Règlement
Bottin des avatars
Le monde magique
Contexte
Sinseonghan Jolyu
Postes disponibles
Gisteol Hyeon
Spellbook du parfait sorcier
F.A.Q
Le monde moldu
Jinju
F.A.Q
Nos top-sites



L'aventure de Sinseonghan Jolyu est finie !!
Après 2 années de bons et loyaux services, le forum ferme,
mais pour mieux renaitre !!!
En effet, pour partir sur de nouvelles bases, nous vous invitons chaleureusement
à nous rejoindre sur The Phoenix's Song ! On espère pouvoir vous retrouver là bas !

Partagez | 
 

 I just wanted to make sure you're okay | PV Lee Young Il

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lee Young Il
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 271age : 25
MessageSujet: I just wanted to make sure you're okay | PV Lee Young Il   Dim 2 Mar - 18:08

I just wanted to make sure you're okay.
Im Yoon Guk & Lee Young Il



La rentrée scolaire s’était trouvée résolument chargée en ce début d’année. En effet, en tant que préfète de sa maison, la jeune femme avait du se montrer particulièrement disponible pour ces jeunes camarades qui venaient tout juste d’arriver. Son emploi du tout se trouvait donc assez rempli et malgré qu’elle s’efforce de garder un peu de temps pour elle, il n’était pas rare qu’elle s’endorme sans avoir pu se poser quelques instants pour réfléchir à certaines choses qui méritaient pourtant du temps. De ce fait, elle était résolument incapable de songer promptement à ce sentiment qui l’étreignait pour la personne de Yoon Guk. Même si la St-Valentin avait révélé au fond de son cœur, de son âme, une attirance quelque peu agitée face à cet homme, elle était nullement en mesure de déterminer si ces sentiments s’assimilait à de l’amour ou à une profonde reconnaissance et estime pour sa personne. Une attirance qui mettait à mal cette supposition sans pourtant l’écarter totalement.

Elle s’efforçait donc de songer concrètement à  tout cela, sans pour autant être en mesure de comprendre ce qu’elle éprouvait. Elle n’était nullement douée dans cet exercice, n’ayant jamais connu ce sentiment qui semblait pourtant habiter l’échine de son camarade, qui se montrait particulièrement attention et respectable à son attention. Il est donc évident qu’elle n’avait pu qu’être prise de court lorsque l’information venant du service de la coopération internationale magique était parvenue jusqu’à ses oreilles. En effet, cette nouvelle indiquait que l’un des élèves de son année avait été blessé par l’éclat d’une vitre, qui avait volé en éclat à cause d’une altercation entre deux membres qui avaient fini en affrontement. Quelques questions avaient permis de soulever l’identité du pauvre jeune homme qui avait été touché et dès lors, elle n’avait pu s’empêcher de se sentir particulièrement inquiète à ce sujet.

Elle s’était montrée particulièrement déconcentrée au cours de la journée, à tel point qu’elle s’était même sentie tremblée. Elle se trouvait quelque peu agitée à cette information qui n’avait pu lui apportait tous les détails nécessaires et il était évident qu’elle avait attendu avec une forte impatience que la journée se termine pour se rendre au sein du service où travailler son « camarade » pour en savoir plus. Il avait été transféré à Sinseonghan Jolyu après une visite rapide au sein de l’hôpital magique de la ville. Sa situation n’était pas en danger mais il devait subir de nombreux soins qui l’obligeraient à rester quelques jours à l’infirmerie. Des nouvelles qui n’avaient pu qu’amoindrir son angoisse alors qu’elle s’était sentie plus légère et rassurée même si elle ne le serait que lorsqu’elle le verrait elle-même.

Elle était donc rentrée à Sinseonghan rapidement, se pressant plus qu’à ses habitudes sans même en prendre consciente. Résolument perturbée tout de même, elle avait monté avec vitesse les escaliers de l’école pour se diriger vers l’infirmerie dans laquelle elle pénétra, le souffle court. Elle se rendit compte ô combien elle s’était précipitée pour venir à sa rencontre alors que ce dernier se trouvait sagement établi au sein d’un des lits auprès d’une demoiselle qu’elle reconnu comme une des nouvelles étudiantes de leurs années. Une demoiselle avec qui, ce dernier avait été coincé toute une nuit quelques jours auparavant. Même si elle n’avait nullement portée attention à ses élucubrations, elle ne pouvait que remarquer ô combien le jeune homme semblait apprécié sa compagnie et s’était rapproché d’elle.

Un fait qui la mettait mal à l’aise sans pour autant en comprendre la signification alors qu’elle sentait leurs regards se posait sur elle. Elle s’en rendit compte comme elle les dévisageait alors qu’elle s’avançait vers eux pour murmurer simplement.

« Salut ! J’ai entendu parler de l’accident au Ministère… Je voulais juste m’assurer que tu allais bien. Cela semble être le cas, donc ça va. Je repasserai plus tard, je ne voulais pas vous déranger en pleine conversation. »

Elle n’aimait résolument pas ce malaise qu’elle éprouvait alors qu’elle les regardait furtivement sans réellement rester ancré à leurs prunelles. C’était dérangeant de les voir ainsi, inconsciemment, même si cela n’avait pas de sens. Elle s’apprêtait même déjà à rebrousser chemin lorsque la jeune hispanique vint se lever dans un sourire doux pour l’informait qu’elle était sur le point de partir et qu’elle pouvait donc restée. Elle se contenta simplement d’hocher la tête brièvement à sa remarque tout en la laissant échanger quelques mots avec Yoon Guk, sur le fait, qu’elle irait voir un membre de sa maison pour obtenir ce qu’il lui avait demandé. Cet échange ne pouvait qu’éveiller sa curiosité alors qu’elle la saluait dans un faible sourire lorsqu’elle vint passer auprès d’elle afin de lui laisser la place libre.

Une place sur laquelle elle vint prendre place en venant croiser ses fines jambes alors qu’elle l’observait avec attention. Ce dernier était couvert de nombreux bandages et sa joue était recouverte par l’un d’entre eux. Il semblait avoir été bien amoché par cet accident. Elle vint donc se pincer les lèvres avant de murmurer.

« Tu n’as pas été épargné malheureusement à ce que je vois mais, cela n’a l’air qu’être de petites blessures. Tu risques de conserver des cicatrices ? »

Elle avait demandé cela naturellement alors qu’elle l’observait doucement, quelque peu inquiète qu’il ne garde quelques séquelles même si elle nierait toute anxiété si il lui demandait. Elle se trouvait bien trop fière pour avouer quoi que ce soit mais, si le jeune homme parvenait à la comprendre, il était fort évident qu’elle s’était angoissée à son sujet et se trouvait donc rassurée de le voir seulement blessé par quelques coupures légères. Elle vint reprendre son souffle doucement pour poursuivre simplement dans un ton plus naturel.

« Je suis navrée de t’avoir interrompu avec Shana. J’espère n’avoir pas interrompue une conversation trop sérieuse. Je ne savais pas que tu la connaissais. Vous semblez être de bons amis. »

Elle avait dit cela sans arrière pensée, juste par curiosité alors qu’elle venait glisser l’une de ses mèches derrière son oreille en attendant simplement une réaction de son vis-à-vis, lui souriant faiblement.


TENUE : 01.

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t372-lee-young-il-the-long-walk-of-my-life-beggin-with-you

Im Yoon Guk
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 160age : 26
MessageSujet: Re: I just wanted to make sure you're okay | PV Lee Young Il   Mer 5 Mar - 20:27

Yoon Guk se trouvait allongé à l’infirmerie de Sinseonghan Jolyu, après un passage par l’hôpital magique dans l’après midi, on l’avait transféré ici pour qu’il puisse se reposer au calme comme en tant qu’étudiant il dépendait de l’école. Il était couvert de nombreuses cicatrices et pansement comme il s’était fait coupé par de multiples éclats de verre alors qu’il assistait à une rencontre entre le chef du département de la coopération magique où il était stagiaire et son homologue japonais.

Comme elle était belle la diplomatie du monde sorciers ! Bien sûr l’objet de leur dispute et les circonstances exactes de l’incident devaient rester secret. Dans la version officielle, les deux ministres avaient juste eut une intense négociation et sous le stress de celle-ci, avait un peu perdu le contrôle de sa magie qui avait fait exploser la vitre auprès duquel se trouvait Yoon Guk qui était le secrétaire de la séance. Autant dire qu’à part les quatre personnes qui s’étaient trouvés dans la pièce, personne ne saurait la vérité sur l’incident. Celui-ci avait largement blessé l’amynprolis qui avait été le plus profondément touché comme il se trouvait directement sous la miroir qui avait exploser quand un sort parmi ceux qui pleuvait dans la dispute la toucha. L’incident et le sang qui ruissela sous les diverses blessures eut le mérite de mettre fin à la dispute. La plupart des coupures étaient plus ou moins profondes mais leur nombre les rendit particulièrement douloureuses. Il ne s’en rendit pas compte bien longtemps toutefois de cette douleur échauffé comme il perdit rapidement beaucoup de sang et en tomba inconscient. Il s’était réveillé déjà soigné à l’hôpital avant d’être envoyé à l’école.

Il était à présent en compagnie de Shana qui était passé le voir, comme la nouvelle s’était répandu rapidement qu’un élève de l’école s’était fait blesser à son stage. Elle était simplement venu prendre de ses nouvelles, s’assurer qu’il allait bien et qu’il n’ait besoin de rien. Il était assez heureux de la oir, ayant bien sympathiser lors de cette nuit ou Dae Mon les avait enfermé ensemble, il trouvait adorable qu’elle s’inquiète pour lui et osa abuser de sa bonté pour lui demander qu’elle n’aille lui chercher quelques affaires à lui dans sa chambre comme sa chemise se trouvait entièrement déchiré par le verre et couverte de sang. Service qu’elle accepta d’effectuer pour lui. C’est alors qu’il discutait avec elle que la porte s’ouvrit en laissant apparaitre dans l’embrasure une Young Il essoufflée et apparemment légèrement inquiète.

Yoon Guk se releva inconsciemment comme pour l’accueillir, surprit et quelque peu heureux de la voir ici. Avait elle couru, s’était elle précipité ici pour le voir, vérifier qu’il allait bien. Cette pensée le réjouissait et c’est avec un large sourire qu’il l’accueillit, ses yeux les dévorant inconsciemment. Elle s’approcha d’eux deux en le saluant. Elle expliqua sa présence en disant qu’elle avait entendu parler de l’accident au ministère et qu’elle voulait juste s’assurer qu’il allait bien. Comme ca semblait être le cas, ca allait. Elle pourrait repasser plus tard car elle ne voulait pas les déranger en pleine. Il n’eut même pas le temps de lui dire de rester, il ne souhaitait nullement la voir déjà partir, que Shana avait pris les devant en se levant pour dire qu’elle se trouvait de toute façon sur le point de partir et qu’elle pouvait donc rester. Elle salua Yoon Guk en lui assurant de se débrouiller pour avoir ce qu’il souhaitait avant de venir les laisser seuls tout deux.

Elle vint s’asseoir à côte de lui en croisant ses jambes en lui disant qu’il n’avait pas été épargné à ce qu’elle voyait, ce ne semblait qu’être des petites blessures toutefois. Est-ce qu’il garderait des cicatrices. Il sourit doucement et hocha la tête doucement, toutefois touché de l’inquiétude de la demoiselle.

« - Non ? ne t’en fait pas, tout devrait être refermé et rétablit d’ici demain. C’est le monde magique ici, on ne garde pas de cicatrice d’un si petit incident, juste quelque frayeur. Merci en tout cas, de t’inquiéter pour moi. Ca me touche » Il lui sourit doucement avant qu’elle ne vienne s’excuser de l’avoir interrompu avec Shana. Elle espérait ne pas les avoir coupé dans une discussion trop sérieuse. Elle ignorait qu’ils se connaissaient, ils semblaient bons amis.

Pouvait elle vaiment ignorer qu’ils avaient passé une nuit ensemble, après toute l’école était au courant de cette histoire laissant multiple rumeur courir sur eux deux quand bien même il ne s’était rien passé cette nuit là. Il regarda sa camarade en se demandant si il n’y avait pas là quelque jalousie, une légère pointe à l’égard de la jeune rabpullus. Etait ce possible ? Sans doute devait il rêver, sans doute n’était ce qu’une simple constatation mais il sourit doucement à cette pensée qui effleurait son esprit.

« - C’est juste une amie oui ! On s’est rencontré y’as pas très longtemps grâce à Dae Mon qui nous as enfermé ensemble une nuit. Tu ...n’en as pas entendu parler ? Pourtant ca a fait le tour de l’école bien vite. » Cette phrase devait être maladroite comme elle pouvait être pleine de sous entendu. Il était heureux que la jeune femme n’ai pas eu vent des rumeur en un sens, comme il ne voulait pas qu’elle se méprenne sur le sens de ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t373-im-yoon-guk-finishedhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t376-im-yoon-guk

Lee Young Il
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 271age : 25
MessageSujet: Re: I just wanted to make sure you're okay | PV Lee Young Il   Jeu 6 Mar - 11:55

I just wanted to make sure you're okay.
Im Yoon Guk & Lee Young Il



Elle se sentait légèrement plus légère depuis que la jeune espagnole avait quitté la pièce. Elle n’avait rien à lui reprocher, cette dernière semblait d’ailleurs être une jeune femme des plus charmantes pour le peu de temps où elle avait échangé avec elle. Cependant, elle ne pouvait nier qu’elle se trouvait particulièrement mal à l’aise de la voir si proche du jeune homme qui lui faisait face. Ce rapprochement éveillait indirectement sa curiosité au sujet de cette rumeur qu’elle n’avait nullement crue dans un premier temps. Même si elle ne la croyait pas totalement, d’autant plus concernant la seconde partie de l’information, il n’en restait pas moins qu’elle ne pouvait s’interroger à ce propos. Elle ne pensait nullement la rumeur vraie, surtout concernant le fait qu’il avait couché avec elle car indirectement elle faisait confiance en la dignité et aux sentiments de Yoon Guk, même si en fin de compte cela ne la concernait pas. Si cela était le cas et si ces rumeurs se révélaient être vraies, il est fort à parier qu’elle ne dirait mot.

Après tout, il était libre de fréquenter une autre demoiselle qui semblait résolument charmante. Une jeune femme qui saurait répondre aux attentes de l’ainée de son camarade sur tous les rapports dans une certaine mesure. Cette pensée la gênait même si elle s’efforçait de l’accepter dans son esprit. Etait-elle jalouse ? Elle ne désirait pas le croire même si ces pensées la menait vers cette route sinueuse et ce sentiment qu’elle essayait d’identifiait. Mais cela était-il pour autant de l’amour ? Elle ne pouvait en être moins sure quand bien même prenait-elle en considération qu’elle s’était inquiétée pour lui et s’était même précipité à sa rencontre pour s’assurer de son état. Mais là encore, cela pouvait s’apparenter à de l’amitié et au fait qu’elle lui était reconnaissante. Pourquoi était-ce si compliqué de se comprendre soi-même ? C’était résolument la question qu’elle se posait alors que son camarade répondait simplement à sa question.

Il la rassura sur son état en lui disant qu’elle ne devait pas s’en faire que tout devrait être refermé et rétabli d’ici demain. C’était le monde magique donc ils ne gardaient pas de cicatrice pour un si petit incident avec juste quelques frayeurs. Des paroles dignes de sens en effet qui la fit se sentir légèrement gênée alors qu’il la remerciait de s’inquiéter pour lui. Elle ne dit mot à tout cela, ne voulant ni l’affirmer, ni le nier, elle n’en avait pas honte même si elle ne désirait pas le reconnaitre. Elle se contenta simplement d’hocher la tête avant d’aborder le sujet qui l’intéressait sans réellement en prendre conscience : sa relation avec Shana. Elle avait murmuré ses paroles en omettant le fait qu’elle avait entendu parler des rumeurs. Elle cherchait plus à savoir s’il la connaissait d’avant, ce qui pouvait expliquer la complicité et l’amitié qu’elle avait entrevu quelques minutes auparavant en entrant dans la pièce. Une vile curiosité qu’elle tenta de faire passer comme une question comme une autre alors qu’il la fixait.

Sans doute devait-il trouver cette question incongrue mais, il n’était pas obligé d’y répondre s’il ne le souhaitait pas, elle ne pourrait nullement lui en tirer rigueur. Il la sonda à son tour avant de sourire doucement en lui affirmant qu’il s’agissait juste d’une amie. Ils s’étaient rencontré il y a peu de temps grâce à Dae Mon, qui fourbe comme toujours les avais enfermé ensemble une nuit. Au travers de ces paroles, le jeune homme vint vérifier une partie de la rumeur qui semblait être vraie. Elle hocha simplement la tête comme un magnétisme alors qu’il lui demandait si elle n’en avait pas entendu parler alors que ça avait fait le tour de l’école.

« Si. J’en avais entendu parler. » Lâcha-t-elle plus froidement qu’elle ne l’avait voulu dans un ton assez calme. Elle glissa sa main derrière sa nuque en se mordant légèrement l’intérieur de la bouche, quelque peu mal à l’aise avec cette gêne qui l’habitait alors qu’elle inspirait doucement pour poursuivre plus naturellement.

« Enfin, je n’ai pas eu d’avis sur la question en premier lieu ou du moins sur la seconde partie de la rumeur… Mais, si cette dernière est également vraie. Je me suis dis que tu m’en aurais parlé bien que tu n’as aucun compte à me rendre… De plus, Shana est résolument une femme charmante et belle, je pourrais comprendre qu’elle corresponde plus à certains critères et que tu sois tombé sous son charme... »

A ses mots, elle vint doucement déglutir alors qu’elle relevait son regard sérieux mais légèrement fébrile vers celui de Yoon Guk. Elle espérait avoir un signe de sa part qui pouvait la rassurer dans une certaine mesure. Elle croyait en lui, aux sentiments qu’il avait pour elle mais, en même temps, il pouvait très bien être tombé sous le charme de cette femme dont il s’était rapproché si rapidement en l’espace d’une nuit. Lui, qui se liait si difficilement avec les gens semblaient apprécier la belle hispanique et cela la rendait plus mal à l’aise. Une gêne qu’elle n’avouerait nullement mais, qui lui faisait prendre conscience qu’elle n’était nullement indifférente au fait qu’il ait pu coucher avec une autre.

Elle n’aimait résolument pas cette idée, son regard tremblant légèrement alors qu’elle tentait de le sonder pour entrevoir la réponse à sa question, se préparer à cette dernière pour être en mesure de rebondir sur cette dernière. Si c’était le cas, elle n’aurait qu’à l’accepter, hocher la tête et lui souhaiter tout le bonheur possible avec cette demoiselle. Après tout, sans doute serait-elle mieux aux yeux de cette ainée qu’elle ne pourrait l’être et cela serait mieux pour tout le monde mais le serait-il pour elle ? Elle que cet homme interrogeait tant sur son orientation, sur l’intérêt qu’elle pouvait lui porter comme sur la nature de ce qu’elle éprouvait à son égard. Pourquoi était-ce si compliqué ? Au fond d’elle-même, elle n’espérait qu’une chose : qu’il nie tout cela, la seconde partie de cette rumeur alors qu’elle sentait son estomac se nouer, résolument étreint d’un maux particulier.
   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t372-lee-young-il-the-long-walk-of-my-life-beggin-with-you

Im Yoon Guk
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 160age : 26
MessageSujet: Re: I just wanted to make sure you're okay | PV Lee Young Il   Dim 9 Mar - 22:45


Le jeune homme s’était senti heureux rien qu’à la voir accourir ici, il s’en sentait honoré de la faire courir à ses chevets. Peut être qu’il se trompait sur la signification de cette action, peut être qu’elle ne s’inquiétait de lui que par retour de cette fois où il lui avait sauvé la vie, pourtant il lui semblait que ce simple fait ne l’aurait pas précipité ici, ne l’aurait ni essoufflé, ni si surprise de le trouvé en compagnie d’un autre. Il espérait qu’il y avait plus que cela, peut être était ce son propre désir qu’elle lui appartienne, qu’elle réponde positivement à ses attentes. Il désirait qu’elle l’aime, qu’elle est fait le trie dans ses pensée, ses sentiments et qu’elle sache déjà qu’elle le voulait lui. Sans doute rêvait-il de cette possibilité, il prenait espoir depuis cette Saint Valentin qui lui avait donné un avant gout de cette douceur d’être à ses côtés. Il se trouvait bien avec elle, heureux par son simple regard concerné et inquiet pour son état. Il aimait bien cela mais ne voulait pas la laisser s’inquiéter sans raison alors qu’il n’y avait aucune raison de le faire. Il allait bien mais ce qui l’effrayait sans doute le plus était lié à cette nuit qu’il avait passé enfermer dans cette salle. Il ne s’était rien passé avec Shana, ils s’étaient découvert amicalement et avaient passée une bonne soirée ensemble. Seulement les rumeurs qui avaient circulé ne sauraient être appréciables, il les avait laissé courir car le nier aurait fait que les alimenter. Il ne voulait pas que Young Il les croit vrai, il ne désirait nullement qu’elle croit que Shana se trouvait là et qu’il y avait quoi que ce soit entre eux, car il n’y avait rien de comparable avec ce qu’il portait à l’apheredis. Il lui demanda si elle en avait entendu parler, le contraire se trouverait fort étonnant. Et elle vint confirmer qu’elle en avait entendu parler en effet d’un ton froid. Il la vit se mordre les lèvres tandis que son regard la fixait avec un intérêt certain et sans doute beaucoup de tendresse. Elle reprit la parole en lui expliquant qu’elle n’avait pas eut d’avis de la question en premier lieu, ou du moins sur la seconde partie de la rumeur, celle qui disait qu’il avait couché ensemble. Seulement si cette dernière était également vraie, elle s’était dit qu’il lui en aurait parlé bien qu’il n’est aucun compte à lui rendre. Après tout Shana était une femme charmante et belle, elle pouvait donc comprendre qu’elle corresponde pus à certain de ses critères et qu’il soit tombé sous son charme.

Yoon Guk l’observait profondément, la scrutant du regard en la dévisageant, ses paroles ne le laissant pas indifferet, le touchant profondément comme il y lisait un interet bien loin d’être innocent. Il sentait une froideur dans sa voix qui le lassait croire qu’elle n’aimait pas cette idée, qu’elle se trouvait peut être bien jalouse. Si bien qu’il ne put que se mordre les lèvres en souriant quelque peu ravi de cette réaction qu’elle avait eu. Une réaction qui savait le toucher et l’enchanter !
« - Es tu jalouse ? » demanda t’il simplement dans un premier temps e la fiant, tentant de lire en elle quand bien même n’était il pas legilimens. Il leva délicatement un de ses bras pour attirer la jeune née moldue vers lui, approcher le visage de la demoiselle du sien sans que son regard sur elle ne perde en intensité. Il la regarda avec douceur, terriblement séduit par elle, par cette point de tristesse et de peur qui se trahissait dans son regard, une febrilité irrésistible qui s’était installé sur son visage e qu’il avait de rassuré.

« - Ces rumeurs sont fausses, il ne s’est rien passé cette nuit là, ni après. Nous avons été enfermés ensemble et on en a profité pour parler et c’est une fille gentille. On s’entend bien seulement il n’y aura jamais rien d’autre qu’une relation amicale entre elle et moi. Il… Il y a quelqu’un d’autre qui a déjà capturé mon cœur et mon désir. Je ne veux qu’elle, elle le sait et Shana aussi. »

Il se tut et se pencha à son tour vers elle pour venir délicatement déposé ses lèvres contre les siennes avec douceur. Il l’embrassa, le cœur troublé et heureux de l’expression de Young Il un instant auparavant, de l’irritation que sa relation avec Shana avait pu marquer sur son si joli visage Celle ci l’envoutait et l’enchantait. Il se trouvait si heureux de l’avoir aperçut ainsi, il ne pouvait se tromper. Peut être qu’elle ne s’en rendait pas compte mais lui voyait parfaitement ce mal être qui la traversait et ca lui plaisait. Il aimait l’idée qu’elle soit jalouse, qu’elle soit inquiète pour lui.

« - Je suis vraiment heureux que tu sois venu, j’aime que tu sois là avec moi, même que tu sois un peu jalouse ainsi. Rien ne me plait plus, tu es sublime. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t373-im-yoon-guk-finishedhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t376-im-yoon-guk

Lee Young Il
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 271age : 25
MessageSujet: Re: I just wanted to make sure you're okay | PV Lee Young Il   Lun 10 Mar - 16:21

I just wanted to make sure you're okay.
Im Yoon Guk & Lee Young Il



EQuand bien même s’efforçait-elle de rester de marbre face à cette éventualité qui prenait place dans son esprit, Young Il n’était résolument pas à l’aise avec cette idée. Elle sentait son estomac se nouer violemment dans son corps tant elle se sentait prise de court par cette pensée. Elle avait beau contenir sa fébrilité, son regard brillant et légèrement tremblant ne pouvait tromper le regard avisé de cet homme qui la détaillait avec attention. Ses prunelles traversaient sa chair comme de véritables rayons x à la fois agréables et gênantes. Elle se sentait de plus en plus faible sous l’intensité de ces yeux bruns et profonds qui se plaisaient tant à la contempler, lui transmettre les sentiments si bienveillants de leurs propriétaires.

Un homme devant lequel elle se trouvait de plus en plus faible, incapable de reculer sur la voie qu’il souhaitait lui faire suivre. Il avait beau avoir arrêté de s’imposer à elle, lui promettant d’attendre le temps qu’il lui faudrait pour lui offrir une réponse, cela ne l’empêchait pas d’être tourmentée par ce jeune homme. Il l’attirait comme un aimant, un électron face auquel elle ne pouvait point résister sans comprendre pourquoi. Il bouleversait son être depuis tant de mois désormais, et pourtant elle se trouvait encore bien incapable d’identifier clairement ce qu’elle éprouvait pour lui. Elle s’était jamais sentie à fleur de peau face à quelqu’un et pourtant elle prenait conscience que c’était résolument le cas à cet instant. Elle se sentait agitée, résolument concernée par la réponse qu’allait lui apporter cet homme qui venait se mordre les lèvres en souriant.

Un sourire qui la rendit folle, l’irritant un peu tant il semblait ravi de la voir ainsi. Il lui demanda tout simplement dans un premier temps si elle était jalouse. Une question qui la surprit, la laissant sans voix alors qu’elle était nullement en mesure d’affirmer, ni nier cette dernière. Elle resta la bouche entrouverte, résolument désemparée par la question de l’amynphrolis dont elle sentait le bras l’intimer à se rapprocher de lui. Elle n’émit aucune résistance à cela, se laissant faire, son esprit bien trop perdu pour se déroger de ce regard intense qu’il lui tendait avec douceur et séduction tant elle sentait son cœur battre promptement dans sa poitrine. Il vint enfin répondre à sa question, lui murmurant que les rumeurs se trouvaient fausses. Il ne s’était rien passé entre eux cette nuit là, ni après. Ils avaient été enfermés ensemble et ils en avaient profité pour discuter. Il la considérait comme une fille gentille, avec qui il s’entendait bien et il n’y aurait rien d’autre qu’une relation amicale entre et lui. De toute façon, il y avait déjà quelqu’un d’autre qui avait capturé son cœur et son désir. Il ne désirait qu’elle et cette demoiselle le savait tout comme Shana.

Des paroles qui ne purent qu’accroitre son rythme cardiaque alors qu’elle sentait les lèvres du jeune homme se déposer sur les siennes avec douceur. Un baiser dans lequel elle se laissa aller, ses paupières s’échouant sur ses prunelles tant ce contact se trouvait plaisant et à la fois perturbant. Elle sentait sa poitrine se soulever difficilement, son cœur plus troublé que jamais alors qu’il venait murmurer contre ses lèvres qu’il était vraiment heureux qu’elle soit venue. Il aimait l’idée qu’elle soit là avec lui, comme le fait qu’elle soit jalouse ainsi. Rien ne pouvait lui plaire plus que cela tant elle se trouvait sublime à ses yeux. Un aveu qui la fit rougir délicatement alors qu’elle détournait son regard du sien, piquée à vif. Elle se pinça les lèvres, incapable de dire quoi que ce soit pour sa défense alors qu’elle sentait ses phalanges tremblaient délicatement.

« Ne t’y habitue pas trop, non plus… » Souffla-t-elle faiblement, le souffle court alors qu’elle baissait son regard sur ses phalanges. Un mécanisme d’autodéfense qui ne devait résolument pas trop faire effet tant le ton s’était trouvé bien moins menaçant qu’elle ne l’aurait souhaité. Elle se trouvait confuse alors qu’elle enserrait ses phalanges les unes dans les autres en ajoutant tout en évitant soigneusement son regard.

« Je ferrai mieux d’y aller… » Ajouta-t-elle simplement dans un faible murmure alors qu’elle relevait son regard furtivement vers le sien. Un regard si pénétrant qu’elle vint immédiatement le détourner tant elle sentait son cœur rater un battement face à cette intensité qui transperçait sa peau.

Elle voulu s’éloigner du visage de ce dernier mais ce dernier vint l’en empêcher doucement, sans violence en gardant sa main au creux de son bras, lui demandant muettement de ne pas fuir de nouveau. Elle pouvait sentir son regard sur son visage même si elle s’efforçait de lutter contre cette fébrilité qui l’habitait, en vain. Elle se mordait la lèvre, confuse, relevant son regard vers le sien en le fixant avec émotion. Ces émotions semblaient pourtant claires à cet instant et elle savait qu’elle ne pouvait plus reculer, désormais qu’elle en avait conscience, c’est pour cela qu’elle vint simplement soutenir son regard, murmurant faiblement, le visage légèrement rouge tant elle se trouvait agitée de lui avouer si promptement.

« Tu m’as démasqué… Tu as la réponse que tu attendais… »

Etait-elle en train d’accepter ces sentiments ? Résolument. Etait-elle en train de lui avouer qu’elle se trouvait amoureuse de lui ? Egalement. Lui-même venait de révéler qu’elle avait été jalouse et l’entendre lui demander ainsi, lui avait fait comprendre qu’il ne pouvait s’agir que cela. Elle le regardait donc avec intensité, les yeux brillants à la fois de gêne et d’émotion alors qu’elle se pinçait les lèvres, le souffle court. Elle était amoureuse de lui, cela semblait assez clair désormais, même si l’idée la rendait particulièrement agitée, mal à l’aise tant elle ne s’était jamais connue ainsi. Il lui faudrait encore un peu de temps pour l’accepter sans aucun doute mais, au moins, elle n’aurait plus à se torturer l’esprit pour savoir ce qu’elle éprouvait pour lui. Cette déclaration lui ressemblait résolument. Elle était simple et raisonnée, sans effusion de sentiments passionnés. Elle ne pourrait sans doute jamais lui murmurer ces deux mots aussi aisément qu’il le faisait mais, c’était tout comme tout simplement.

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t372-lee-young-il-the-long-walk-of-my-life-beggin-with-you

Im Yoon Guk
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 160age : 26
MessageSujet: Re: I just wanted to make sure you're okay | PV Lee Young Il   Dim 16 Mar - 23:31

Yoon Guk avait profité de ce baiser avec la jeune femme pour partager avec elle la joie que ses paroles, que sa présence instaurait en lui. Il se rendait compte combien elle pouvait influencer son bien être comme elle lui faisait oublier tout tracas par sa seul présence. Leur relation avait beau être complexe, assez étrange, Yoon Guk avait de plus en plus confiance en l’avenir avec elle et il avait le sentiment que l’extérieur était plus simple. Elle lui faisait oublier ou du moins surmonter ses tracas d’une manière magique, il appréhendait la vie différemment à ses coté et ca lui plaisait de se trouver confronter à elle, à ses idées qui le forçaient à évoluer, à grandir et changer ou ouvrir son monde et ses idées. Elle l’aidait à avancer, à accepter sa famille et à se réconcilier avec lui-même et avec elle en un sens. Il tenait tant à elle, à son sourire. Il voulait la rendre heureuse même si il ignorait encore si elle souhaitait elle aussi se laisser enchanter par sa présence. Il vint partager sa joie d’être avec elle, de la voir s’inquiéter pour lui comme il lui semblait qu’elle s’inquiétait pour lui et donc qu’elle tenait un peu à lui.

L’amynprolis voulait aussi voir sa réaction qui vint tant ressembler à la jeune femme qu’elle était. Elle vint lui demander de ne pas trop s’y habituer comme si cela était à fait insignifiant et unique. Peut être se faisait il des idées et s’enthousiasmait il trop d’un insignifiant signe. Sans aucun doute, pourtant sans répondre aux questions de Yoon Guk, celle-ci évitait son regard, se trouvait étonnement timide même si sa voix traduisait une certaine assurance et détermination qui coulait dans les veines de la jeune femme. Son regard détourné intriguait le jeune homme qui ne pouvait que le traduire que comme un signe de déstabilisation et donc bien loin de l’indifférence ou de la haine qu’ils avaient pu se porter par le passer. C’était comme si il gagnait un certain terrain avec elle, petit à petit, ils avançaient l’un vers l’autre, pour la plus grande joie de Yoon Guk à présent.

Elle voulait déjà s’enfuir, murmurant qu’elle ferait mieux d’y aller et elle amorçait déjà un mouvement pour se relever, s’en aller et le laisser seul à nouveau dans l’infirmerie. Il ne désirait nullement la voir partir, il voulait seulement qu’elle reste avec lui, elle n’avait besoin de rien dire, juste être là, auprès de lui, encore un peu plus. C’est pourquoi ses doigts se replièrent autour d’un des poignets de la demoiselle, refusant de la laisser partir, qu’elle ne vienne à lui fuir à nouveau. Il serra son bras l’implorant silencieusement tandis que son regard se faisait profond et suppliant, lui réclamant par eux seul sa présence. Plus qu’une réponse qu’il attendait, quand bien même en serait il ravi, il avait besoin d’elle à ses côté et ne voulait pas la voir s’en aller et s’éloigner. Il la garda près de lui, tout près de lui, l’observant simplement, ses yeux recherchant son regard avec attention. Il souhaitait y lire son expression, ses pensées. Yoon Guk savourait presque de la voir se mordre les lèvres, il la sentait si fébrile sous son regard qu’un frisson le parcouru. Son regard guettait ses réaction avec envie, joie et crainte, mais il l’épiait, la fixait passionnément.

Elle rougit doucement en répondant qu’il l’avait démasquer et en venant lui demander si il avait la réponse qu’il attendait. Bien sur, de tout autre fille, peut être n’aurait il pas remarquer la profondeur du sens de ses paroles. On aurait pu les confondre ou atténuer leur sens pourtant dans la bouche de Young Il, ces mots sonnait comme une véritable déclaration d’amour, franche, maladroite et rapidement expédié comme si elle n’avait rien d’important, comme si elle ne voulait s’y étendre. C’était pourtant bien là, cette phrase était là. Il avait eu raison et avait sa réponse, pas seulement sur sa jalousie, car ce qu’il attendait, plus que tout était de connaitre ses sentiments à son égard.

Il resta un instant à l’observer avec une legere surprise, sans vraiment réagir tant il semblait improbable qu’elle lui avoue ainsi ses sentiment et en même temps, ca lui ressemblait tant, sans chichi ni romantisme mais joli et sincère, franc. Il aimait cette façon d’être et sa façon de rougir doucement. Il se releva un peu, s’éleva pour se rapprocher d’elle sans savoir que dire ou prononcer. Il la fixait juste, le regard empli d’émotion, de joie, de douceur à l’égard de la demoiselle que sa main caressait tendrement comme un premier geste le sortant de sa stupeur. Il vint déposer ses lèvres sur les siennes avec douceur, juste un chaste baiser avec celle qui venait d’avouer qu’elle l’appréciait. Il se recula et sourit doucement à Youg Il en la dévorant toujours du regard, ne sachant quoi faire pour ne pas la mettre mal à l’aise face à cette situation nouvelle, étrange comme un an auparavant ceci aurait semblé impossible, comme leur relation avait changé pour e arrive là, à cet instant ou il se mettait ensemble.

« - C’est celle que j’espérais oui ! Merci ! Et promis je ne m’habituerais pas à ce genre de traitement si bienveillant de ta part ! » Il ne voulait pas la mettre mal à l’aise c’est pourquoi il plaisanta, n’insistant pas sur ses mots, sur la relation qu’elle installait entre eux, toute particulière, il souriait ravi à la jeune femme.

« - Je pourrais sortir de l’infirmerie demain matin et reprendre le stage dès après demain, ils ont dit, tout va très bien pour moi. Est-ce que tu pourrais poster des lettres pour moi ? Je n’ose pas utiliser Nalssi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t373-im-yoon-guk-finishedhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t376-im-yoon-guk

Lee Young Il
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 271age : 25
MessageSujet: Re: I just wanted to make sure you're okay | PV Lee Young Il   Mar 18 Mar - 18:16

Résolument troublée, pour ne pas dire fébrile sous le regard de cet homme qui la détaillait avec tant d’intensité, elle n’avait pu contenir son silence. Se trouver là, seule, sous le regard si perçant et pénétrant de cet homme n’avait de cesse de rendre ses sens agités, si difficiles à maitriser tant elle sentait sa chair s’éveiller, son cœur bondir furieusement dans sa poitrine. Elle lui avait avoué ce qu’elle ressentait, s’était ouverte à lui dans des mots simples, sans artifices. Elle n’était résolument pas prête pour tout cela et à tous les « banalités » que sa confession réservée pouvaient insinuer par la suite. Elle n’était résolument pas romantique, n’ayant que peu d’expérience pour ces histoires à l’eau de rose et n’avait jamais eu aucun intérêt pour ces dernières. Résolument fière et indépendante, elle n’avait nullement cherché l’amour d’un « prince » et se retrouvait bien malgré elle, impliquée dans cette histoire amoureuse avec ce jeune homme. Un prince froid et hautain, anti-moldu de surcroît mais, qui était tombée sous son charme. Elle était encore bien incapable de comprendre les raisons qui avaient pu pousser cet homme à la désirer, la courtiser de la sorte au point d’accepter de changer.

Bien entendu, il n’avait pas changé pour elle, des raisons bien plus profondes expliquaient d’un tel changement chez lui mais, elle l’avait vu évoluer dans le bon sens, au point de s’affaiblir à ses côtés. Elle lui avait accordé un respect bien malgré elle, amenant à une amitié dont elle-même n’en comprenaient pas le sens, se persuadant que ce n’était résolument pas logique et en même temps, il avait fini par accéder à son cœur, plus profondément qu’aucun homme à ce jour. Il avait un pouvoir sur elle qui la déstabilisait totalement, la rendant folle tant son fond intérieur ne pouvait supporter une telle chose mais, qui en même temps se trouvait si faible face aux battements de son cœur qui résonnait dans sa poitrine. Elle se trouvait résolument timide, sans doute assez frêle qu’une de ces belles fleurs qu’elle avait vu éclore au sein de l’école, enjolivaient et fébriles face à ce sentiment qui les rongeaient. Cette pensée la rendait folle, ayant une envie folle de fuir tant elle ne pourrait supporter cette image d’elle-même et elle espérait vraiment qu’il n’allait pas en user pour la troubler d’autant plus.

Elle sentait son regard sur elle, même si elle n’osait relever ses prunelles vers son visage, de peur de se sentir encore plus fébrile et perturbée. Elle espérait que ces mots avaient apportés le message qu’elle avait voulu lui donner et qu’il s’aurait s’en satisfaire. Elle était résolument incapable de le passer autrement tant son orgueil ne pourrait le supporter. Sans doute se trouvait-elle être la plus fière d’eux deux. Elle n’avait malheureusement pas cette aisance d’accepter ce que son cœur et son désir en tant que femme pouvaient lui intimer de vivre, contrairement à cet homme, qui savait si bien transmettre ce message au travers de son regard, de ses gestes. Elle sentait les phalanges de cet homme frôler le creux de ses bras alors qu’il se relevait doucement, faiblement pour venir à sa hauteur. Ses actions se trouvaient délicates, douces tout comme ce baiser qu’il vint lui voler de façon si amoureuse. Un baiser chaste et léger, pas plus prononcé que le toucher d’un papillon alors qu’il se reculait déjà pour lui sourire doucement.

Il la dévorait du regard et elle se contentait de le fixer simplement. Son regard brillant et résolument troublé ne pouvait nier le trouble qui l’habitait à cet instant mais son visage se trouvait légèrement anxieux face à toutes ces sensations qui l’habitaient. Il lui avoua que c’était la réponse qu’il espérait, n’insistant pas pour en savoir plus tandis qu’il la remerciait pour ces derniers. Il lui promettait également de ne pas s’habituer à ce genre de traitement si bienveillant de sa part. Une pique tendre qui lui permettait de se décontracter un peu, se sentant légèrement plus calme même s’il était fort à parier que ce malaise risquerait de la taraudait rapidement. Elle resta silencieuse à tout cela, se contenta simplement de le regarder alors qu’il poursuivait dans un ton plus sérieux qu’il pourrait sortir de l’infirmerie le lendemain matin et reprendre son stage le surlendemain. Tout allait donc très bien pour lui. Des mots qui la satisfaisaient alors qu’elle osait afficher un fin sourire qui vint se figer sur ses lèvres. Il lui si elle ne pouvait poster des lettres pour lui car il n’osait pas utiliser Nalssi. Une demande à laquelle elle se contenta simplement de répondre par un hochement d’un mouvement de tête. Il pouvait compter sur elle pour cela et c’est pour cette raison qu’elle murmura simplement.

« Je peux en effet… Les as-tu déjà préparées ? Si non, je repasserai un peu plus tard pour les récupérer et les amener à la volière. Il va falloir que je parte cependant, c’est le début de l’année et je me dois de soutenir mes collègues préfets au sujet des parrainages. Nouveauté de cette année au sein de ma maison et j’ai quelques premières années à suivre. »

Elle ne tentait pas de fuir, elle exprimait juste ses obligations en toute franchise alors qu’elle le fixait doucement, attendant sa réponse tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t372-lee-young-il-the-long-walk-of-my-life-beggin-with-you

Contenu sponsorisé

identity card

MessageSujet: Re: I just wanted to make sure you're okay | PV Lee Young Il   

Revenir en haut Aller en bas
 

I just wanted to make sure you're okay | PV Lee Young Il

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demande de Wanted / Renom / Honneur Xino & Jenaiz
» Renom et Wanted du tigre marin !
» Wanted : Partenaire(s) pour RP !
» [Terminé] Wanted
» [Ahito Erenoa] Wanted/renom/récompense

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinseonghan Jolyu - Académie de magie pour jeunes sorciers :: Deuxième étage :: l'infirmerie-