Règlement
Bottin des avatars
Le monde magique
Contexte
Sinseonghan Jolyu
Postes disponibles
Gisteol Hyeon
Spellbook du parfait sorcier
F.A.Q
Le monde moldu
Jinju
F.A.Q
Nos top-sites



L'aventure de Sinseonghan Jolyu est finie !!
Après 2 années de bons et loyaux services, le forum ferme,
mais pour mieux renaitre !!!
En effet, pour partir sur de nouvelles bases, nous vous invitons chaleureusement
à nous rejoindre sur The Phoenix's Song ! On espère pouvoir vous retrouver là bas !

Partagez | 
 

 Young Ji-Sil ~ Malediction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
avatar

identity card

MessageSujet: Young Ji-Sil ~ Malediction   Lun 3 Mar - 21:56


Young Ji-Sil
feat Mun Bin


Tell me your secret

Annyeong Haseyo ! Je me présente, Young Ji-Sil. Je suis né le 13/10/2000. De ce fait, je suis âgé de 13 ans. Je suis Coréen et également un sorcier d'ascendance sang pur. En ce qui concerne mon orientation sexuelle, je suis un indécis et je suis actuellement célibataire.

En tant que sorcier, je je suis un voyant. Ma baguette est en bois de houx et contient une plume de phénix. Elle mesure 32 cm et elle est peu flexible

Je suis donc présent à Sinseonghan Jolyu dans le but d'y étudier. Je suis actuellement étudiant en 3ème année et j'ai pour options arithmancie & divination. Plus tard, je souhaiterai perdre mon don.

D'ailleurs, j'ai toujours espéré intégrer la maison des Amynprolis , mais par contre j'aimerai si possible que vous évitiez Apheredis .

Pour m'accompagner dans cette aventure, j'ai pour animal de compagnie un perroquet, qui se prénomme Shine.

Tell me who you are.


1°) L’amitié est résolument quelque chose d'important dans la vie d'une personne ? Certains ont peurs de se lier à autrui, se complaisant dans une solitude nocive ou nécessaire mais qu'en est-il pour toi, jeune sorcier ? Qu'est ce que "l'amitié" représente pour toi et jusqu'au pourrais-tu aller pour ceux que tu considères comme tes "amis" ?

L'amitié oh sacro saint de certains qui ne jurent que par cela, et ils sont beaucoup ceux de mon âge à ne voir que leur groupe d'amis. A vrai dire je reste pas mal en dehors de ça. Dans la classe je suis souvent l'élève un peu dans son coin par choix. Néanmoins si on m'adresse la parole je réponds sans aucun souci. Le truc c'est que j'aime pas m'attacher aux gens car tout le monde finira par mourir et pire : qui dit amitié dit contact physique et qui dit contact physique dit visions et je les hais. Peut-être que je serais moins solitaire une fois que j'aurai atteint mon but.

Du coup je suis pas fan des autres de mon âge, je les trouve un peu trop gamins et superficiels et leurs discussions m'intéressent rarement. Je préfère les plus grand et je me réjouis de quitter le collège qui me pèse à ce niveau là. Dès que je peux je vais flâner dans les alentours de l'université ou près des profs mais devenir ami avec eux seraient bien compliqué car ils ne voient en moi qu'un gamin.

En outre, je ne me confie pas. Ce n'est pas vraiment par méfiance mais juste que je n'arrive pas à parler ni de ma famille ni de mon "don" car tout cela m'arracherai des larmes et je suis bien trop fier pour pleurer devant les gens.

Malgré tout, si quelqu'un parviendrait à devenir ce que j'appelle un ami alors je ne le trahirai jamais car je suis de nature assez loyal. Peu de personnes pourraient d'ailleurs se targuer de savoir autant garder un secret que moi. D'ailleurs je ne suis pas du genre à choisir des amis, c'est peut-être pour ça que je n'en ai pas vraiment, ce genre de choses ne se choisissent pas n'est-ce pas ?

2°) Le miroir de Rised est connu pour être en mesure de montrer à celui qui se reflète dans ce dernier, son rêve le plus secret, intime. Supposons que ta route croise un jour ce dernier, que pourrais-tu y découvrir à ton avis ? Sois honnête car de toute façon ce dernier ne te mentira jamais, qu'importe tes doutes et tes peurs.

Ce que je verrai à travers le miroir du Rised ? Des choses fausses et impossible. D'ailleurs j'espère ne jamais en croiser dans ma vie car je sais déjà que j'y verrai ma sœur jumelle en vie avec toute notre famille. On serait adultes et heureux, deux merveilleux préfets sans clan. Juste ensemble. Elle serait souriante et danserait sans s'arrêter tandis que je l'applaudirais. Et moi je me perdrai dans ce rêve impossible, rêve qu'elle soit encore en vie... Et sincèrement je pense que je ferai partie de ces sorciers perdant le sens de la réalité.

Alors si un jour je vois un miroir du Rised, je fuirais loin car il n'est jamais bon de se perdre dans des rêves impossibles et que j'ai juré de tenir bon vaille que vaille pour les petits.

3°) L'amour, est résolument un sentiment qui occupe depuis des siècles l'esprit faible des pauvres êtres humains. Élément déclencheur de catastrophe toute aussi déchirante et horrifiante les unes que les autres, l'amour déchire les passions. Mais dis moi, petit sorcier, quel est ton sentiment vis à vis de ce dernier ?

• L'amour ? Le sentiment sans aucun doute le plus complexe en ce bas monde. Il anime comme détruit un être mais que serait un être humain sans ce dernier ? Rien, il ne serait pas plus différent qu'une machine. Les déceptions font parti de la vie mais quoiqu'il en soit, il faut garder espoir car un jour la roue finira par tourner !

4°) Les sorciers né moldus ? C'est résolument le sujet tabou au sein de cet établissement, je pense que toi même tu ne dois pas être insensible à ce sujet... n'est ce pas ? Mais dis moi, petit, quel est ton réel avis là dessus ? Es-tu contre leur cause ou au contraire considères-tu qu'ils ne méritent pas cette haine viscérale dont ils sont victimes depuis toujours ?

Les nés-moldus. C'est toujours une fameuse question n'est-ce pas ? Mes propres parents les trouvent responsables de tous les maux de la terre, enfin les moldus mais du coup les nés-moldus sont dans le même panier. Sans doute que les gens ont besoin de coupable, de boucs émissaires. Moi je n'en ai pas besoin. Je sais que cela n'avance à rien.

Mes parents eux pensent que si ma sœur à été malade c'est à cause d'une maladie moldue qui s'est propagé à cause des nés-moldus qu'on laisse venir chez nous. Ce sont des conneries, comme si les maladies étaient sorcières ou moldues... Mais bon, je préfère ne pas les contredire car ils ont besoin de cela.

Pour le reste, concernant le fait qu'ils nous voleraient notre magie... Je sais pas trop parce qu'admettons que ce serait le cas, ça voudrait dire que si un sorcier et une moldue font un enfant il sera cracmol non ? Or, on remarque qu'en général ce sont des sorciers... Donc en gros ils la renforcent et augmentent nos rangs non ? Qui sait peut-être qu'un jour le monde entier sera sorcier. Et alors les anti-moldus se sentiront bien bêtes.

En attendant, je ne suis pas non plus du genre à prendre leur défense parce que je ne suis simplement pas du genre à défendre les gens. J'ai treize ans, qu’espèrent t-ils de moi ? Au pire si on ennuie des plus jeunes pourquoi pas mais mieux vaut qu'ils se défendent eux même. J'ai pas non plus envie de m'attirer des ennuis ou simplement qu'on vienne m'embêter pour ça.

5°) D'ailleurs si tu me le permets, j'aimerai vraiment savoir... Si jamais tu devais faire face à une action de brimade sur un né moldu... oui imaginons qu'un né moldu est prit en grippe par des camarades qui souhaitent le passer à tabac... que ferais-tu ? Sois franc, n'aie aucune crainte cela restera un secret entre toi et ta conscience...

J'ai plus ou moins répondu à la question en répondant à la précédente. Eh bien disons que je ne suis pas un héro ni un méchant pour autant. Je respecte les nés-moldus sincèrement mais pour moi ils ne sont ni meilleurs ni pires que les sangs-mêlés ou les sangs-purs. Alors comment j'interviens dans un conflit quel qu'il soit ? Techniquement c'est pas mon problème et ça me concerne pas. Après si je vois un gamin ou une gamine se faire tabasser et que je sais être en mesure d'intervenir j'interviendrais. Après si deux élèves du même âge se battent... c'est équitable alors je m'emmêlerais pas.

En gros, si je vois qu'une personne est face à des opposants plus nombreux mais néanmoins face auxquels je peux intervenir alors je le ferais sinon eh bien... si c'est vraiment grave je peux appeler une figure d'autorité. Sinon je ferme les yeux et passe mon chemin. Je ne suis pas une âme charitable et tant pis.


Tell me your story.



Malgré leur nom, les Young sont une famille très ancienne. Comme on le raconte à chaque fois aux plus jeunes, cela fait des années que cette famille de sang-pur vit à Gisteol Hyeon. A vrai dire, les aînés aiment raconter qu'ils étaient là à la fondation mais on en sait trop rien. On sait juste que leur domaine a été construit il y a plus de 200 ans (avant la naissance de l'actuel ministre) et qu'ils y vivent en communauté avec une hiérarchie assez particulière.

L'on sait aussi que cette famille est une famille de voyants. Cependant personne ne sait s'il existe un voyant actuel, a part ce dernier qui n'est autre que Ji-Sil. En effet, il n'y a qu'un voyant à la fois. Pourquoi ? Ils n'ont jamais réussi à le comprendre mais c'est ainsi. La magie à ses mystères. Le voyant devient souvent l'héritier puis le patriarche de la famille. Dans le doute, ce sera son fils aîné (ou sa fille s'il n'a pas de fils) jusqu'au prochain voyant. Néanmoins le don ne se répands pas complètement par le sang. Le phénomène est étrange et pourrait être vu comme un passage de flambeau : quand un voyant meurt alors un autre naît. Cela peut prendre plusieurs mois évidemment mais en général le prochain Young sera l'héritier de cet étrange don.

Dans le cas de Ji-Sil, ce fut un vendredi 13. Date assez néfaste en occident mais n'ayant rien de sinistre en orient. Et il n'était pas seul. C'est pour cela que la famille ignore qu'il possède son don. Ils étaient deux. Un garçon et une fille. Parfaite équité pour commencer un foyer qui se voulait heureux.

Les premières années furent basiques, des bases d'arts martiaux avec leur père et de botanique avec les bonsaï magique de leur mère. L'arrivée d'un frère lorsqu'ils avaient cinq ans et d'une sœur lorsqu'ils en avait sept. La famille brillait et ils grandissaient dans leur précieuse communauté où ils commençaient la nouvelle vague, la prochaine génération pleine de promesse.

Toujours flanqués ensemble, les jumeaux étaient néanmoins calmes. Des enfants calmes et bien éduqués. Trop calmes.

Ji-Sil n'en parlait pas mais souvent au contact des gens il entrevoyait des détails sans importance : le repas du soir, la tenue du lendemain, ce qu'ils faisaient au boulot. Cela lui semblait normal mais sa sœur jumelle lui avait avoué qu'elle elle ne voyait jamais cela alors il a cessé d'en parler car il ne voulait pas être différent.

Mais un jour il a vu sa sœur crachant du sang, pâle et maigre et sans cheveux. Le gamin avait poussé un cri et c'était saisi la tête. Porté au lit par un cousin infirmier, il avait était alité trois jours en proie à de terribles migraines. Se tournant et se retournant il pria pour que tout cela soit faux. Et pendant un an il finit par se dire que ce n'était qu'un cauchemar.

Puis cela arriva. Elle perdu d'abord du poids, tout comme lui sous le souci que ça lui engendrait. Incapable de révéler ses visions, il faisait le pitre devant sa fratrie pour leur remonter le moral et il faisait le fort devant sa jumelle mais d'entendre les médicomages soucieux ne l'aidait pas. Il pensait que la magie pouvait tout soigner. Malheureusement magie ne voulait pas dire surhumain. Et un bout de son âme s'envola un 14 février. Voilà ce qu'il en faisait de leur fête de l'amour : il la maudissait.

L'année qui suivit, il ne prononça pas un mot même quand ses cadets lui demandait de lire une histoire. Il s'isolait et ne mangeait presque plus rien. Puis un jour il entendit son frère pleurer et dire qu'il voulait revoir Na-Yung. Cela lui brisa le cœur et le lendemain il attrapa ses cadets pour leur lire un conte. Et il se remit à manger. Il devait être là pour eux qui étaient plus fragiles que lui. Il devait les protéger. Et perdre ce don dont il était sûr n'était pas une prédiction mais la cause de la maladie de sa sœur. Evidemment c'était faux mais comment pouvait-il le savoir alors qu'il n'y avait qu'un voyant à la fois dans la famille et qu'aucun d'eux n'avait laissé des traces pour aider les suivants ? En attendant tout le monde pensait que le voyant c'était sa sœur et qu'elle était morte et franchement il n'avait pas envie de les contredire.

Dès son arrivée au collège, les autres comprirent qu'il était solitaire et discret. Les professeurs voyaient en lui un bon élève mais qui participait fort peu sauf quand il semblait en avoir marre de voir les autres patauger sans trouver la réponse. Ayant de bons résultats, il ne semblait cependant pas soucieux de bien travailler. Il ne passait juste pas beaucoup de temps avec les autres ou à se divertir alors voilà. On le voyait souvent avec le perroquet familial qu'il avait emporté avec lui pour être moins seul. Surtout qu'à la base c'était le perroquet de Na-Yung qui l'avait trouvé, soigné et adopté.

Puis vint 2013 et l'incident. Incident. Il l'avait vu après avoir frôlé le directeur. Pas grand chose, juste un éclair. Mais à nouveau il avait été pris de migraines et de nausées et avait même du passer deux jours à l'infirmerie. Suite à cela il n'émit plus un mot, apeuré que quelque chose de sinistre se reproduise. Vu son histoire personne ne s'attarda plus sur son état, on estima que c'était le fait de s'approcher de son anniversaire qui le bouleversait.

Il se remit sur pied mais il savait. Il savait cette fois que ce n'était pas une illusion et lorsque l'incident survint il s'isola et pleura longuement une fois que personne ne le voyait. Il se jura une fois de plus de perdre cette malédiction et pour se faire il choisirait les options de divination et d'arithmancie. Il espérait qu'en apprenant à comprendre les mécanismes de son don il pourrait s'en débarrasser.

C'est ainsi qu'il rentra pour cette nouvelle année en ayant repris un peu de couleur et en osant à nouveau parler, mais en évitant encore plus qu'auparavant tout contact. Il basait de grand espoir sur les cours de divination et d'arithmancie et aurait espéré les avoir à la place de la masse de cours d'anglais qu'ils avaient. Rien n'importait plus que de perdre cette malédiction. Et que plus jamais rien ne se produise 'à cause de lui'.

Behind the screen

• Pseudo ou prénom : Ji-Sil o/
• Âge : 22 ans déjà...
• Temps de connexion : Je passe globalement tout les jours, je rp autant que possible et ça varie en fonction du boulot à la fac.
• Un commentaire ? : J'aime l'accueil, le design, le contexte même s'il est pas mal complexe et... je sais pas comment je vais retenir les pseudos moi qui ne suis pas habitué aux noms asiatiques x)
• Comment avez vous connu le forum ? : Via Natia Korea !
• Avez vous lu le règlement ? : Oui
• Exemple RPG :
Rogan Glynn a écrit:
« Hey Mini Glynn ! »

Son balai en main, Rogan secoua les cheveux de son cousin avec affection, non sans lâcher un léger rire lorsque ce dernier s'étouffa à moitié dans son bol de soupe tant il avait été surpris dans son endormissement matinal.

« Roban ! Tu m'as fait peur et j'ai un prénom tu sais ! »

« Ouais, moi aussi mais c'est pas celui-ci ! »

Rougissant, le plus jeune des Glynn afficha néanmoins un sourire non sans faire de la place à son cousin. Ils discutèrent vivement de choses diverses et variées  tout en déjeunant, au point que Rogan dû courir pour partir à l'heure pour sa ronde matinale. En tant que joueur de quidditch, le jeune poufsouffle avait en effet l'honneur de faire des rondes autour de château, pouvant ainsi dire aux chasseurs si la voie était libre. Et il adorait ça.

Donnant un coup puissant sur le sol, le poufsouffle s'envola en tournoyant non sans arracher quelques "waow" parmi les plus jeunes mais il ne les avait pas entendu tant il profitait pleinement de cet instant. Il aimait sentir le vent balayer ses cheveux et observer le paysage au travers les lunettes de soleil qu'il avait emprunté à Roban. Là haut il se sentait bien tandis que le soleil osait peu à peu monter dans le ciel. Ouvrant son esprit à la nature, Rogan tournoya sur la zone des steppes en tentant de repérer d'éventuels fruits ou autre chose comestible. La nature était encore distante et il sentait bien que des mystères régnaient en celle-ci mais aussi d'immenses richesses sur lesquelles il ne parvenait pas encore à mettre un mot.

Jetant un regard à l'horizon, il pouvait encore voir la forme du château perdu dans ce paysage. Il se demandait encore comment cela se faisait que personne ne les ait remarqué. Mais ce n'était pas son problème. A vrai dire cela lui plaisait car c'était tout un univers qui s'ouvrait à lui et à sa curiosité. Cependant quelque chose perturba son vol alors qu'il zigzaguait à basse altitude entre les arbres peu nombreux. Quelque part en lui il ressentit une morsure telle une brûlure et ne compris que trop tard alors que le sol s'approchait bien trop vite.

Le choc brisa le lien et le laissa un moment sonné, le nez en sang. Grelottant malgré la chaleur, Rogan se maudit un instant : il aurait du y penser qu'une connexion avec la nature était trop dangereuse. Mais deux secondes après, il avait déjà oublié cet incident alors qu'il se relevait. Néanmoins, il resta pour un moment connecté à lui et à lui seul. Moment où, allongé sur le sol, il observait les environs avec émerveillement. Mais cet émerveillement fut interrompu lorsqu'il senti un jet bouillant sur son dos et une brûlure presque aussi douloureuse que le sort endoloris. Poussant un hurlement de douleur, Rogan se releva vivement et jeta un sort sur l'espèce de putois qui venait de l'asperger. Ne bronchant pas, l'animal se prépara à l'attaquer de nouveau mais déjà Rogan était à nouveau dans les airs.

Cette fois ci l'air n'était pas rafraîchissant mais il augmentait au contraire la douleur. Le jeune Glynn eut bien du mal à s'éloigner du "terrible animal". D'ailleurs son atterrissage fut de nouveau foireux et il ne put qu'avancer à quatre pattes en hoquetant entre deux sanglots et ce jusqu'à ce qu'il reconnaisse sa libération. Attrapant une fleur aux teintes rougeoyante, l'adolescent la mâcha longuement avant de l'avaler et de s'écrouler au sol en sueur.

A peine deux minutes plus tard, il était sur pied, son t-shirt nettoyé sur son dos tandis qu'il volait vers le château non sans s'amuser à faire quelques figures au passage. Il plaqua là les chasseurs sans un mot, à leur grand désarroi, et il se dirigea à toute vitesse vers l'infirmerie tandis qu'il rigolait encore tout seul de la tête de l'animal quand il avait voulu l'attaquer à nouveau. Désormais qu'il ne sentait plus son dos, tout cela lui semblait à mourir de rire.


« T'es revenu les mains vides ? »

« Faut croire. Lui en tout cas ne le sera donc pas, j'espère qu'il n'en a pas pour trop longtemps. Je vais l'attendre. »

La serdaigle bafouilla, gênée, mais Rogan trouvait juste cela toujours aussi amusant que d'habitude. Lui faisant un sourire radieux, il alla s'installer à un endroit qu'une petite gryffonne lui indiqua. Observant les lieux, le jeune Glynn commença à siffloter en tapant sur ses genoux sur un rythme des Bizzar'Brozerz. Son petit numéro fut soudain interrompu par un lapin sauvage.  Affichant un sourire imperturbable comme s'il voulait raconter une de ses nouvelles blagues à son jumeau, Rogan le laissa débiter son flot de paroles tracassées. Examiné dans tout les sens, il attendit que son frère stoppe pour un temps ses questions pour lui répondre d'une voix douce qu'il ne réservait qu'à Roban.

« Rien de tout ça mon lapinou, rien de bien grave t'façon j'ai trouvé un Géranium, ça fait un excellent anti-inflammatoire : je ne sens plus mon dos. »

Comme pour prouver ses dires, Rogan ouvrit la bouche dans laquelle on pouvait apercevoir la teinte rosâtre que laissait la fleur après son passage par son orifice buccal. De plus, il retira son t-shirt et l'envoya valser sans délicatesse dans un coin avant de se mordre les lèvres en apercevant le sang sur ce dernier. Et zut... Roban allait vraiment paniquer... Fixant son frère dans les yeux il afficha un petit sourire comme un gamin fautif avant de reprendre la parole d'une voix encore plus douce.

« Allez...c'est rien, toi et tes doigts de fée vous allez me réparer ça en deux temps trois mouvements ! »

Confiant, le jeune Glynn ne quittait pas son jumeau des yeux, observant le moindre de ses mouvements en se tenant prêt à lui obéir au doigt et à l’œil le temps qu'il lui répare son dos. Evidemment son assurance était liée au fait qu'il ne ressentait plus la douleur car son dos, couvert de sang à cause de l'acide qui avait attaqué sa chair sur plusieurs couches, faisait vraiment peur à voir.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

identity card

MessageSujet: Re: Young Ji-Sil ~ Malediction   Lun 3 Mar - 22:45

bienvenue à toi et amuse toi bien mon ami poussin. <3
Revenir en haut Aller en bas

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 23
MessageSujet: Re: Young Ji-Sil ~ Malediction   Mar 4 Mar - 8:37

Bienvenue parmi nous Ji Sil
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à les poser à un membre du staff.
J'espère que tu te plairas ici!

Bon courage pour ta fiche !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
avatar

identity card

MessageSujet: Re: Young Ji-Sil ~ Malediction   Mar 4 Mar - 15:42

Merci à vous deux x)

Et oui je n'hésiterai pas si j'ai des questions n_n
Revenir en haut Aller en bas

Yi Sang Ook
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 146age : 21
MessageSujet: Re: Young Ji-Sil ~ Malediction   Mar 4 Mar - 18:30

COucouuu *o*
Bienvenue à toi sur le forum. Amuse-toi bien !!! Sang Ook voudra un lien, il veut être voyant bien que cela est difficile pour lui n'ayant pas de dons si ce n'est d'être très doué en divination.

Si tu as la moindre question, nous sommes là   



I love you, you know ?

« ~ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t351-yi-sang-ook-lo-que-no-veshttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t353-yi-sang-ook-no-consigo-recordar-como-he-llegado-hasta-aqui-solo-se-que-estoy-borrando-lo-que-un-dia-te-hizo-dano

Invité
Invité
avatar

identity card

MessageSujet: Re: Young Ji-Sil ~ Malediction   Mar 4 Mar - 19:39

Okey ce serait cool en effet mais il cache son don aux autres x) après s'il apprend que tu veux devenir voyant il va te prendre pour un fou ou je sais pas bref ça peut être intéressant o/

Et oui merci x)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

identity card

MessageSujet: Re: Young Ji-Sil ~ Malediction   Mer 5 Mar - 13:29

Ow Jo Hyun à fait remarquer...j'ai oublié aussi l'exemple rpg, manque d'habitude de devoir en faire x) je le ferais tantôt n_n
Revenir en haut Aller en bas

Jenkins Jane H.
rabpullus - les âmes craintives
avatar

identity card
parchemins envoyés : 168age : 26
MessageSujet: Re: Young Ji-Sil ~ Malediction   Mer 5 Mar - 13:39

Pour l'exemple RP, s'il te reste un ancien RP sous la main, tu peux le mettre. C'est pas la partie la plus importante de la fiche tant que le reste est bon. Par contre pour la validation, il me semble que Coo avait commencé à lire ta fiche, elle rentre chez elle en début de soirée, vu qu'elle est dans le train pour remonter chez elle, donc je la laisserai s'occuper de ta validation, si ça ne te dérange pas ;) <3.




C’est quoi la passion ? C’est une attirance irrésistible.
« Comme celle d’une aiguille magnétique qui a trouvé son pôle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t466-lee-sun-hi-it-s-not-enough-to-draw-a-line-on-our-mistakes-and-injuries-they-disappearhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Invité
Invité
avatar

identity card

MessageSujet: Re: Young Ji-Sil ~ Malediction   Mer 5 Mar - 13:51

xD Ok voilà j'ai mis l'exemple rp ... j'en ai pris un au hasard x)

Et aucun souci n_n
Revenir en haut Aller en bas

Bartolomew Grayson
directeur - le sombre sage
avatar

identity card
parchemins envoyés : 92
MessageSujet: Re: Young Ji-Sil ~ Malediction   Mer 5 Mar - 20:48



Rabpullus
Le petit vivet doré veillera à jamais sur toi,
protégé de Rabnott !


I'll tell you who you are ...

Inquiet, sans aucun doute que tu ne puisses que l’être. Après tout, tu es entouré(e) par des centaines d’élèves qui tout comme toi, sont incertains de leur avenir au sein de cette institution. Une académie qui est emplie de mystères et qui semble cacher bon nombres de secrets. Te voici donc au fond de la pièce où repose un nid d’oiseau avec en son sein, un œuf. Un œuf à l’apparence normale, quelconque, tel un stupide œuf de poule et pourtant plus tu t’approches de ce dernier, plus ce dernier semble être animé. Un peu comme s’il s’agissait en réalité d’un objet magique, modifié par un puissant sorcier. Des battements d’ailes t’alertent sur ton chemin vers ce dernier, au point que si tu lèves les yeux vers le plafond, tu y découvre les quatre emblèmes nichées sur des perchoirs qui te fixent dans un regard de lynx, transperçant. Peut être encore plus angoissé(e) auparavant, tu cherches un regard dans l’assistance, un professeur t’intime alors à t’approcher un peu plus près, t’obligeant à raccourcir la distance qui te sépare de ce nid, qui semble quelque peu s’animer un peu plus à chaque instant. Sa coquille commence alors doucement à changer de couleur, passant du bronze à l’or, de l’or au rouge, rouge au bleu-gris, dans un roulement incohérent. C’est alors que tes doigts se posent sur cet œuf, un simple effleurement suffit pour qu’un chant s’échappe de ce dernier auquel le frêle vivet dorél répond, comme s’il était enchanté alors dans un geste doux, tu l’entends quitter son perchoir pour venir se poser sur ton épaule, enveloppant ton être dans une sphère de magie inconnue qui modifie l’écusson de ta robe de sorcier. La voix alors grave du directeur t’interpelle et te lance simplement dans un sourire.

« Félicitations, tu fais désormais parti de la famille Rabpullus. Le vivet doré est le gardien de ses derniers alors sois digne de porter les couleurs de cet oiseau magnifique. Tu peux aller rejoindre la table de ta maison. »

Te voici enfin validé, petit(e) sorcier(e) ! En tant qu’élève de Sinseonghan Jolyu, tu peux désormais postuler pour devenir préfet, ou simplement devenir membre de l’équipe de Quiddich de ta maison. Afin de ne pas dormir dans une ruelle paumée de l’école, tu peux enfin réserver une chambre. Pour finir, n’oublies pas de remplir les différents éléments dans ton profil ainsi que ton clan officiel pour que ce dernier te soit assigné en secret. Ah et avant d’oublier tu te dois de venir référencer ton patronus et découvrir comment aider ta maison dans la coupe des 4 maisons. Dans tous les cas, bonne aventure parmi nous !!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Contenu sponsorisé

identity card

MessageSujet: Re: Young Ji-Sil ~ Malediction   

Revenir en haut Aller en bas
 

Young Ji-Sil ~ Malediction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» IF I DIE YOUNG
» The Young And The Hopeless
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinseonghan Jolyu - Académie de magie pour jeunes sorciers ::  :: mirror of soul :: see you next time-