Règlement
Bottin des avatars
Le monde magique
Contexte
Sinseonghan Jolyu
Postes disponibles
Gisteol Hyeon
Spellbook du parfait sorcier
F.A.Q
Le monde moldu
Jinju
F.A.Q
Nos top-sites



L'aventure de Sinseonghan Jolyu est finie !!
Après 2 années de bons et loyaux services, le forum ferme,
mais pour mieux renaitre !!!
En effet, pour partir sur de nouvelles bases, nous vous invitons chaleureusement
à nous rejoindre sur The Phoenix's Song ! On espère pouvoir vous retrouver là bas !

Partagez | 
 

 Park Yong Woo - J'avance encore un peu - Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Park Yong Woo
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 51
MessageSujet: Park Yong Woo - J'avance encore un peu - Fini   Lun 3 Mar - 17:32


Park Yong Woo
feat Sang Woo [Model]


Tell me your secret

Annyeong Haseyo ! Je me présente, Park Yong Woo. Je suis né(e) le 01/08/1992. De ce fait, je suis âgé(e) de 21 ans. Je suis coréen et également un sorcier d'ascendance sang pur. En ce qui concerne mon orientation sexuelle, je suis un(e) bisexuel à tendance hétérosexuel et je suis actuellement célibataire.

En tant que sorcier, Je suis un métamorphomage. Ma baguette est en bois d ebene et contient un nerf de dragon. Elle mesure 24.7 cm et elle est peu flexible.

Je suis donc présent à Sinseoghan Jolyu dans le but d'y travailler. J'ai postulé pour un poste d'auror que j'occupe depuis 1 an.

Je possède également un animal de compagnie, c'est un chat sibérien et il se prénomme Gengis.


Tell me who you are.


1°) Parlez nous ici de votre parcours scolaire. quel genre d'élève étiez vous ? quelles étaient vos notes à cette époque et qu'est ce qui vous a pousser à choisir la voie qui fut la votre. en gros détaillez nous ce qu'il s'est passé dans votre vie avant de venir postuler à ce poste.

J’étais un élève studieux, très appliqué en cours et serieux. J’avais d’ailleurs d’excellente note, notes que j’ai gardé tout le long de mon cursus. Je ne me mélangeais pas vraiment aux autres élèves, ou du moins ne recherchais pas leur contact en restant souvent seul à réviser, travailler ou dessinant dans mon coin me satisfaisant de ma relation avec Yasushi et Yano, sans les éviter pour autant. Ma nature froide et hautaine ne devait pas attiré sans doute, ma méfiance et mon orgueil les laissait assez loin de moi. J’ai intégré l’équipe de quidditch de ma maison assez tôt en tant qu’attrapeur. C’est sans nul doute pour cette raison que je reçu un peu plus de sympathie au yeux de mes camarades. J’étais apprécié lors des victoires et souvent porté responsable des défaites, le côté sportif était toujours un avantage auprès des jeune femmes. Je ne me suis jamais détourné de mes études pour autant et ait eu un parcours scolaire des plus irréprochables.

2°) Parlez nous plus en détails des raisons qui vous ont poussé à postuler à Sinseonghan Jolyu pour ce poste ?

Ce métier est une tradition dans ma famille. Génération après génération, les Park ont toujours donné naissance à de nouveaux et talentueux aurors. Mon grand-père, tout comme mon père ont été des aurors, comme nombres de mes ancêtres. Ma famille a toujours tiré sa fierté, sa célébrité de ce métier comme de redoutable aurors ont fait partie de celle-ci, certain de leur nom sont ainsi connu et reconnu pour leurs luttes contre les mangemorts. Un héritage dont je souhaite être digne tant elle m’emplit de fierté. Dès mon plus jeune âge, ma routé était somme toute plus ou moins tracé comme je devais suivre les pas de mes illustres aïeuls. J’ai bien entendu songé à d’autre carrière, quand je me suis passionné par le quidditch, j’aurais vraiment voulu devenir professionnel de ce sport à une époque. Les choses de la vie m’ont détournée de cette voix et je suis revenu à ma première idée, mes premières amours en quelque sorte, accepter la voix tracées des héritiers Park et devenir un respectable auror.

3°) Mais dites nous quelles seraient vos qualités, vos défauts pour ce poste ? Quels sont vos points forts qui pourraient nous inciter à vous prendre plus qu'un autre. Après tout, vous devez également posséder des points faibles, non ?

Il faut d’abord tenir compte que j’ai depuis tout petit été élevé pour devenir un parfait auror. De nature calme, je sais très bien garder mon sang froid. Bien que j’ai mis du temps pour réussir y parvenir, mon don de métamorphomage m’ayant longtemps trahi, je parviens à présent à contrôler mes émotions et à les masquer derrière un visage froid et inexpressif. En revanche, le don de métamorphose est aussi un avantage certain pour se fondre dans le décor, pour espionner ou passer inaperçu, c’est vraiment idéal. Un petit roi orgueilleux, c’est l’image que l’on a de moi. Intelligent et fin stratège, froid comme la glace, je peux tout à fait sembler cruel et incorruptible, ce qui est en un sens vrai. En effet, je ne trahirais mes convictions pour rien au monde, m’appliquant certain principe que je considère comme juste avec une grande rigueur . Est-ce que ca fait de moi une personne impitoyable ?  Disons que je ne me laisse pas facilement atteindre, que je ne montre  bien souvent qu’une statue de pierre. Je n’étale pas mes doutes et sentiments sur la place publique, je suis bien trop fier pour laisser transparaitre mon coté sensible et protecteur envers les rares personnes qui ont accédé à ma tendresse. Je peux alors devenir plus passionné et perdre la rationalité qui me caractérise. Cela ne porterait pas vraiment atteinte à mon travail puisque celle-ci sont extrêmement rare.Je peux aussi me révélé assez maladroit dans les relations avec les autres ce qui me rend plutôt solitaire, tentant de palier cela par un certain sens de l’observation.

4°) Très bien. Pourrait-on savoir comment vous procéderez face à une situation donnée ? Laquelle ? Celle de votre choix, afin que nous puissions juger de votre réactivité.

Il est une situation très délicate où la confiance en son partenaire et le sang froid sont de mise, lorsqu’une mission tourne mal et qu’on se trouve pris à notre propre piège. Tomber dans une embuscade, j’aurais directement une priorité protéger mon partenaire, nos vies, avant toute choses même si cela nous force à fuir et retardé la mission en prenant en compte ses nouveaux éléments. Si l’on en à pas la possibilité, je viendrais rapidement analyser la situation et répondre, ou au moins dévier les attaques qui serait porté sur nous pour éviter que leurs sorts n’atteignent l’un de nous deux. J’agirais avec une confiance sans nom en mon camarade comme tout deux avons cette même formation pour réagir et sans qu’il y ai de rêgle, le suivrait ou le guiderait vers un lieu où nous serions en mesure d’attaquer nos ennemis en se trouvant protéger et en mesure de réflechir à une stratégie rapidement. A défaut  d’un tel confort, je les attaquerais silencieusement entre les sorts qu’il nous lancerait.


Tell me your story.

Décrivez en 600 mots l'histoire de votre personnage en nous narrant les étapes importantes de sa vie, cela donnera des indices de pistes pour ceux qui chercheront un lien plus tard.
Fils d’une digne famille au sang pur, respectée pour les générations d’aurors qui s’était succéder dans la lutte contre les mangemorts, j’héritais de cette douce chance que de grandir dans un environnement tout à fait convenable pour un enfant en me trouvant très rapidement éduquer à la magie et à ses rudiments. Si l’amour parental ne venait se déclarer que par la sévérité et l’espoir qu’il posait sur moi, tout deux aussi froid envers moi que je peux l’être envers les autres, je n’eus jamais à me plaindre vraiment.  Sans doute parce que j’avais mieux qu’un parent, un frère de cœur que j’adorais et qui était sans nul doute devenu mon meilleur ami et son cousin. Nos mères se trouvaient très proches l’une de l’autres, toutes deux aurors comme l’étaient leur mari et amis, ils n’étaenit guère étonnant que les deux progénitures grandissent ensemble et soit élevé presque en commun quand bien même ils n’habitaient pas le même pays, les sorciers trouvait maintes et maintes occassion de se voir et de laisser leur enfants ensemble. Je le vivais très bien, adorant passer du temps avec Yasushi dont le caractère si proche du mien lui valu bientôt la place de frère de coeur. Je pouvais passer des heures à l’observer sur ses potions, à rester avec lui, à dessiner à ses côté. Yano se trouvait souvent avec nous aussi et nous grandissions ensemble quasiment comme trois frêres, mais je n’ai jamais eu la même relation avec ce dernier qu’avec Yasushi. Yasushi était à mes yeux, le grand frère, l’ainé qu’on admire et prend en exemple et en même temps le petit frère fragile qu’il fallait protéger. Yano quand à lui c’était celui avec lequel on ne cesse de se chamailler, se disputer pour savoir qui de nous deux connaissait mieux Yasushi, qui il préférait et comment l’impressionner.

Yasushi devint petit à petit le centre de mon attention sans que je n’en prenne vraiment conscience. J’adorais pouvoir le faire sourire, le rendre heureux, je me laissais largement embarqué pour copier son moule, me passionnant des même choses que lui comme pour pouvoir lui plaire davantage, lui ressembler et être toujours plus proche de lui. C’est pour lui que j’ai commencé à jouer au quidditch à Sinseonghan Jolyu, souhaitant épouser ses rêves même, comme les parents de Yasushi ne lui avait pas permis de le faire. Je m’étais fait une joie de rejoindre pour lui l’équipe de ma maison en tant qu’attrapeur, de pouvoir le faire vivre à travers moi cette passion qui l’habitait. J’ai largement considérer devenir pro, appréciant ce sport et plus encore de pouvoir revivre les matchs en les contant à mon meilleur ami.

Seulement les années passant, la passion pour le quidditch n’était pas la seule à grandir, je poussais évidement comme tout adolescent. Avec elle, je senti ma relation avec Yasushi évoluer, ou pour être plus précis mon regard changer inconsciemment sur lui, devenir à la fois plus passionné et inquisiteur tandis qu’il s’ouvrait au monde. Le retrouver me remplissait toujours de joie, une joie puissante tout comme je devenais de plus en plus jaloux des japonais qu’il fréquentait dans l’école où il suivait les cours. Avant de réaliser ce qui se tramait dans mon cœur, le sens de cette affection trop grande que je pouvais lui porter, ce fut mon don qui m’interpella sur la teneur des sentiments que je pouvais ressentir à son égard. Ce jour là où j’étais venu le voir, mes cheveux avaient incontrôlablement viré au rose. Complètement transi de honte quand bien même mon ami connaissait cette faculté et les tours qu’elle me jouait, je tentai alors de l’éviter le plus possible, sans pour autant être capable de me résoudre à ne plus le voir. Pourtant chaque fois que je retournais auprès de lui, la même couleur parsemait mes cheveux. Sans doute était ce qui me força à songer à une absurde éventualité que je puisse éprouver pour lui plus qu’un amour fraternel, que je puisse le désirer. Pourtant je reniai celle-ci avec force, ne souhaitant pas reconnaitre cette possibilité même, je ne pouvais pas être si faible face à un homme. Je tenta de m’intéresser à d’autre femme, je m’interdis toute pensée malsaine à son égard, sachant cette émotion injuste et inadéquate dans notre relation. Je tentai de l’oublier en alignant les conquêtes, mais ca n’avait pas vraiment d’effet car chaque fois que je le revoyait, il y avait cette chose incontrôlable qui chamboulait mon esprit. J’en vins même à l’éviter, à m’éloigner de lui pour reprendre mes esprits à son égard et refroidir cette passion que je lui portais.

Puis il y eut ce jour qui marqua une réelle fin à leur relation, et pour moi à tout espoir que je n’avais jamais eu de recevoir la tendresse dont il avait si bien sut faire preuve avec sa petite amie. Je n’avais pas réflechit à la situation, à son étrangeté comme il n’avait eu de cesse de repousser une confrontation avec lui. J’avais été terriblement jaloux de sa petite amie. Ce jour là, j’avais juste voulu le consoler, juste voulu lui montrer mon affection. C’était une erreur sans doute mais j’étais venu l’embrasser, venant lui dévoilé tout ce que je gardais pour moi à son égard depuis si longtemps. Mais il ne fut nullement bienvenue et comme il m’avait repoussé incompréhensif, j’évitais tout explication en m’embarquant dans une dispute inutile et fatale à notre amitié.

A partir de ce jour là, quelque chose s’était brisé entre nous et notre relation devint froide, tout comme avec Yano qui m’accusait d’avoir trahi Yasushi et sa confiance. Nos rencontres ne menaient à présent plus qu’à la dispute tant et si bien que notre ancienne amitié n’existait plus comme il ne voulait plus rien avoir à faire avec moi. Je ne pu que respecter ce souhait, de toute façon ma fierté m’empêchait de revenir sur mes paroles, cet incident et même à ses côtés même si je le désirais ardemment. L’avantage était que je n’avais pas à le croiser dans les couloirs de l’école, en quelques sortes, ca me paraissait plus simple de l’effacer ainsi.
Je poursuivis mes études, en abandonnant le rêve de devenir un joueur de quidditch professionnel, ne trouvant plus le même intérêt dans ce sport qu’auparavant. Mes parents souhaitaient toujours faire de moi un auror qui saurait suivre leur trace et je m’investis réellement pour le devenir à mon tour et me montrer fort et digne, l’héritier d’une famille à laquelle j’étais fier d’appartenir en raison de son histoire. Je passai mes Aspic avec succès, ayant toujours été doué en toute matière et je débutai un cursus court pour le métier d’auror. En dehors des cours ou je m’exerçais toujours avec sérieux, et malgré mon caractère solitaire et maladroit, ce fut une période ou je profita énormément de ma jeunesse, ou disons plutôt que je pris goût à la fête pour oublier Yasushi, oublier l’amour que je lui portais, l’horreur de ce qui était arrivé à sa famille et pour lequel je ne pouvais même pas le soutenir, n’osant plus me montrer à lui. Les filles, la  danse, la fête, l’alcool non sans en abuser était devenu un bon passe temps. Ca me permettait de me vider la tête, bien plus que mes carnets de dessins que j’adorais mais qui se trouvait rempli de croquis de Yasushi, d’instant que je lui avais volé en l’immortalisant au crayon.
Avec le temps, et quand bien même est il venu étudié à Sinseonghan Jolyu, sa rancœur à mon égard, tout comme la blessure e cette journée, la teneur de ma fierté ont mis fin à cet amour improbable qui s’est apaisé peu à peu. J’ai continué à vivre tout simplement, sans plus prendre cas de lui ou de Yano qui m’en voulait encore, me reprochait sans rien savoir, sans rien comprendre car jamais les mots, les explications n’ont quitté mes lèvres. Mais je ne peux qu’avancer dorénavant, tournant le dos à mon amour d’adolescent, mon premier grand amour avec quelques remords comme je garde encore cette tendresse amicale à son égard. Une tendresse qui avait à nouveau reveillé mon instinct protecteur lorsqu’une jeune femme entra dans sa vie quelque mois avant mon diplôme, une femme qui semblait le rendre plus heureux et ouvert qu’il ne l’avait été depuis son arrivée à Sinseonghan. Je ne suis pas jaloux d’elle, ca n’as plus rien à voir avec ce que j’ai pu ressentir pour son ex-petite amie. Je sais seulement qu’elle vient d’une famille de mangemort et ne peut qu’être méfiant envers elle pour cela, tant ils ont déjà brisé la famille de mon ancien ami.
J’ai quitté Sinseonghan pour rejoindre le rang des aurors du ministère de Gysteol Hyeon depuis déjà un an. Je prends ma tache très à cœur comme je désire aussi  attraper les mangemorts tant leurs idées me sont insupportable et dangereuses, des idées que je ne pourrais jamais approuver tout comme leur manière d’agir me révulse. Je suis très heureux de pouvoir les confronter.


Behind the screen

• Pseudo ou prénom : Iz-blind.
• Âge : beaucoup de bougies
• Temps de connexion : autant que possible.
• Un commentaire ? : J'aime bien le design et le contexte , et je n'ai pas pu resister à ce pv.
• Comment avez vous connu le forum ? : Top site.
• Avez vous lu le règlement ? : oui Magic Awakens the Spirit
• Exemple RPG :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Yi Sang Ook
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 146age : 22
MessageSujet: Re: Park Yong Woo - J'avance encore un peu - Fini   Lun 3 Mar - 17:36

Bienvenue à toi sur le forum,    - bien que Yuuki n'en est pas vraiment heureuse -
Si tu as la moindre question, nous sommes là  



I love you, you know ?

« ~ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t351-yi-sang-ook-lo-que-no-veshttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t353-yi-sang-ook-no-consigo-recordar-como-he-llegado-hasta-aqui-solo-se-que-estoy-borrando-lo-que-un-dia-te-hizo-dano

Yamada Yasushi
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 346age : 26
MessageSujet: Re: Park Yong Woo - J'avance encore un peu - Fini   Lun 3 Mar - 17:37

Bienvenue sur le forum, vilain meilleur ami qui m'a trahi T.T
Bonne chance pour ta fiche & surtout amuses-toi bien parmi nous <3.
Si tu as la moindre question, n'hésites pas à m'en informer.
Note : Il y a une petite erreur dans la fiche pour le moment, cela fait un an que Yong Woo est auror, mais il avait pas encore de partenaire éè.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t631-yamada-yasushi-when-the-ugly-duckling-becomes-a-majestic-polar-foxhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t144-yamada-yasushi-there-are-some-pages-of-our-lives-we-ld-like-be-able-to-turn

Choi Kyohei
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 68age : 30
MessageSujet: Re: Park Yong Woo - J'avance encore un peu - Fini   Lun 3 Mar - 17:45

Bienvenue ♥️
Bon courage pour ta fiche !!!
amuse toi bien parmi nous   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Im Yoon Guk
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 160age : 26
MessageSujet: Re: Park Yong Woo - J'avance encore un peu - Fini   Lun 3 Mar - 17:48

Bienvenue parmi nous !!
Tu vas faire une heureuse en prenant ce PV *o*
Il est vraiment trop classe !

Bon courage pour ta fiche!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t373-im-yoon-guk-finishedhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t376-im-yoon-guk

Invité
Invité
avatar

identity card

MessageSujet: Re: Park Yong Woo - J'avance encore un peu - Fini   Lun 3 Mar - 17:55

Bienvenue à toi meilleur ami de notre yasushi d'amour et amuse toi bien.

PS : C'est moi ou il y a une foule de garçons qu'ils s'inscrivent en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas

Park Yong Woo
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 51
MessageSujet: Re: Park Yong Woo - J'avance encore un peu - Fini   Lun 3 Mar - 21:09

Merci pour l'accueil *o*

Yasushi j'irais remplir ta boite mp si j'ai des questions, je pourrais hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Bartolomew Grayson
directeur - le sombre sage
avatar

identity card
parchemins envoyés : 92
MessageSujet: Re: Park Yong Woo - J'avance encore un peu - Fini   Mar 4 Mar - 22:52


Wizard
Toute une nouvelle aventure s'offre à toi, sorcier(e) !


I'll tell you who you are ...

L’entretien que tu viens de passer a sans aucun du être bien éprouvant et pourtant, on te demande de bien vouloir patienter quelques instants dans la salle d’accueil. Situation loquasse, d’autant plus que tu assistes au passage des candidats au poste, qui viennent petit à petit patienter tout comme toi. L’incertitude se fait alors de plus en plus présente alors qu’un stress étreint ton corps. A quoi rime ce manège. Quelques heures plus tard alors que bons nombres des candidats s’impatientent, un homme s’avance vers vous et vint se positionner devant toi.

« Si vous voulez bien me suivre monsieur/madame. Quant à vous tous, nous vous remercions de votre patience mais notre choix s’est arrêté sur cette personne. Merci de votre compréhension et de l’intérêt que vous nous avez porté. Bonne continuation. »

Heureux, tu sens alors le stress fondre comme neige au soleil alors que tu suis bien gentiment cet homme. Félicitations, tu viens d’être accepté comme auror au sein du Ministère de Gisteol Hyeon.

Te voici enfin validé, sorcier(e) ! En tant que sorcier tu peux désormais réserver une chambre ou résidence. Pour finir, n’oublies pas de remplir les différents éléments dans ton profil ainsi que ton clan officiel pour que ce dernier te soit assigné en secret. Ah et avant d’oublier tu te dois de venir référencer ton patronus et découvrir comment aider ta maison dans la coupe des 4 maisons sachant que si tu avais été un élève de Sinseonghan, sans aucun doute aurais-tu été un Amynphrolis. Dans tous les cas, bonne aventure parmi nous !!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Contenu sponsorisé

identity card

MessageSujet: Re: Park Yong Woo - J'avance encore un peu - Fini   

Revenir en haut Aller en bas
 

Park Yong Woo - J'avance encore un peu - Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinseonghan Jolyu - Académie de magie pour jeunes sorciers ::  :: mirror of soul :: welcome to the Sinseonghan Jolyu Academy :: Wizard-