Règlement
Bottin des avatars
Le monde magique
Contexte
Sinseonghan Jolyu
Postes disponibles
Gisteol Hyeon
Spellbook du parfait sorcier
F.A.Q
Le monde moldu
Jinju
F.A.Q
Nos top-sites



L'aventure de Sinseonghan Jolyu est finie !!
Après 2 années de bons et loyaux services, le forum ferme,
mais pour mieux renaitre !!!
En effet, pour partir sur de nouvelles bases, nous vous invitons chaleureusement
à nous rejoindre sur The Phoenix's Song ! On espère pouvoir vous retrouver là bas !

Partagez | 
 

 Jenkins Jane Hanna # my live is like my heart, it's in underco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jenkins Jane H.
rabpullus - les âmes craintives
avatar

identity card
parchemins envoyés : 168age : 27
MessageSujet: Jenkins Jane Hanna # my live is like my heart, it's in underco   Dim 29 Sep - 21:36


Jenkins Jane Hanna
feat Lucy Hale


Tell me your secret

Annyeong Haseyo ! Je me présente, Jenkins Jane Hanna. Je suis né(e) le 05/05/1991. De ce fait, je suis âgée de 22 ans. Je suis américaine et également un sorcier d'ascendance sang pur mais élevée par des moldus que j'ai tué. En ce qui concerne mon orientation sexuelle, je suis un(e) bisexuelle et je suis actuellement célibataire.

En tant que sorcier, je suis une metamorphomage. Ma baguette est en bois de ébène et contient un cheveu de vélane. Elle mesure 27,5 cm et elle est peu flexible.

Je suis donc présent à Sinseonghan Jolyu dans le but d'y étudier. Je suis actuellement étudiante en 10ème année et je suis les cours de potions, botanique, sortilèges en matières obligatoires pour le cursus long pour le métier de maître des potions mais également metamorphose, DCFM, médicomagie en options que j'ai négocié avec le directeur. Plus tard, je souhaiterai faire partie des sorciers qu'on n'oubliera jamais, marquer mon nom dans les esprits.

D'ailleurs, j'ai toujours espéré intégrer la maison des seunijies, mais par contre j'aimerai si possible que vous évitiez bulsajos.

Pour m'accompagner dans cette aventure, j'ai pour animal de compagnie un python royal vert, qui se prénomme heaven.

Tell me who you are.


1°) L’amitié est résolument quelque chose d'important dans la vie d'une personne ? Certains ont peurs de se lier à autrui, se complaisant dans une solitude nocive ou nécessaire mais qu'en est-il pour toi, jeune sorcier ? Qu'est ce que "l'amitié" représente pour toi et jusqu'au pourrais-tu aller pour ceux que tu considères comme tes "amis" ?

En toute sincérité ? Je n’ai pas d’amis au sens propre où on l’entend. Je n’ai jamais été en mesure d’offrir ma confiance en quiconque. J’ai appris dès ma plus tendre enfance à me méfier des autres, de leurs sourires hypocrites et mignons. On sait tous que l’être humain est fait pour se sociabiliser mais en aucun cas pour être honnête. Des amis ne sont justes que des personnes à qui on accorde de l’importance, un statut à part mais pour quoi faire ? Se donner l’illusion qu’on n’est pas seul à affronter la vie et l’enfer qui en découle ? Sans doute. Dans tous les cas, je ne me laisse pas berner par ses futilités quand bien même suis-je la meilleure amie d’une bonne dizaine de personnes. C’est facile de manipuler les gens, leur faire croire qu’on tient à eux et qu’on leur veut que du bien. Muette comme une tombe, c’est le surnom qu’ils me donnent mais en réalité, c’est juste que leur secret n’a aucune importance pour moi. Qu’est ce que ça peut me faire qu’untel a couché avec untel qu’est le petit ami de sa grande amie d’enfance. Franchement, les gens ont vraiment le don de se prendre la tête pour des choses sans importance : à commencer par ce sentiment : l’amitié !.

2°) Le miroir de Rised est connu pour être en mesure de montrer à celui qui se reflète dans ce dernier, son rêve le plus secret, intime. Supposons que ta route croise un jour ce dernier, que pourrais-tu y découvrir à ton avis ? Sois honnête car de toute façon ce dernier ne te mentira jamais, qu'importe tes doutes et tes peurs.

Le miroir de Rised, sans doute l’une des plus stupides inventions de la magie. A quoi cela sert-il de regarder au travers de ce dernier ? Y voir l’avenir ? Le plus cher de ses rêves ? Mais les rêves ne sont-ils pas fais pour être fantasmer ? Ça n’a aucun sens. Seulement… si je me retrouvais devant ce dernier, sans doute que je pourrais apercevoir la femme que j’aurai du être. J’y verrais sans doute mon père et ma mère dans leurs habits de sorciers si luxueuse, ce regard fier et digne qu’ils ont toujours eu. Ils seraient à mes côtés, souriant, ravi de voir l’illustre héritière que je deviens en dépit du parcours que j’ai du vivre, mais surtout j’y verrai également mon grand frère, celui que l’ont a jamais retrouvé à la suite de cette attaque de perfides moldus qui nous ont pris par surprise. C’est grâce à cette attaque que j’ai appris une chose : ne jamais sous estimer nos adversaires. Mais bon, cette vision n’est qu’une image utopique d’un rêve irréalisable alors pourquoi s’en soucier ?

3°) L'amour, est résolument un sentiment qui occupe depuis des siècles l'esprit faible des pauvres êtres humains. Élément déclencheur de catastrophe toute aussi déchirante et horrifiante les unes que les autres, l'amour déchire les passions. Mais dis moi, petit sorcier, quel est ton sentiment vis à vis de ce dernier ?

• L'amour ? Je me refuse à le connaitre. Certains appelleraient cela de la lâcheté ou de la faiblesse mais il ne s'agit que de bon sens. L'amour détruit les gens depuis des siècles. Pourquoi devrait-on accorder sa pleine confiance à autrui. Cet autrui qui n'hésitera pas une seule seconde à vous planter le couteau dans le dos, une fois retourné. Oui ce sentiment n'a aucun sens, tout simplement.

4°) Les sorciers né moldus ? C'est résolument le sujet tabou au sein de cet établissement, je pense que toi même tu ne dois pas être insensible à ce sujet... n'est ce pas ? Mais dis moi, petit, quel est ton réel avis là dessus ? Es-tu contre leur cause ou au contraire considères-tu qu'ils ne méritent pas cette haine viscérale dont ils sont victimes depuis toujours ?

En toute sincérité ? Je n’éprouve aucun mépris particulier pour les sorciers né moldus. Tout comme moi, qui a vécu parmi les moldus, je sais ô combien ses derniers peuvent être plus cruels que les sangs-purs qui les méprisent. Ce n’est pas de leurs fautes s’ils sont nés avec de la magie et c’est cela qui le différencie de cette autre espèce d’individus méprisables. Il est donc évident que je ne suis pas du genre à les brimer puis, ce n’est pas très intelligent de le faire, d’autant plus au sein de l’école. On pourrait donc dire que je ne suis nullement contre leur cause mais cela serait un mensonge également. S’il y a bien une chose qui m’insupporte, ce sont les nés moldus qui se cachent derrière leur naissance pour expliquer leur capacités médiocres en la magie et pour eux, j’ai souvent aucune attention, ni aucun soutien. Mais soyons clair sur un point : quoi qu’il en soit, il faut mieux pour eux de ne pas se mettre au travers de ma route !

5°) D'ailleurs si tu me le permets, j'aimerai vraiment savoir... Si jamais tu devais faire face à une action de brimade sur un né moldu... oui imaginons qu'un né moldu est prit en grippe par des camarades qui souhaitent le passer à tabac... que ferais-tu ? Sois franc, n'aie aucune crainte cela restera un secret entre toi et ta conscience...

Je le laisserai se débrouiller ! Pourquoi ? Il a une baguette alors qu’il l’utilise. Ce n’est pas en lui venant en aide qu’il apprendra à forger son caractère ni accroitre ses capacités de défense. N’est-ce pas une obligation pour un sorcier d’être assez ingénieux pour s’extirper de quelconques situations ? Quoi qu’il en soit, je ne compterai pas lui venir en aide, c’est une histoire entre eux et lui, il n’y a donc pas d’intérêt à ce que j’interviens… à moins bien entendu que je trouve quelque chose à gagner à travers de mon action. Comme  je l’ai dis plus tôt, je n’agis jamais sans intention, donc à moins que je puisse utiliser des services de ce pauvre né moldu pour certaines fins comme en signe de remerciement pour l’avoir aidé, le malheureux devra se débrouiller comme il peut. Je n’ai pas encore pour vocation de devenir bonne sœur !


Tell me your story.


05/05/1997 - 5ème anniversaire

Cher journal,

Du moins est-ce ainsi que nous sommes supposés débuter notre écriture dans un journal intime, non ? J’avoue que je n’ai pas compris pourquoi ma chère mère t’a confié à moi. Je n’en vois pas l’utilité puisqu’il est très dangereux d’écrire noir sur blanc, nos plus petits secrets, n’est-ce pas ? Mais, il parait qu’un journal peut également nous épargner pas mal d’ennui pour peu qu’on parvienne à le protéger assez pour qu’il soit inviolable. J’ai trouvé la solution imparable pour cela, une magnifique plume magique dont l’encre apparait uniquement pour son propriétaire. Un charme très puissant qui empêchera quiconque de te lire et de me lire. Plus tard, je te protégerai avec des sorts plus puissants mais, il faut croire que je doive encore attendre quelques années, je n’ai pas encore l’âge pour avoir une baguette.

Quoi qu’il advienne, aujourd’hui n’était pas une journée comme les autres… Alors que j’aurai du passer ma journée entourée de mes parents, ma famille, mes amis… si on peut les nommer ainsi, je me suis retrouvée toute seule dans ce manoir, bien trop grand pour une fillette comme moi. Pourtant, c’était un jour spécial, comment ont-ils pu l’oublier. Ma mère a tenté de se racheter en t’offrant à moi mais, je ne suis pas dupe, je sais qu’il se trame quelque chose dans le monde magique. Mes parents sont quelques peu agités en ce moment, comme s’ils jubilaient, prêt à connaitre une période mémorable, comme si elle était sur le point d’éclater. Je me demande bien ce que cela peut être et compte sur moi pour que je le découvre.

Juin 1997 - Mort de l’illustre pro-moldu

Cher journal,

Il est mort. L’un des plus grands sorciers de tous les temps, du moins aux yeux d’une grande majorité des sorciers s’est fait assassiné par l’un des notres. Cette nouvelle semblait être très attendue car elle fut acclamée avec exaltation au sein du manoir. Tous les amis de notre famille sont venus fêter ça en amenant avec eux quelques moldus qu’ils n’ont pas hésité à torturer sous nos yeux, s’exclamant qu’ils n’avaient plus de craintes à avoir, que le grand maître était enfin de retour.

Je ne sais pas encore ce que cela veut dire mais, cela semble être une bonne chose. Je n’avais jamais vu mon père et ma mère rirent autant, être si détendus. Peut être est-ce enfin le jour tant attendu depuis tant de siècles ? Cela serait résolument splendide. Après tout, nous sommes bien supérieurs à ses êtres insipides qui nous obligent à nous cacher !

05/05/1998 - 6ème anniversaire

Cher journal,

Rectification de mon premier écrit, cet anniversaire fut le plus horrible que j’ai pu connaitre. Cela fait trois jours que mes parents ont du prendre la fuite, suite à la déchéance de notre maître. C’était comme si tout mon univers se trouvait bouleversé et que j’étais un criminel en cavale, ce que nous sommes… Mes parents semblent plus anxieux que jamais, ils n’ont de cesse d’être à leur aguets et sursauter au moindre bruit suspect. Mon frère est tout aussi perdu que moi, il n’ose leur poser la question tant la réponse est évidente. Adieu notre précédente vie et bienvenue dans la vie de simples mendiants… quelle disgrâce pathétique. J’ai eu droit qu’à une miche de pain en signe de cadeau, un véritable trésor en ses temps difficile !

25/12/1998 - Noël en captivité

Cher journal,

Nous avons depuis quelques mois quittées les terres de notre manoir pour on ne sait où. Le temps s’est rafraichi et nous avons cruellement froid. Mes parents étant activement recherchés, nous sommes dans l’obligation de compter sur les dons de metamorphomage de ma mère et moi. J’ai commencé à bien maitriser mon don, j’arrive à prendre quelques temps l’apparence d’une fillette de mon âge mais, pas assez pour aider vraiment mes parents à nous donner les moyens de trouver de quoi nous nourrir en toute discrétion. On se nourri donc de baies en général qu’on trouve en chemin mais en cette période cela se trouve être une denrée rares. Nous avons trouvés un endroit où loger quelques temps. La maison d’un vieux chasseur que mes parents ont tués… encore un corps de plus pour notre survie. Cette vie de fuite commence à m’épuiser mais, je pense qu’elle pourrait être bien pire. C’est Noël et pourtant nous ne ressentons aucun plaisir à ce fait, sans doute car nous avons oubliés l’importance d’une vie normale ? Sans doute !

09/05/1999 - Une nouvelle vie ?

Cher journal,

Beaucoup de choses se sont déroulés depuis la dernière fois que j’ai ouvert ses pages pour y écrire mes émotions. Elles sont désormais plus confuses que jamais. C’était comme si je vivais un effroyable cauchemar dont je ne pourrais pas fuir, prisonnière à jamais de cet enfer. Pourtant, c’est bel et bien le cas. Mes parents sont morts, tués de deux balles dans la tête par des policiers moldus, en plein cœur de la ville de Denver, sans qu’ils ne puissent rien faire pour se défendre. Je n’ai pas très bien compris ce qu’il se passait mais il fallait croire que les charges s’accumulaient dans notre famille. Mon frère a prit la fuite sans me donner le temps de le suivre, bien trop choquée par l’horreur et la tristesse que cette scène m’a fait vivre. Ce n’était pas la première fois que je voyais quelqu’un mourir mais, ce jour là fut la première fois où j’ai pleuré. Sans doute à cause de l’amour que je leur portais ? Il faut croire. Ils sont morts et désormais, je suis plus seule que jamais, remplie de tristesse et d’envie de vengeance. Je les vengerai et ce jour là, compte sur moi, ils souffriront comme jamais.

09/05/2000 - A mort les moldus !

Cher journal,

C’est fou comme les moldus peuvent être des êtres sots et sans intérêts. Depuis, que je suis arrivée dans cet orphelinat, je n’ai connu personne qui pourrait relever le peu d’estime que j’ai pour cette race inférieure. Je les manipule comme jamais et je suis intimée que mes parents seraient fiers de moi. Je joue avec eux, la plupart de mes camarades me craignent à cause de mes capacités, certains crient au loup dès que je transforme mon visage en mâchoire de crocodile juste pour les terrifier. Qui pourrait les croire ? Un être humain capable de changer son visage en crocodile, c’est totalement fantasque… et ça m’amuse, mes seuls moments d’éclate dans cette vie insipide dans cet orphelinat de mauvais genre. Mais, il semble que j’ai attiré l’attention de deux moldus qui ne peuvent avoir d’enfants et ils parlent de m’adopter. C’est ça, allez y, quoi qu’il en soit, je vous utiliserai juste pour quitter ce sordide endroit, pauvres moldus de pacotille !

09/05/2002 - Enfin !

Cher journal,

Je persiste à dire que je méprise les moldus. J’ai passé quatre années auprès d’eux et je n’ai jamais rencontré autant d’êtres abjects. Ils sont insignifiants, des insectes ont même plus de valeurs qu’eux. Ils se croient supérieurs, au dessus de toute espèce et pourtant ils sont misérables, terriblement misérable. J’ai d’ailleurs intégrée la famille la plus pathétique qu’il soit. Avoir un enfant pour répondre à des convenances de bonne société, quelle idée stupide ! Pourtant, j’ai joué mon rôle de petite fille parfaite sous tous les points, ils n’auraient pu espérer meilleure princesse que moi soyons honnête : nous sommes de parfaits étrangers ! Ils ont paniqués lorsqu’ils ont reçu la lettre de l’école de magie mais, n’ont rien pu faire pour m’éviter d’y aller. Ils me craignent et sont effrayés par ce que je suis. Parfait, ils n’oseront plus me toucher dès que je fais un pas ou dit un mot de travers.

09/05/2008 - Affaire résolue !

Cher journal,

Aujourd’hui est une date à marquer dans les annales ! Le meurtre de mes parents adoptifs a été résolu et je suis désormais libre, libre de faire ce que je veux, de devenir la grande sorcière que je désire devenir. je n’ai plus à faire semblant d’être quelqu’un d’autre même si je sais qu’un innocent groupie sous les barreaux. C’est vraiment amusant de voir à quel point c’est facile de manipuler les gens, on leur donne l’impression d’être innocente, on leur donne un nom de coupable idéal et pour peu qu’on prépare bien notre coup : le pauvre est condamné à perpétuité. Des meurtres pour la richesse dans les villas friquées de Californie, n’y a-t-il rien de plus habituel ? Résolument. Mon « fiancé » a été accusé d’avoir tué mes parents. De nous deux présents lors de ce diner, il était l’unique à avoir un alibi et avoir tirés sur mes parents. Il a avoué être sous l'emprise de drogue assez forte qu'il avait pour habitude de prendre... en plus d'être sous le sortilège d'imperium. Eh oui, mes parents avaient décidés de lui attribué toutes les parts de leur entreprise s’ils venaient à décéder avant que tout vœu soit formulé entre leur fille et lui. Un moyen de l’enchainer à cet homme si je désirai leur argent. Quels idiots, ils m’ont donné une occasion rêvée de monter un plan machiavélique. Cela fait six mois que l’affaire est classée, je pense qu’il est temps pour moi, de quitter ce pays, cette ville. Ma destination ? La Corée ! J’ai appris de source fiable qu’il allait se produire quelque chose d’étrange là bas, un bouleversement intéressant pour une personne telle que moi puis, l’école est assez reconnue, de quoi construire une nouvelle vie.


Behind the screen

• Pseudo ou prénom : m.
• Âge : 25.
• Temps de connexion : everyday.
• Un commentaire ? : je donne ma langue au chat.
• Comment avez vous connu le forum ? : fondatrice.
• Avez vous lu le règlement ? : the magic awakens the spirit.
• Exemple RPG :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t466-lee-sun-hi-it-s-not-enough-to-draw-a-line-on-our-mistakes-and-injuries-they-disappearhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Alboran H. Joaquín
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 181age : 27
MessageSujet: Re: Jenkins Jane Hanna # my live is like my heart, it's in underco   Dim 29 Sep - 21:59

Bienvenue à toi sur le forum jolie demoiselle *w* sois une bonne élève *pan*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Im Yoon Guk
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 160age : 26
MessageSujet: Re: Jenkins Jane Hanna # my live is like my heart, it's in underco   Dim 29 Sep - 22:00

BIENVENUE A TOI JEUNE OCCI *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t373-im-yoon-guk-finishedhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t376-im-yoon-guk

Wang Se Jong
sous directeur - le grand sage
avatar

identity card
parchemins envoyés : 392
MessageSujet: Re: Jenkins Jane Hanna # my live is like my heart, it's in underco   Lun 30 Sep - 11:10


seunijes
Le petit vivet doré veillera à jamais sur toi,
petit(e) sorcier(e) !


I'll tell you who you are ...

Inquiet, sans aucun doute que tu ne puisses que l’être. Après tout, tu es entouré(e) par des centaines d’élèves qui tout comme toi, sont incertains de leur avenir au sein de cette institution. Une académie qui est emplie de mystères et qui semble cacher bon nombres de secrets. Te voici donc au fond de la pièce où repose un nid d’oiseau avec en son sein, un œuf. Un œuf à l’apparence normale, quelconque, tel un stupide œuf de poule et pourtant plus tu t’approches de ce dernier, plus ce dernier semble être animé. Un peu comme s’il s’agissait en réalité d’un objet magique, modifié par un puissant sorcier. Des battements d’ailes t’alertent sur ton chemin vers ce dernier, au point que si tu lèves les yeux vers le plafond, tu y découvre les quatre emblèmes nichées sur des perchoirs qui te fixent dans un regard de lynx, transperçant. Peut être encore plus angoissé(e) auparavant, tu cherches un regard dans l’assistance, un professeur t’intime alors à t’approcher un peu plus près, t’obligeant à raccourcir la distance qui te sépare de ce nid, qui semble quelque peu s’animer un peu plus à chaque instant. Sa coquille commence alors doucement à changer de couleur, passant du bronze à l’or, de l’or au rouge, rouge au bleu-gris, dans un roulement incohérent. C’est alors que tes doigts se posent sur cet œuf, un simple effleurement suffit pour qu’un chant s’échappe de ce dernier auquel le frêle vivet dorél répond, comme s’il était enchanté alors dans un geste doux, tu l’entends quitter son perchoir pour venir se poser sur ton épaule, enveloppant ton être dans une sphère de magie inconnue qui modifie l’écusson de ta robe de sorcier. La voix alors grave du directeur t’interpelle et te lance simplement dans un sourire.

« Félicitations, tu fais désormais parti de la famille Seunijes. Le vivet doré est le gardien de ses derniers alors sois digne de porter les couleurs de cet oiseau magnifique. Tu peux aller rejoindre la table de ta maison. »

Te voici enfin validé, petit(e) sorcier(e) ! En tant qu’élève de Sinseonghan Jolyu, tu peux désormais postuler pour devenir préfet, ou simplement devenir membre de l’équipe de Quiddich de ta maison. Afin de ne pas dormir dans une ruelle paumée de l’école, tu peux enfin réserver une chambre. Pour finir, n’oublies pas de remplir les différents éléments dans ton profil ainsi que ton clan officiel pour que ce dernier te soit assigné en secret. Ah et avant d’oublier tu te dois de venir référencer ton patronus et découvrir comment aider ta maison dans la coupe des 4 maisons. Dans tous les cas, bonne aventure parmi nous !!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net

Contenu sponsorisé

identity card

MessageSujet: Re: Jenkins Jane Hanna # my live is like my heart, it's in underco   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jenkins Jane Hanna # my live is like my heart, it's in underco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]
» Hanna kadhafi en vie?
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Jane, la gaffe ... (pv Isabell / Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinseonghan Jolyu - Académie de magie pour jeunes sorciers ::  :: mirror of soul :: welcome to the Sinseonghan Jolyu Academy :: Rabpullus-