Règlement
Bottin des avatars
Le monde magique
Contexte
Sinseonghan Jolyu
Postes disponibles
Gisteol Hyeon
Spellbook du parfait sorcier
F.A.Q
Le monde moldu
Jinju
F.A.Q
Nos top-sites



L'aventure de Sinseonghan Jolyu est finie !!
Après 2 années de bons et loyaux services, le forum ferme,
mais pour mieux renaitre !!!
En effet, pour partir sur de nouvelles bases, nous vous invitons chaleureusement
à nous rejoindre sur The Phoenix's Song ! On espère pouvoir vous retrouver là bas !

Partagez | 
 

 Charly Róis ║ Celtic's World.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Fitzgerald Charly R.
pathfida - les âmes optimistes
avatar

identity card
parchemins envoyés : 29
MessageSujet: Charly Róis ║ Celtic's World.   Dim 16 Mar - 13:07


Fitzgerald Charly Róis
feat Jemima West


Tell me your secret

Annyeong Haseyo ! Je me présente, Fitzgerald Charly Róis. Je suis née le 03/04/1992. De ce fait, je suis âgée de 21 ans. Je suis Irlandaise, une pure une dure du sud et également une sorcière d'ascendance sang-mêlée. En ce qui concerne mon orientation sexuelle, je suis une hétérosexuelle et je suis actuellement célibataire.

En tant que sorcier, je suis une animagi, je suis une adorable petite hermine. Ma baguette est en bois de cornouiller et contient un ventricule de dragon. Elle mesure 33 cm et elle est assez flexible.

Je suis donc présent à Sinseonghan Jolyu dans le but d'y étudier. Je suis actuellement étudiante en 11ème année et je suis les cours de Sortilège, Métamorphose & Histoire de la Magie en matières obligatoires pour le cursus long pour le métier de fabricante de baguettes magiques mais également Soins aux créatures magiques, DCFM & Etudes des Runes en options que j'ai négocié avec le directeur. Plus tard, je souhaiterai ouvrir ma propre boutique en Irlande et être reconnu à travers le monde entier, mais aussi découvrir tous les secrets magiques de l'Irlande, une grande professeure dans le domaine de l'étude des runes, chevauchée un dragon, voyagé à travers le monde ... Oui. En fait nous allons simplement résumé par : être libre..

D'ailleurs, j'ai toujours espéré intégrer la maison des Phénix ou des Aigles, mais par contre j'aimerai si possible que vous évitiez Colombe.

Pour m'accompagner dans cette aventure, j'ai pour animal de compagnie une belette, qui se prénomme Gatsby.

Tell me who you are.


1°) L’amitié est résolument quelque chose d'important dans la vie d'une personne ? Certains ont peurs de se lier à autrui, se complaisant dans une solitude nocive ou nécessaire mais qu'en est-il pour toi, jeune sorcier ? Qu'est ce que "l'amitié" représente pour toi et jusqu'au pourrais-tu aller pour ceux que tu considères comme tes "amis" ?

L’amitié est quelque chose que nous connaissons tous d’une façon ou d’une autre. Que ce soit en ayant sois même quelque amis, riant et hurlant de rire avec eux, ou en observant de loin un groupe vivre leur amitié avec envie. A mes yeux, l’amitié est importante, que ce soit pour un aspect de santé ou de relation sociale. Après bien entendu, il existe ces personnes qui se complaisent dans leur solitude, qui font fuir volontairement les personnes qui désirent s’approcher d’eux, qui leur tendent la main. Je ne suis pas de ces personnes. Sans ces personnes que je nomme « amis » je me sens perdue, je ne supporte pas la solitude, voilà pourquoi ma belette ne me quitte jamais. Evidement parfois j’ai besoin d’être seule, de me ressourcer – ayant un caractère assez impulsif, j’ai régulièrement besoin de me calmer seule dans un coin – et j’ai du mal à nommer un individu « ami ». Mais une fois que c’est fait, il l’est définitivement jusqu’à ce qu’il me trahisse. Je suis née en 92 en Irlande, j’étais certes jeunes mais j’ai vécu un moment le retour de Lord Voldemort et j’ai appris l’importance des amis à cet instant, tout du moins mes frères me l’ont bien fait comprendre. Pour sa famille et ses amis, on doit tout faire, on doit leur faire confiance. Et puis, n’est-ce pas avec ces même amis que nous pouvons rire à s’en casser la voix et faire les quatre-cent coups ?

2°) Le miroir de Rised est connu pour être en mesure de montrer à celui qui se reflète dans ce dernier, son rêve le plus secret, intime. Supposons que ta route croise un jour ce dernier, que pourrais-tu y découvrir à ton avis ? Sois honnête car de toute façon ce dernier ne te mentira jamais, qu'importe tes doutes et tes peurs.

Ah ah ! Le miroir du Risèd ! J’en ai plus qu’entendu parler vu que j’ai fait mes études du premier cycle à Poudlard et qu’il fut un temps entreposé dans le château. Malheureusement, ce fut bien avant mon arrivée. Je me souviens qu’avec deux ou trois amis, nous l’avions cherché un peu partout, récoltant par la même occasion un bon nombre de punition … ah j’en ai récuré des chaudrons … et après on ose me demander pourquoi je garde un mauvais souvenir de mes cours de potion et du concierge de Poudlard. Ah ! Alors pour combler notre frustration, notre curiosité insatisfaite, nous nous amusions à deviner ce que nous pourrions voir. A l’époque je répondais sans hésiter d’être la reine du monde ! J’étais un brin excentrique et égocentrique, mais toujours dans l’humour ! je suppose que j’ai gardé un peu ce trait de caractère. Mais aujourd’hui, en étant tout à fait honnête avec moi, je ne sais pas ce que je verrai. Ce que je désire le plus, c’est de ne pas être prisonnière, de faire ce que j’ai envie quand j’en ai envie. D’explorer le monde pour trouver de nouveaux matériaux pour des baguettes, vivre d’incroyable aventures, vivre d’adrénaline … Courir dans une pleine enneigé sous ma forme d’Hermine, dormir dans un terrier. Alors ce que je verrai dans le miroir, c’est surement moi, plus vieille … Les cheveux en bataille, les vêtements un peu salle avec un sac rempli d’éléments diverses et mariés avec un énorme sourire aux lèvres et des yeux pétillants. Une femme accomplie et indépendante. Avec un anneau au doigt.

3°) L'amour, est résolument un sentiment qui occupe depuis des siècles l'esprit faible des pauvres êtres humains. Élément déclencheur de catastrophe toute aussi déchirante et horrifiante les unes que les autres, l'amour déchire les passions. Mais dis moi, petit sorcier, quel est ton sentiment vis à vis de ce dernier ?

L'amour ? Le sentiment sans aucun doute le plus complexe en ce bas monde. Il anime comme détruit un être mais que serait un être humain sans ce dernier ? Rien, il ne serait pas plus différent qu'une machine. Les déceptions font parti de la vie mais quoiqu'il en soit, il faut garder espoir car un jour la roue finira par tourner !

4°) Les sorciers né moldus ? C'est résolument le sujet tabou au sein de cet établissement, je pense que toi même tu ne dois pas être insensible à ce sujet... n'est ce pas ? Mais dis moi, petit, quel est ton réel avis là dessus ? Es-tu contre leur cause ou au contraire considères-tu qu'ils ne méritent pas cette haine viscérale dont ils sont victimes depuis toujours ?

Je ne suis pas de la région, je ne suis même pas asiatique ! Je n’ai pas grandi avec cette mentalité. Quand j’ai commencé ma scolarité à Poudlard, les enfants de moldus étaient parfaitement intégrés à la communauté et je suis moi-même une sang-mêlé. Ma mère était une moldue et on nous a élevé, mes frères et moi, dans l’idée que c’était un enrichissement culturel extrêmement important ! Je suis peut-être trop positive et idéaliste, mais je pense que nous avons beaucoup à apprendre des moldus ! J’étais quand même une adepte de leur série télé alors que j’étais à Poudlard et j’en étais malheureuse de devoir attendre mes vacances scolaires pour me jeter devant mon ordinateur pour rattraper mon retard. De même je fais partie d’un courant très optimiste qui vise à vivre en communauté au sein des moldus, pas forcément se dévoiler, mais vivre avec eux. J’ai grandis dans une petite ville aux origines celtiques évidentes et c’était un vrai plaisir de faire mon école élémentaire avec des enfants moldus. Je suis encore en contact avec certains d’entre eux d’ailleurs. Donc oui, je me suis sentie extrêmement mal à l'aise en arrivant dans cette école et il m’est déjà arrivé d’aller dire clairement ma façon de penser avant que l’on me fasse comprendre que je n’avais pas à le faire. Ce n’est pas la même culture, la même histoire. Mais je me pose irrémédiablement du côté des enfants de moldus. Non mais où va le monde ?! Hello my dears, les années sombres sont terminées !

5°) D'ailleurs si tu me le permets, j'aimerai vraiment savoir... Si jamais tu devais faire face à une action de brimade sur un né moldu... oui imaginons qu'un né moldu est prit en grippe par des camarades qui souhaitent le passer à tabac... que ferais-tu ? Sois franc, n'aie aucune crainte cela restera un secret entre toi et ta conscience...

Je relève les manches, je m’attache les cheveux et je leur rentre dans le lard. Bienvenu en Irlande mes petites lanternes, le pays où on sait jouer au quidditch et au rugby. Comme je l’ai dit, ça m’est déjà arrivé par le passé de le faire depuis mon arrivée dans cette université et non je ne peux pas le supporter. Enfin, je comprends parfaitement qu’il peut y avoir des embrouilles ente étudiants, élèves, collégiens … Je veux dire c’est logique ! On est des bombes à retardement. Mais la haine gratuite, no thank you. Je suis quelqu’un qui apprécie les rires, les sourires, les blagues, aller à l’encontre du règlement pour l’adrénaline, toujours tout tester, mais détruire volontairement physiquement ou moralement une personne, surement pas. Oh, je ne vais pas vous mentir, à moi aussi il m’arrive d’être une vraie garce, mais parce que la personne m’insupporte ou m’a fait du mal, pas parce que son ascendance ne me convient pas. Bon dans un sens, je suis toujours contente d’user de mes poings. Après tout, on ne peut pas utiliser la magie sur un autre élève hors des duels, très bien ! Je n’ai pas vu qu’il était interdit de mordre quand on sait sous une forme animale ou bien de coller un crochet du droit bien senti ou simplement de « gueuler » plus fort que l’autre. Haters gonna hate.


Tell me your story.

Quand j’étais petite fille, ce que je désirai plus que tout, c’était le monde.

Je suis née en Irlande, la terre libre d’Irlande, le Dragon Celtique. Et si je parle couramment anglais, le gaélique est ma langue maternelle. Nous habitions près de Kenmare et nous étions très heureux au milieu de ces moldus. Mon nom est Charly Róis Fitzgerald et je suis la troisième enfant de la famille Fitzgerald et nous étions terriblement fiers de ce que nous étions. En tout et pour tout, nous sommes cinq enfants et je suis l’unique fille. J’avais donc eu la joie de partager ma vie avec Curoi, mon ainé travaillant aujourd’hui en tant qu’éleveur d’espèce magique je ne sais où et animagi à ses heures perdus, Faolan, qui pris pour décision de travailler au sein des moldus à la fin de sa septième année à Poudlard, Garfield, mon petit frère d’un an seulement, et enfin Neal toujours à Poudlard à l’heure qu’il était. Nous avions certes des combats entre nous, mais nous nous aimions. Tout du moins, moi je les aimais.

Notre mère était une moldue et avait énormément de mal à se faire à ses cinq enfants magiciens. On ne lui en voulait pas pour cela, elle faisait tout pour nous rendre heureux, et puis ça l’amusait tellement de voir le violon jouait seul pour nous voir danser comme les fous celtiques que nous étions. C’était de belles années que nous avions là. Vraiment belle. Et j’étais particulièrement heureuse de ça. Avez-vous déjà lu un roman de Tolkien ? L’un d’eux commence ainsi : « Dans un trou vivait un hobbit. Ce n’était pas un trou déplaisant, sale et humide, rempli de bouts de vers et d’une atmosphère suintante, non plus qu’un trou sec, nu sablonneux, sans rien pour s’asseoir ni sur quoi manger : c’était un trou de hobbits, ce qui implique le confort ». Cette simple citation résume presque la totalité de mon enfance. Nous étions une famille de sorcier dans une petite ville de moldue. Mais notre maison et notre vie n’étaient pas comme celle de tout le monde, justement parce que nous étions des sorciers. Notre maison appartenait depuis des générations à la famille de mon père et j’eus la chance d’hériter de la chambre qui se trouvait être autrefois le grenier. Bien évidemment, j’étais installé comme une petite princesse, mais ce que je préférais, c’était de loin mon immense fenêtre avec ce petit rebord qui m’avait permis d’en faire une petite banquette à l’aide de tissus et d’oreiller. Et de la petite banquette à cette grande fenêtre je pouvais admirer l’immensité de ma région. Et j’admirais avec une certaine passion toute cette étendue, ces vastes plaines. Je me sentais minuscule bien entendu ! C’était peut-être ça que je préférais, surtout que le temps en Irlande est très capricieux, que les mers se déchainent régulièrement et que nos terres sont toujours vertes. Comment ne pas se sentir minuscule face à Mère Nature.

J’étais une sorte de petit garçon manqué : je sautais dans les flaques, je me roulais dans la boue, je me battais sans aucun soucis … Ma mère n’arrêtait pas de hurler que j’étais intenable, un vrai petit démon ! Mais je ne pouvais pas m’en empêcher, je courais encore et toujours en riant, cherchant toujours à jouer avec mes frères. La plus belle de mes découvertes fut sans aucun doute quand je vis pour la première fois Curoi changeait de formes. J’étais sur ma petite banquette, en train d’écrire une petite histoire dans un vieux carnet qui se trouve aujourd’hui bien enfoui au fond de l’un de mes tiroirs, quand je vis ce phénomène pour la première fois. Oh je n’étais pas bien grande, je devais avoir tout au plus cinq ans – vous donnant par la même occasion une petite idée de la maturité de ma petite histoire – et j’étais aussi petite que trois pommes empilées. Mes yeux s’étaient posés sur mon frère, mon front et mon nez collés à ma fenêtre et je faisais de grands signes pour qu’il me voit, peine perdu bien entendu. Il parlait avec papa et je le voyais bombait le torse comme s’il avait enfin atteint l’âge adulte. Je vous jure, les hommes, même gamins ils sont prétentieux au possible !

Et c’est là que je le vis, se changeait, devenir autre chose. Un gros chien de berger baveux qui se mit à courir partout autour de lui. Avait-il seulement idée de l’envie qui était immédiatement née en moi ? Le soir même, Curoi fit cette même démonstration à la totalité de ma famille. Ils étaient sans voix.

Moi j’étais admirative.

A partir de ce jour, j’accompagnai mon frère quand il allait courir librement et parfois même je le chevauchais … C’était une sensation grisante de liberté et je savais qu’il faisait exprès d’accélérer parce qu’il aimait m’entendre rire et hurler de joie. Ce vent dans mes cheveux, cette impression d’être indestructible, cette sensation d’être vivant. C’était tellement tout ce que j’avais toujours souhaité.

─ C’est tellement plus que ça Charly. Tellement plus. Mais tu es trop jeune pour comprendre, mais tu verras si tu arrives à devenir animagi. Tu verras comme c’est grisant et bestiale. Il n’y aura pas de mots pour le décrire.

Je l’avais écouté, buvant ses paroles, jalouse et admirative. Malheureusement, l’année qui suivi fut aussi l’une des plus terribles qui toucha notre monde. Il était de retour. Et nous n’étions pas des alliés, bien au contraire … Curoi, qui était le seul scolarisé à Poudlard à l’époque, ne prit pas le Poudlard Express cette année là, et notre mère nous retira de l’école moldue. Pour nous protéger, notre père lança un sortilège sur la maison … Nos sorties étaient limités et nous vivions dans la peur. Le seul soutien qu’eut mon père fut celui de ses amis, de ses précieux amis. Et un soir, il partit pour Poudlard, nous laissant derrière, au risque de ne jamais revenir. J’aurai aimé vous dire que les adieux avaient été déchirants, mais nous n’avions eu le temps de rien faire, sauf d’attendre peut-être. J’étais trop jeune pour comprendre la gravité de la situation, mais assez vieille pour me sentir nerveuse et triste. Ma mère ignorait absolument tout, pour sa propre sécurité, mais une chose était certaine, il ignorait si son mari reviendrait un jour parmi nous. Ce fut la plus longue nuit de toute mon existence.

Beaucoup de personnes périrent cette nuit-là. Et je ne pus que me sentir chanceuse quand, épuisé, notre père arriva sur le pas de la porte en souriant. « He’s gone ». C’était terminé. Fini. Toutes les années de terreurs allaient disparaitre. Harry Potter avait définitivement marqué son nom dans l’histoire et il avait absolument tout mon respect.

La vie reprit son cours ! Faolan entra à Poudlard puis ce fut mon tour. Et là c’était véritablement magique ! Je n’avais jamais autant enchainé les bêtises de toute ma vie !  Russard était devenue ma bête noir, ainsi que sa foutue chatte, toujours là quand on ne veut pas la voir. Je crois que j’ai fait un peu le tour de la question niveau punition. Mais le plus important, le plus spectaculaire fut ma réussite en tant qu’animagi. Une hermine ! J’étais une petite hermine ! A mon entrée à Poudlard, j’avais adopté mon petit Gatsby … La tête que monsieur à fait quand il m’a vu déambuler sous ma forme de rongeur autour de lui ! J’étais terriblement fière de moi. Ma famille aussi d’ailleurs. Sauf ma mère qui déplorait que son bébé soit une « sorte de rat ». Je n’ai pas pu m’empêcher de m’esclaffer. Et le mieux quand on est animagi ? La discrétion est assurée ! Petite et fourbe, je peux me faufiler partout. Ah ! La chatte de l’autre crétin n’a rien vu venir quand je lui ai croqué sa queue avant de fuir me désinfecter la bouche. Mon professeure de métamorphose était très fière de moi, en même temps j’excellai dans cette matière … Ainsi qu’en sortilège. Puis vint la recherche des métiers.

Un véritable cauchemar.

Rendez-vous compte ! Vous avez quinze ans et on vous demande dès lors de faire un choix crucial pour votre avenir. Je pris la solution de facilité, un cursus général. Je trouvai ma voie l’année qui suivi, alors que mon dernier petit frère, Neal, choisissez sa baguette magique à Olivanders. Nous avions tous eu une baguette à Olivanders … Alors pendant que les baguettes se montraient capricieuses avec lui, je déambulais le long des rayonnages, passant mes doigts sur ses boites renfermant les alliés de toujours des sorciers. Et doucement je lisais leur nom … Ce petit manège dura bien une demi-heure avant que je me décide à prendre une boite, bien à l’abri des regards et à admirer la baguette qui s’y trouvait dedans … Et presque par automatisme j’en déduis qu’elle serait pour un sorcier doux. C’était une forme de jeu après tout. J’essayais de deviner petit à petit plusieurs d’entre elle quand soudainement, je ressenti une présence dans mon dos qui me poussa à me retourner vivement. Olivanders avec un sourire amusé.

─ Les baguettes magiques ont quelques choses de merveilleux, n’est-ce pas mademoiselle Fitzgerald ? Vraiment merveilleux, fascinants.

Et j’étais d’accord avec lui. Totalement d’accord avec lui. Et malgré mon besoin de liberté, je ressentais le besoin de trouver encore plus de baguettes, de les créer. Je voulais être fabricante de baguettes magiques. Je voulais trouver les matériaux moi-même, le bois, la longueur … Je voulais tout faire ! Et ce fut ce qui me conduisit à cette fameuse décision.

J’avais entendu parlé depuis longtemps de cette école en Corée. J’aurai pu certes suivre le cursus dans l’université de Edimbourg mais cela ne me convenait pas. Même si j’avais une peur bleue de ces foutus oiseaux, c’était une contrée qui refermait bien des matériaux qui pourraient être utile à mes recherches. Je me lançais donc dans cette aventure avec Gatsby. Je ne parlai pas un traître mot coréen mais ce n’était pas grave. Le monde ne pouvait rien faire contre une force celte.

Behind the screen

• Pseudo ou prénom : Aurélie ou bien luciole. ça suffira
• Âge : 20 ans depuis le 14 mars.
• Temps de connexion : Tout dépendra de mes cours bien entendu.
• Un commentaire ? : j'aime botter des culs au LGenLigne.
• Comment avez vous connu le forum ? : Facebook, je suis une demoiselle ayant fait une demande sur Le Coin des RPGistes
• Avez vous lu le règlement ? :
Spoiler:
 
• Exemple RPG : sur ce lien. Je suis Zelda.





« Liberty is my Husband »
Charly Róis ▬ Cathréimeach briomhar ceolmhar, Ár dtinte cnámh go buacach táid, 'S an spéir go min réaltogach is fonnmhar faobhrach sinn chun gleo, 'S go tiúnmhar glé roimh thíocht do'n ló fé chiúnas chaomh na hoiche ar seol

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t674-charly-rois-celtic-s-world#8182http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t676-charly-rois-let-it-burn

Oh Hye Sung
cracmol - les âmes perdues
avatar

identity card
parchemins envoyés : 160age : 28
MessageSujet: Re: Charly Róis ║ Celtic's World.   Dim 16 Mar - 13:13

Bienvenue  bon courage pour ta fiche !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fitzgerald Charly R.
pathfida - les âmes optimistes
avatar

identity card
parchemins envoyés : 29
MessageSujet: Re: Charly Róis ║ Celtic's World.   Dim 16 Mar - 13:46

Merci beaucoup ♥

J'avance bien il ne me reste que l'histoire !




« Liberty is my Husband »
Charly Róis ▬ Cathréimeach briomhar ceolmhar, Ár dtinte cnámh go buacach táid, 'S an spéir go min réaltogach is fonnmhar faobhrach sinn chun gleo, 'S go tiúnmhar glé roimh thíocht do'n ló fé chiúnas chaomh na hoiche ar seol

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t674-charly-rois-celtic-s-world#8182http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t676-charly-rois-let-it-burn

Jenkins Jane H.
rabpullus - les âmes craintives
avatar

identity card
parchemins envoyés : 168age : 26
MessageSujet: Re: Charly Róis ║ Celtic's World.   Dim 16 Mar - 14:07

Bienvenue sur le forum la miss <3.
Ravie que tu ais finalement craquée *-* <3.
Bonne chance pour ta fiche & pour la moindre question, n'hésites à nous contacter *-*




C’est quoi la passion ? C’est une attirance irrésistible.
« Comme celle d’une aiguille magnétique qui a trouvé son pôle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t466-lee-sun-hi-it-s-not-enough-to-draw-a-line-on-our-mistakes-and-injuries-they-disappearhttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Alboran H. Joaquín
apheredis - les âmes singulières
avatar

identity card
parchemins envoyés : 181age : 26
MessageSujet: Re: Charly Róis ║ Celtic's World.   Dim 16 Mar - 14:11

Bienvenue à toiiii sur le forum
C'est très bien d'avoir cédé oui !!! en plus tu as une trèèèès jolie demoiselle.

Si tu as la moindre question, n'hésites pas à venir vers nous uhuh   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Choi Kyohei
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 68age : 29
MessageSujet: Re: Charly Róis ║ Celtic's World.   Dim 16 Mar - 15:09

Bienvenue !!!

j'aime ton prenom ♥
Amuse toi bien parmi nous
et fighting pour la fin de ta fiche

ton pseudo me dit quelque chose :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Fitzgerald Charly R.
pathfida - les âmes optimistes
avatar

identity card
parchemins envoyés : 29
MessageSujet: Re: Charly Róis ║ Celtic's World.   Dim 16 Mar - 15:54

Et BANZAI !!

J'ai fini ma fiche ♥

Merci aux autres ♥




« Liberty is my Husband »
Charly Róis ▬ Cathréimeach briomhar ceolmhar, Ár dtinte cnámh go buacach táid, 'S an spéir go min réaltogach is fonnmhar faobhrach sinn chun gleo, 'S go tiúnmhar glé roimh thíocht do'n ló fé chiúnas chaomh na hoiche ar seol

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t674-charly-rois-celtic-s-world#8182http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t676-charly-rois-let-it-burn

Bartolomew Grayson
directeur - le sombre sage
avatar

identity card
parchemins envoyés : 92
MessageSujet: Re: Charly Róis ║ Celtic's World.   Dim 16 Mar - 17:32

Bonjour et bienvenue parmi nous!!

Merci de choisir une seule proposition à la question 3, s'il te plait.
Tout le reste a l'air bon ;)
Je pourrais te valider ensuite ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Go Nam Do
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 48age : 29
MessageSujet: Re: Charly Róis ║ Celtic's World.   Dim 16 Mar - 18:10

Bienvenue
Amuse toi bien parmi nous on est taré

hs: je suis certaine de te connaitre *sort*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t579-go-nam-do-le-prof-maltraite#7088http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Fitzgerald Charly R.
pathfida - les âmes optimistes
avatar

identity card
parchemins envoyés : 29
MessageSujet: Re: Charly Róis ║ Celtic's World.   Dim 16 Mar - 18:11

VOILA ! J'ai fais mon choix. Ce fut dur. Donc fiche terminé.

Ah ah on se connait ? Parle moi donc de ça par mp.




« Liberty is my Husband »
Charly Róis ▬ Cathréimeach briomhar ceolmhar, Ár dtinte cnámh go buacach táid, 'S an spéir go min réaltogach is fonnmhar faobhrach sinn chun gleo, 'S go tiúnmhar glé roimh thíocht do'n ló fé chiúnas chaomh na hoiche ar seol

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t674-charly-rois-celtic-s-world#8182http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t676-charly-rois-let-it-burn

Bartolomew Grayson
directeur - le sombre sage
avatar

identity card
parchemins envoyés : 92
MessageSujet: Re: Charly Róis ║ Celtic's World.   Dim 16 Mar - 18:19


Patfida

Pathfida
Le phoenix a jamais veillera sur toi,
Fidèle de Pathmos !


I'll tell you who you are ...

Inquiet, sans aucun doute que tu ne puisses que l’être. Après tout, tu es entouré(e) par des centaines d’élèves qui tout comme toi, sont incertains de leur avenir au sein de cette institution. Une académie qui est emplie de mystères et qui semble cacher bon nombres de secrets. Te voici donc au fond de la pièce où repose un nid d’oiseau avec en son sein, un œuf. Un œuf à l’apparence normale, quelconque, tel un stupide œuf de poule et pourtant plus tu t’approches de ce dernier, plus ce dernier semble être animé. Un peu comme s’il s’agissait en réalité d’un objet magique, modifié par un puissant sorcier. Des battements d’ailes t’alertent sur ton chemin vers ce dernier, au point que si tu lèves les yeux vers le plafond, tu y découvre les quatre emblèmes nichées sur des perchoirs qui te fixent dans un regard de lynx, transperçant. Peut être encore plus angoissé(e) auparavant, tu cherches un regard dans l’assistance, un professeur t’intime alors à t’approcher un peu plus près, t’obligeant à raccourcir la distance qui te sépare de ce nid, qui semble quelque peu s’animer un peu plus à chaque instant. Sa coquille commence alors doucement à changer de couleur, passant du bronze à l’or, de l’or au rouge, rouge au bleu-gris, dans un roulement incohérent. C’est alors que tes doigts se posent sur cet œuf, un simple effleurement suffit pour qu’un chant s’échappe de ce dernier auquel le Phoenix répond, comme s’il était enchanté alors dans un geste majestueux, tu l’entends quitter son perchoir pour venir se poser sur ton épaule, enveloppant ton être dans une sphère de magie inconnue qui modifie l’écusson de ta robe de sorcier. La voix alors grave du directeur t’interpelle et te lance simplement dans un sourire.

« Félicitations, tu fais désormais parti de la famille Pathfida. Le phoenix est le gardien de ses derniers alors sois digne de porter les couleurs de cet oiseau magnifique. Tu peux aller rejoindre la table de ta maison. »

Te voici enfin validé, petit(e) sorcier(e) ! En tant qu’élève de Sinseonghan Jolyu, tu peux désormais postuler pour devenir préfet, ou simplement devenir membre de l’équipe de Quiddich de ta maison. Afin de ne pas dormir dans une ruelle paumée de l’école, tu peux enfin réserver une chambre. Pour finir, n’oublies pas de remplir les différents éléments dans ton profil ainsi que ton clan officiel pour que ce dernier te soit assigné en secret. Ah et avant d’oublier tu te dois de venir référencer ton patronus et découvrir comment aider ta maison dans la coupe des 4 maisons. Dans tous les cas, bonne aventure parmi nous !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Contenu sponsorisé

identity card

MessageSujet: Re: Charly Róis ║ Celtic's World.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Charly Róis ║ Celtic's World.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Charly-croisé caniche 4 ans (60) ADOPTE
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinseonghan Jolyu - Académie de magie pour jeunes sorciers ::  :: mirror of soul :: welcome to the Sinseonghan Jolyu Academy :: Pathfida-