Règlement
Bottin des avatars
Le monde magique
Contexte
Sinseonghan Jolyu
Postes disponibles
Gisteol Hyeon
Spellbook du parfait sorcier
F.A.Q
Le monde moldu
Jinju
F.A.Q
Nos top-sites



L'aventure de Sinseonghan Jolyu est finie !!
Après 2 années de bons et loyaux services, le forum ferme,
mais pour mieux renaitre !!!
En effet, pour partir sur de nouvelles bases, nous vous invitons chaleureusement
à nous rejoindre sur The Phoenix's Song ! On espère pouvoir vous retrouver là bas !

Partagez | 
 

 elias ▬ paradis artificiels.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jang Elias
rabpullus - les âmes craintives
avatar

identity card
parchemins envoyés : 50age : 24
MessageSujet: elias ▬ paradis artificiels.   Dim 9 Mar - 20:12


Jang Elias
feat kim jongin - kai [exo]


Tell me your secret

Annyeong Haseyo ! Je me présente, jang elias. Je suis né le 13/02/1994. De ce fait, je suis âgé de 20 ans. Je suis israélien et également un sorcier d'ascendance sang-pur. En ce qui concerne mon orientation sexuelle, je suis un pansexuel, si si, et je suis actuellement célibataire.

En tant que sorcier, je suis un fourchelang. Ma baguette est en bois d'aulne et contient un poil de licorne. Elle mesure 25 cm et elle est flexible.

Je suis donc présent à Sinseonghan Jolyu dans le but d'y étudier. Je suis actuellement étudiant en 09ème année et je suis les cours de sortillèges, défense contre les forces du mal& potions en matières obligatoires pour le long pour le métier de langue-de-plomb mais également métamorphose, histoire de la magie& langues magiques en options que j'ai négocié avec le directeur. Plus tard, je souhaiterai vivre heureux, c'pas beaucoup demander.

D'ailleurs, j'ai toujours espéré intégrer la maison des apheredis , mais par contre j'aimerai si possible que vous évitiez pathfida .

Pour m'accompagner dans cette aventure, j'ai pour animal de compagnie un race, qui se prénomme prénom.

Tell me who you are.


1°) L’amitié est résolument quelque chose d'important dans la vie d'une personne ? Certains ont peurs de se lier à autrui, se complaisant dans une solitude nocive ou nécessaire mais qu'en est-il pour toi, jeune sorcier ? Qu'est ce que "l'amitié" représente pour toi et jusqu'au pourrais-tu aller pour ceux que tu considères comme tes "amis" ?

L'amitié. Oh, l'amitié. C'est couillon c'truc. T'sais, des amis, j'en ai. Mais je sais pas trop qu'est-ce qu'ils me trouvent. J'veux dire, je les aime bien et tout, mais à part quelques uns qui me sont vraiment très proches, j'ai trop d'la peine à leur montrer que je les apprécie. Je suis pas très expressif, à vrai dire. Ça veut pas dire que j'en ai rien à foutre d'eux mais ça me gêne pas de pas leur parler, des fois je suis même pas super sympa avec eux. Pour répondre à la question, j'dirais que suis le genre de type qui reste distant avec ses potes mais que ça veut pas dire que je les aime pas. Des fois j'm'éclate trop avec eux, mais j'ai juste l'impression que ces histoires de meilleurs coupains du monde, c'est pas mon univers. Mais j'attire les gens. Ça je le sais. Surtout les filles, j'veux dire. Elles sont gentilles, les filles, mais elles sont connes, elles ont toujours pitié de moi pis elles s'approchent d'moi pour me sauver ou j'sais-pas-quoi. J'aime pas trop ça, j'veux pas être sauvé, pis j'ai pas envie de me coltiner une débile parce qu'elle s'est prise pour mère Thérèse.

2°) Le miroir de Rised est connu pour être en mesure de montrer à celui qui se reflète dans ce dernier, son rêve le plus secret, intime. Supposons que ta route croise un jour ce dernier, que pourrais-tu y découvrir à ton avis ? Sois honnête car de toute façon ce dernier ne te mentira jamais, qu'importe tes doutes et tes peurs.

J'verrais une putain d'bouteille de Jack qui ne serait jamais vide.
Nan, c'pas vrai. Évidemment que c'est pas vrai. T'sais quand j'suis arrivé ici, à Jérusalem, c'était la merde. Les attentats, les conflits politiques mais surtout religieux, les morts. J'te dirais pas que mon souhait le plus fort, c'est la paix dans le monde mais franchement, s'ils pouvaient s'mettre d'accord avec les Palestiniens, avec la Cisjordanie et les Amérlocs et tout l'bordel, sérieux, je serais le plus heureux des hommes. Ce s'rait le meilleur truc qui me serait arrivé de toute ma vie. On se tape les uns sur les autres pour des raisons débiles et crois-moi, Yahvé, Mohammed - Dieu, quoi - il a pas voulu ça. Tu sais c'est quoi mon vœu le plus cher ? Franchement ? J'veux qu'on puisse tous vivre ensemble, les Palestiniens et les Israéliens, et qu'on aille tous toucher l'Mur des lamentations ensemble, dans la paix. J'aurai pu t'dire un truc hyper égoïste mais non, j'me souhaite même pas le bonheur, pis c'est pas peu dire parce que dans l'fond, j'suis vraiment quelqu'un d'putain de malheureux.

3°) L'amour, est résolument un sentiment qui occupe depuis des siècles l'esprit faible des pauvres êtres humains. Élément déclencheur de catastrophe toute aussi déchirante et horrifiante les unes que les autres, l'amour déchire les passions. Mais dis moi, petit sorcier, quel est ton sentiment vis à vis de ce dernier ?

• L'amour ? Je me refuse à le connaitre. Certains appelleraient cela de la lâcheté ou de la faiblesse mais il ne s'agit que de bon sens. L'amour détruit les gens depuis des siècles. Pourquoi devrait-on accorder sa pleine confiance à autrui. Cet autrui qui n'hésitera pas une seule seconde à vous planter le couteau dans le dos, une fois retourné. Oui ce sentiment n'a aucun sens, tout simplement.

4°) Les sorciers né moldus ? C'est résolument le sujet tabou au sein de cet établissement, je pense que toi même tu ne dois pas être insensible à ce sujet... n'est ce pas ? Mais dis moi, petit, quel est ton réel avis là dessus ? Es-tu contre leur cause ou au contraire considères-tu qu'ils ne méritent pas cette haine viscérale dont ils sont victimes depuis toujours ?

Sérieux, avec tout ce que j't'ai déjà raconté sur moi jusqu'ici tu m'prends vraiment pour un raciste potentiel ? C'est une blague ou bien ? Écoute mon gars, j'ai tellement pas de préjugés sur les gens que c'est hallucinant. Je juge personne, moi, au contraire les parias j'les préfère presque aux autres, ils ont quelque chose de plus pur, de plus honnête. Parce que dans l'fond, ils ont pas l'choix. C'est marrant parce que mes parents sont les deux d'ascendance sang-pur et mon père, surtout, il pense pas du tout comme moi. J'pense que les né-moldus, c'est des mouches, pour lui, c'est de la merde. Bon, j't'avouerai qu'lui et moi on est pas en très bon termes mais j'comprend vraiment pas d'où leur vient toute cette haine des né-moldus. S'ils sont capables de faire de la magie avec leur baguette, ça devrait suffire à ce qu'ils inspirent le respect : j'pense d'ailleurs qu'ils en méritent plus que n'importe quel surdoué sang-pur ou sang-mêlé.

5°) D'ailleurs si tu me le permets, j'aimerai vraiment savoir... Si jamais tu devais faire face à une action de brimade sur un né moldu... oui imaginons qu'un né moldu est prit en grippe par des camarades qui souhaitent le passer à tabac... que ferais-tu ? Sois franc, n'aie aucune crainte cela restera un secret entre toi et ta conscience...

Ça c'est difficile à dire. Ça me révoltera intérieurement, mais j'suis tellement pas le genre de mec qui se mêle des emmerdes des autres que je laisserai couler. C'est con parce que j'ai déjà fait beaucoup de trucs pour aider les autres par le passé, mais maintenant c'est fini, j'ai assez donné et souffert pour ça. Alors franchement, démerdez-vous avec vos problèmes : j'vous demanderai jamais de m'aider avec les miens alors respectez ça, c'est chacun pour soi, maintenant. Donc on peut dire que je ne ferai rien mais que ça me choquera quand même, et si l'agression se fait sur un de mes amis ou que j'en ai quelques-un dans le nez, bah... j't'avouerai que c'est possible que je réagisse et que je colle un pain au sale débile que s'en sera pris à ce pauvre né-moldu.


Tell me your story.

Le papa et la maman d'Elias ne sortent pas du même moule. Lui, sorcier Israëlien sang-pur et très conservateur, elle sorcière coréenne sang-pur également, ouverte et curieuse. Elias est né peu avant un massacre de fidèles musulmans par un Israëlien et le conflit Israélo-palestinien a rythmé toute sa vie. Élevé dans la culture juive, cela peut être surprenant, mais Elias est très croyant, selon son interprétation des choses : converti dés son plus jeune âge (circoncis, hé oui!) il lit et parle l'hébreu, a étudié la Torah et ne mange pas de porc. Par contre, il boit, mais ça c'est pour plus tard, si vous le voulez bien. Bercé dans plein univers parallèles – celui de la magie et celui de la guerre, celui des israéliens juifs, des coréens chrétiens et des arabes musulmans – Eli a toujours été culturellement perturbé. Par chance, sa mère, aimante et ouverte d'esprit, lui répétait souvent, dans son enfance qu'il était « un enfant caméléon » car il avait acquis la capacité, au fil des ans, de s'adapter à tout. Le petit Elias était sociable, il avait des amis de toutes les origines, qu'ils soient sorciers ou non, ce qui n'était pas du goût de son père pour qui le mélange n'avait rien de bénéfique. Celui-ci avait une place importante au Ministère de la Magie israélien et était un homme très stricte et peu affectueux avec son gamin.
À vrai dire, il n'y a rien d'intéressant à raconter sur l'enfance d'Elias : il commença ses études de magie à Jérusalem. Il était d'ailleurs plutôt brillant : très curieux de la culture arabe, il en apprit la langue, allant à l'encontre des principes de son père. Elias avait donc une facilité extrême à apprendre des langues car en plus de l'hébreu, du coréen, de l'anglais et de l'arabe qu'il parlait à la perfection, il était fourchelang. Les choses se gâtèrent pour lui lorsqu'il atteignit les quinze ans, avec la naissance de son premier – et seul jusqu'à présent -   amour. C'est con comme ça se passe, ces choses-là. Eli ne s'était jamais entendu avec son père, on peut même dire qu'il le détestait à cause de la violence de ses propos à l'égard des Palestiniens. Donc quand il commença à sortir avec l'une d'elle, moldue qui plus est, belle comme un cœur, qui elle aussi fuyait à travers Elias le commandement sévère de son propre père, vous pouvez vous imaginer que cela se passa mal. Pendant plusieurs mois, Eli cacha sa relation à son père mais en avait parlé à sa mère : il disait tout à sa mère. Le frère de FJDOFJEAOFS travaillait à Jérusalem et emmenait parfois sa sœur avec lui. Elle ne portait pas le voile et voyait à travers les Israéliens un peuple en souffrance au même titre que le sien. Elias avait un regard encore différent sur la chose à cause de son métissage, et c'est certainement ce qui lui plu. Toujours est-il qu'ils passèrent de merveilleux moments, jusqu'à ce que le père du jeune adolescent découvre le pot-aux-roses. Sa réaction fût terrible : à vrai dire, Elias  s'en souvient à peine car son père s'en prit à lui de ses deux grosses mains. Deux semaines d'hôpital.
Pendant sa convalescence, sa mère et son père se disputèrent beaucoup. Lorsque son père tenta également de s'en prendre à sa mère, femme insoumise et de caractère, celle-ci décida qu'il ne lui était plus possible, à elle ainsi qu'à son fils, de rester auprès d'un tel homme. Encore aujourd'hui, elle s'en veut de ne pas être partie plus tôt, surtout vis-à-vis d'Elias qui lui avait déjà dit plusieurs fois que son père était une personne mauvaise. Elle s'enfuit en Corée avec son gamin aussi vite que celui-ci fût rétabli, sans laisser la moindre explication à son homme : à ce jour, le divorce n'a donc toujours pas été prononcé. C'est comme ça qu'Elias fût rapatrié au pays du matin calme et qu'il continua ses études de magie à Sinseonghan Jolyu. Pendant plusieurs mois, il n'eut pas de nouvelle de sa chère et tendre, car elle ne répondait pas à ses mails ni à ses sms. Sans doute son père l'en empêchait-il, après avoir lui aussi découvert leur liaison. Mais près d'un an après qu'il ait fuit Israël, Elias reçu un e-mail du frère de cette dernière : je ne retracerai pas ici son contenu, mais FJSODFJDOFSJ était décédée suite à un attentat lors d'un passage à Jérusalem. C'est à ce moment-là que quelque chose se brisa en Elias, qui avait jusqu'à maintenant vécu la guerre sans perdre personne. Il venait d'avoir dix-sept ans et commença à boire. On peut affirmer sans exagérer qu'il était, quelque part au fond de lui, définitivement traumatisé par cette guerre, et c'est cela qui forgea celui qu'il est désormais : un jeune homme perdu, hermétique à toute aide, déprimé, très porté sur la bouteille et l'herbe. Mais Elias n'est pas que cela : c'est aussi quelqu'un de pacifiste au possible, qui réfléchit beaucoup et qui passe son temps à refaire le monde dans sa tête. Très intelligent, malin et créatif, il dessine beaucoup. Difficile à expliquer pourquoi, mais notre jeune homme est également doté d'un charisme inouï qui attire les gens à lui. On veut le connaître parce que son sourire tordu a quelque chose d’intrigant, parce qu'on veut l'aider à arrêter de boire, parce que c'est quelqu'un d'assez « cool », de détendu, parce que c'est un artiste et qu'il aime le montrer. Elias est un aimant avec qui on ne peut s'ennuyer car il a tant de choses à raconter et à partager – du moins, du moment que vous arrivez à lui sortir les vers du nez car il n'est pas franchement bavard.

Behind the screen

• Pseudo ou prénom : aster.
• Âge : 18 ans.
• Temps de connexion : 5/7 mais moins pour rp.
• Un commentaire ? : JE VOUS AAAAIME.
• Comment avez vous connu le forum ? : j'y étais déjà à un moment.
• Avez vous lu le règlement ? : magic awakens the spirit.
• Exemple RPG :Jung Wan était, en quelques sortes, l'antimatière de Kazimierz. Son contraire, mais sous une forme obscure et encore indescriptible, il le complétait. La joie de vivre de son ami stoppait ses idées moribondes, son enthousiasme le sortait de son lit et son excentricité le faisait rire. C'était déjà un bel exploit. Ils étaient très différents l'un de l'autre et pourtant ils arrivaient quand même à se supporter mutuellement : eh bien oui, Kazimierz aurait pu être exaspéré par la bonne humeur éternelle de Jung Wan, et Jung Wan pourrait, pour son compte, se désespérer du manque de vie de Kaz. Et pourtant non, ils restaient amis, bien qu'improbables. Parfois, Kazimierz était un peu excédé par Jung Wan. Déjà fatigué de base, Kazimierz avait peu de tolérance au tapage. Mais le plus souvent, ça passait parce que c'était Wawan, que Kaz lui devait bien ça et que de toutes façons, son compère ne s'arrêtait guère aux normalités.

Quand Jung Wan était arrivé, Kazimierz ne savait pas encore ce qui l'attendait. Lorsqu'il lui ouvrit la porte et le laissa entrer tranquillement il souriait discrètement parce qu'après tout, comme l'avait certainement prévu sa mère, c'était bien vrai que ça lui faisait plaisir de le voir. Kazimierz s'effaça afin qu'il puisse entrer. Mais Jung Wann était chargé d'un gros bouquet de fleurs : ce n'était pourtant l'anniversaire de personne, pensa Kaz, mais il comprit bien vite que ce bouquet était destiné à ses parents. Jung Wan et les fleurs... il était fleuriste, et il fallait bien avouer qu'il savait merveilleusement bien faire les bouquets. Celui-ci était ravissant, vu par les yeux d'un néophyte total face à l'art floral tel que l'était notre jeune polonais. Il n'aurait probablement pas su différencier deux fleurs l'une de l'autre aussi différentes puissent-elles être. Bref. Ils étaient arrivés à la salle à manger et ses parents – surtout sa mère – avaient l'art ravis. Cette dernière saisi le bouquet en remerciant affectueusement Jung Wan – elle le serra dans ses bras quoi, elle ne faisait cas que de peu de chichi même avec les coréens, en général – puis saisit un vase sur une étagère non loin de là. C'est cet instant-ci que choisi son ami pour faire quelque chose de totalement déplacé.

Jung Wan s'agenouilla face à Kazimierz et lui tendit une rose – oui, une rose. Kaz plissa les yeux, interdit, s'attendant presque à voir son ami partir en fou rire suite à sa propre blague. Mais il restait sérieux et Kaz fût bien obligé de prendre la rose entre ses doigts, rose qui était, soit dit en passant, somptueuse. Il la regarda, presque crispé. Sa maman laissa échapper un petit rire amusé mais lui, il ne trouvait pas ça nécessairement rigolo. Oh, il n'était pas fâché hein, c'était juste bizarre ! Mais devait-il prêter attention aux lubies de son ami ? Non, bien sûr que non, Jung Wan était un original, s'il faisait ça c'était uniquement pour être gentil. C'était évident. Du moins, ça l'était pour Kazimierz.

- Merci beaucoup, dit-il, un peu embarrassé tout de même. Maintenant que j'y pense et te connaissant ça me surprend que tu ne m'en ai jamais offert avant... enfin bon, viens t’asseoir. Qu'est-ce que tu aimerais boire ?

Il fit signe à Jung Wan de s'assoire avant de se diriger vers la cuisine, qui ne faisait qu'un avec la salle à manger en une grande pièce ouverte, afin de plonger également son présent dans un petit vase qui traînait dans un placard. Plus tard, il irait la mettre dans sa chambre, sur son bureau : peut-être cela l'inspirerait-il dans ses écrits d'avoir une jolie petite fleur sous le nez. C'est cet instant-ci, pendant que son père s'était installé à la table auprès de Jung Wan pour lui taper amicalement la causette, que sa mère se pencha vers lui tout en s'occupant de ses casseroles. Elle lui parla en polonais sans baisser le ton – après tout leur invité ne parlait pas un mot de polonais et son père n'en connaissait que les bases les plus pures :

- Jung Wan est un garçon vraiment gentil, n'est-ce pas ? Tu ne devrais pas avoir honte de l'inviter à la maison plus souvent, on comprend ton père et moi, ça nous fait très plaisir de le voir, tu sais...
- Hein ? Quoi ? s'étonna Kazimierz en relevant la tête, n'ayant pas totalement compris. Il vient pourtant déjà beaucoup non ?

Mais sa mère se contenta de rire, d'empoigner la casserole et d'aller la poser sur la table. Elle servit Jung Wan, puis son père et Kazimierz, qui les rejoignait à petit pas, interdit. Il n'était pas exactement certain d'avoir compris ce qu'elle avait dit – ou sous-entendu. Notre jeune protagoniste n'était pas tellement du genre à ramener du monde à la maison, même ses amis il ne les invitait pas souvent, alors bien sûr, ses parents n'avaient pas vraiment eu l'occasion de le voir revenir avec une jolie jeune fille au bras. Ou un joli garçon. On peut dire que Kaz aimait tout le monde, et que s'il n'en avait jamais parlé à sa famille, celle-ci avait fini par comprendre. Il n'était pas efféminé ni ne se donnait des airs, mais. C'était difficile à expliquer, ça allait de soi qu'il ne discriminait personne. Il aimait des gens, pas des sexes, or si ses parents avaient compris cela et s'étaient fait de drôles d'idées sur Jung Wan et lui, c'était compréhensible. Kaz s'assit à côté de son ami.

- Alors, enchaîna son père visiblement déterminé à taper la discute à Jung Wan, depuis combien de temps vous vous connaissez les deux ? Tu deviens presque notre deuxième fils, Jung Wan, à force, ha ha !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t657-elias-paradis-artificielshttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t658-elias-good-people-drink-good-beer

Yi Sang Ook
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 146age : 22
MessageSujet: Re: elias ▬ paradis artificiels.   Dim 9 Mar - 20:20

ASTERRR

Bienvenue à toi sur le forum   
Amuse-toi bien sur le forum, on est contentes de te revoir sur le forum. Faut espérer que cette fois-ci ça soit la bonne et que tu te plais.

Si tu as la moindre question, nous sommes là  



I love you, you know ?

« ~ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t351-yi-sang-ook-lo-que-no-veshttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t353-yi-sang-ook-no-consigo-recordar-como-he-llegado-hasta-aqui-solo-se-que-estoy-borrando-lo-que-un-dia-te-hizo-dano

Alboran I. Shana
rabpullus - les âmes craintives
avatar

identity card
parchemins envoyés : 105age : 26
MessageSujet: Re: elias ▬ paradis artificiels.   Dim 9 Mar - 20:36

Bienvenue sur le forum la miss <3.
Ravie de te voir parmi nous !!
Bonne chance pour ta fiche & surtout amuses-toi bien parmi nous <3.




If you would be loved, love and be lovable.
« Sometimes the heart sees what is invisible to the eye. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t627-alboran-i-shana-continue-in-his-way-alonehttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Bak Seun Shik
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 202age : 24
MessageSujet: Re: elias ▬ paradis artificiels.   Dim 9 Mar - 20:44

ASTEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER ♥

Bienvenue parmi nous *o*
j'espère que tu te plairas avec ce personnage
je t'aimeeeeeeee

Fighting pour ta fiche!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jang Elias
rabpullus - les âmes craintives
avatar

identity card
parchemins envoyés : 50age : 24
MessageSujet: Re: elias ▬ paradis artificiels.   Lun 10 Mar - 18:10

JE VOUS AAAAAAAAAAAAAAIME. ♥ c'est tout ce que j'ai à dire, présentement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t657-elias-paradis-artificielshttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t658-elias-good-people-drink-good-beer

Choi Kyohei
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 68age : 30
MessageSujet: Re: elias ▬ paradis artificiels.   Lun 10 Mar - 20:50

bienvenue
tu as fait un choix d'avat sexy ♥️
bon courage pour ta fiche on se connait pas encore mais on va se rattraper huhu

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Jang Elias
rabpullus - les âmes craintives
avatar

identity card
parchemins envoyés : 50age : 24
MessageSujet: Re: elias ▬ paradis artificiels.   Mar 11 Mar - 20:48

hehe j'ai fini mes pitis. ♥ j'espère que tout est bon.
je ferai tout ce qui concerne le graphisme demain. XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t657-elias-paradis-artificielshttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t658-elias-good-people-drink-good-beer

Im Yoon Guk
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 160age : 26
MessageSujet: Re: elias ▬ paradis artificiels.   Mar 11 Mar - 21:36

c'est normal que ta petite amie se nomme FDJOFDJOAS??
*bam*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t373-im-yoon-guk-finishedhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t376-im-yoon-guk

Bartolomew Grayson
directeur - le sombre sage
avatar

identity card
parchemins envoyés : 92
MessageSujet: Re: elias ▬ paradis artificiels.   Mar 11 Mar - 21:46



Rabpullus
Le petit vivet doré veillera à jamais sur toi,
protégé de Rabnott !


I'll tell you who you are ...

Inquiet, sans aucun doute que tu ne puisses que l’être. Après tout, tu es entouré(e) par des centaines d’élèves qui tout comme toi, sont incertains de leur avenir au sein de cette institution. Une académie qui est emplie de mystères et qui semble cacher bon nombres de secrets. Te voici donc au fond de la pièce où repose un nid d’oiseau avec en son sein, un œuf. Un œuf à l’apparence normale, quelconque, tel un stupide œuf de poule et pourtant plus tu t’approches de ce dernier, plus ce dernier semble être animé. Un peu comme s’il s’agissait en réalité d’un objet magique, modifié par un puissant sorcier. Des battements d’ailes t’alertent sur ton chemin vers ce dernier, au point que si tu lèves les yeux vers le plafond, tu y découvre les quatre emblèmes nichées sur des perchoirs qui te fixent dans un regard de lynx, transperçant. Peut être encore plus angoissé(e) auparavant, tu cherches un regard dans l’assistance, un professeur t’intime alors à t’approcher un peu plus près, t’obligeant à raccourcir la distance qui te sépare de ce nid, qui semble quelque peu s’animer un peu plus à chaque instant. Sa coquille commence alors doucement à changer de couleur, passant du bronze à l’or, de l’or au rouge, rouge au bleu-gris, dans un roulement incohérent. C’est alors que tes doigts se posent sur cet œuf, un simple effleurement suffit pour qu’un chant s’échappe de ce dernier auquel le frêle vivet dorél répond, comme s’il était enchanté alors dans un geste doux, tu l’entends quitter son perchoir pour venir se poser sur ton épaule, enveloppant ton être dans une sphère de magie inconnue qui modifie l’écusson de ta robe de sorcier. La voix alors grave du directeur t’interpelle et te lance simplement dans un sourire.

« Félicitations, tu fais désormais parti de la famille Rabpullus. Le vivet doré est le gardien de ses derniers alors sois digne de porter les couleurs de cet oiseau magnifique. Tu peux aller rejoindre la table de ta maison. »

Te voici enfin validé, petit(e) sorcier(e) ! En tant qu’élève de Sinseonghan Jolyu, tu peux désormais postuler pour devenir préfet, ou simplement devenir membre de l’équipe de Quiddich de ta maison. Afin de ne pas dormir dans une ruelle paumée de l’école, tu peux enfin réserver une chambre. Pour finir, n’oublies pas de remplir les différents éléments dans ton profil ainsi que ton clan officiel pour que ce dernier te soit assigné en secret. Ah et avant d’oublier tu te dois de venir référencer ton patronus et découvrir comment aider ta maison dans la coupe des 4 maisons. Dans tous les cas, bonne aventure parmi nous !!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Jang Elias
rabpullus - les âmes craintives
avatar

identity card
parchemins envoyés : 50age : 24
MessageSujet: Re: elias ▬ paradis artificiels.   Mer 12 Mar - 17:09

haha oui en fait je voulais lui trouver un nom et j'ai oublié de le faire. XD je changerai un jour. peut-être.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t657-elias-paradis-artificielshttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t658-elias-good-people-drink-good-beer

Contenu sponsorisé

identity card

MessageSujet: Re: elias ▬ paradis artificiels.   

Revenir en haut Aller en bas
 

elias ▬ paradis artificiels.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le portail vers le paradis . Le début de la tragédie.
» Patrick Elias...
» Description des Ruines de la Tour du Paradis
» BE CAREFUL ▬ Declan & Elias & Aubépine & Kathaleen
» Au diable les enfers, Au paradis des amours, Je suis libre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinseonghan Jolyu - Académie de magie pour jeunes sorciers ::  :: mirror of soul :: welcome to the Sinseonghan Jolyu Academy :: Rabpullus-