’inquiétait que d’elle. Il l’accompagna jusqu’à ce qu’il la dépose sur un lit à l’infirmerie. Là, Seun Shik la recouvrit d’une couverture et prit sa main entre la sienne pour veiller sur elle comme elle se reposait. Il ne pouvait pas faire grand-chose de plus que de se tenir là auprès d’elle et de la regarder en priant pour qu’elle se rétablisse bien.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

identity card

MessageSujet: Re: Event 2 - Bal de Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event 2 - Bal de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» L'event d'halloween sur FR
» Event RP "aventure"
» Pour info /event serveur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinseonghan Jolyu - Académie de magie pour jeunes sorciers :: Intrigue 02 : Le bal de Noël-