Règlement
Bottin des avatars
Le monde magique
Contexte
Sinseonghan Jolyu
Postes disponibles
Gisteol Hyeon
Spellbook du parfait sorcier
F.A.Q
Le monde moldu
Jinju
F.A.Q
Nos top-sites



L'aventure de Sinseonghan Jolyu est finie !!
Après 2 années de bons et loyaux services, le forum ferme,
mais pour mieux renaitre !!!
En effet, pour partir sur de nouvelles bases, nous vous invitons chaleureusement
à nous rejoindre sur The Phoenix's Song ! On espère pouvoir vous retrouver là bas !

Partagez | 
 

 Catching up with you ! ♦ pv Yano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Shi Lydia
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 29age : 29
MessageSujet: Catching up with you ! ♦ pv Yano   Dim 20 Avr - 20:48

Catching up with you

Yano & Lydia




La vie avançait parfois à une vitesse surprenante. Sans trop savoir comment, ça faisait déjà plusieurs mois que Lydia n'avait pu voir son meilleur ami, Yano. Son premier emploi l'avait éloigné de Gisteol Hyeon et les mois passés l'avaient bloqué à Séoul. Entre son travail et le quidditch, elle avait eut peu de temps libre. Temps libre qu'elle avait passé avec son fiancé,  Sung Min. Cela avait été l'occasion de commencer à vivre ensemble, après deux années à sortir ensemble. Et doucement, ça avait été le début du changement. N'étant plus près de l'école, la plupart de ses amis habitaient au loin. Lydia connaissait quelques membres de l'équipe de Quidditch pour laquelle elle jouait à Séoul, bien évidement, mais Sung Min était plutôt d'un tempérament jaloux. La seule fois où elle était sortie en compagnie d'autres garçons de l'équipe avait donné lieu à une crise de colère. La première grosse crise. Il y en avait eut d'autres auparavant, plus petites, à propos de ses tenues, des repas préparés, du temps qu'ils passaient ensemble trop court. Elle avait appris à lui garder plein de temps pour qu'il soit plus heureux, ne se sente pas délaissé. De l'extérieur, Sung Min était séduisant, sûre de lui, charismatique et absolument adorable.

Sung Min avait changé après quelques semaines de vie commune. Lentement mais sûrement, il avait révélé une part de lui colérique et dominateur, il n'aimait pas être contre-dis. Au fils des semaines, Lydia avait commencé à craindre ses crises, chercher à l'apaiser avant qu'elles ne commencent, mais quoi qu'il arrivait il y revenait toujours. Elle était si triste de le rendre ainsi. Après tout, c'était bel et bien de sa faute si il ne lui faisait pas confiance et si il n'aimait pas ses amies. Et il avait raison, comment pouvait-elle prétendre l'aimer si elle lui imposait des gens qu'il n'aimait pas ? Leur relation toute entière était devenue source de complexe, de culpabilité... et de crainte. Mais elle l'aimait, elle aurait tout fait pour faire qu'il se sente mieux. Il irait mieux à nouveau, bientôt, elle le savait.

C'est en partie pour cela qu'elle chercha un emploi à Gisteol Hyeon. Elle voulait revenir plus près de leurs amis mais surtout ramener Sung Min là où il avait un jour était heureux. Bien sûr, elle ne se rendait pas compte que celui avec qui elle vivait aujourd'hui tout les jours n'était nul autre que celui qu'il avait toujours été, que tout cela, chaque colère et chaque marque d'affection faisaient en réalité partie de son jeu de manipulateur. Non, elle ne s'en doutait pas et continuait d'espérer, de vouloir le réparer. Elle voulait que son amour le guérisse, sans compter combien cela allait lui en coûté. Pour l'heure, malgré leur nouvelle maison, rien ne semblait avoir vraiment changé, les crises étaient toujours là et elle continuait d'appréhender le retour à la maison le soir.

Mais pour aujourd'hui, elle aurait quelques heures de répis. Car elle pouvait voir Yano, son ami si chers. Elle avait pour ce jeune homme une affection particulière, lui qui pouvait paraitre si sérieux et si sombre, il lui offrait de magnifique sourire. Peut-être même qu'un temps certains auraient pu juré qu'ils sortiraient ensemble mais ce ne fut jamais le cas. Elle plaçait en lui la confiance qu'on avait en un frère et l'aurait défendu face à tout. Quand à lui, son cœur s'était épris de Kisuk, un jeune homme de l'école. C'était avec tendresse qu'elle avait vu leur amour fleurir petit à petit et elle avait toujours prit soin de se mettre de leur côté, n'hésitant pas à devenir très sèche envers quiconque se comportant mal à leur égards.
Aussi, malgré tout l'inconfort qu'elle avait dernièrement avec les contacts physiques, elle n'avait pu se retenir de serrer Yano dans ses bras en le revoyant, enroulant ses bras autour de son cou pour le serrer contre elle. Il lui avait tant manqué, il ne pouvait pas avoir idée !
Yano l'accompagna pour aller choisir une robe. Elle avait besoin de son avis, elle voulait à la fois une robe mignonne et séduisante, sans être pour autant provocante et un avis extérieur était plus que bienvenue. Ils leur fallut une heure pour cela mais ils finirent par trouver une jolie robe qui lui allait comme un gant. Un peu plus timide et réservée qu'elle avait pu l'être auparavant, Lydia raconta à Yano les recherches qu'elle avait pu faire à Séoul et l'équipe de Quidditch, les matchs qu'elle avait joué depuis qu'elle y était rentrée. SOn sourire était doux mais emprunte d'une certaine réserve. Elle qui pouvait sauter au cou de Yano pour un oui ou un non et déposer des baisers sur sa joue à chaque fois qu'elle se moquait doucement de lui pour des bétises, elle semblait avoir enterrés tout ces comportements jeunes et joyeux lors de son séjour à Séoul.

Sa nouvelle robe pliée dans un joli sac pendait à son bras, Lydia sourit à Yano. « - Tu veux venir voir notre nouvelle maison ? Elle est mignonne comme tout, je suis sûre qu'elle te plairas ! » C’était sincère, elle avait très envie qu'il vienne. Il lui avait manqué et même si elle n'osait pas prendre son bras pour marcher dans la rue - aucun doute que Sung Min n'aimerait pas qu'elle se comporte de la sorte - elle avait envie qu'il fasse à nouveau partie pleinement de sa vie et ça commençait par voir son.. leur chez eux. Et plus encore, une petite partie d'elle souhaitait qu'il reste plus longtemps, assez pour fuir le retour de Sung Min, le moment où ils seraient seuls tout les deux et les instants où il pouvait d'un seul coup se mettre en colère. Elle avait remarqué qu'il ne le faisait pas en présence d'autres gens et même si il n'aimait pas qu'elle fasse cela, elle se permettait parfois de rester plus longtemps dehors pour éviter de rentrer. Délibérément, elle avait éviter de parler de sa vie de jeune fiancé à Yano. Embrasée à ce propos, elle ne voulait pas vraiment lui en parler, c'était sa petite honte qu'elle cachait. Mais elle voulait qu'il vienne.
Trans-planant jusque devant chez elle, elle ouvrit la porte et l'invita à entrer. « - Viens Yano, je vais te faire visiter ! » Osant enfin le prendre par le bras, elle lui montra sa jolie cuisine et les chambres à l'étage, la sienne, celle de Sung Min et la chambre pour les invités. Persuadée par les dire de Sung Min, elle en était venue à trouver la normalité dans cette situation. Sans même penser qu'il pouvait y avoir quelque chose d'étrange dans ce qu'elle venait de montrer, elle proposa à son ami d'aller boire un thé dans le salon.

Tenue




They say that something’s different, that I’ve changed. They say, I used to be full of love and care but Since one day, I became cold. You used to smile a lot but your eyes, face, the way you speak, it all became dark and scary...
I erase myself from my heart.

   (c) Bloody Storm, modifs par blast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t701-lydia-i-use-to-be-a-queen-now-i-m-a-shadow-of-me-uchttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t706-like-the-legend-of-the-phoenix-all-ends-with-beginnings-lydia

Wada Yano
amynprolis - les âmes fidèles
avatar

identity card
parchemins envoyés : 572age : 26
MessageSujet: Re: Catching up with you ! ♦ pv Yano   Mar 29 Avr - 19:02

Cela faisait bien des mois que Yano n’avait pu voir Lydia. Loin d’être une parfaite inconnue aux yeux du jeune homme, cette dernière était telle une sœur à ses yeux tant elle était intimement liée à sa personne. Une demoiselle à la personnalité bien opposée à la sienne. Il se souvenait encore de cette demoiselle si pleine de vie, au regard pétillant et qui savait résolument le faire craquer pour lui faire faire ce qu’elle désirait. Elle était devenue très rapidement une amie, sa meilleure amie. Une personne avec qui il aimait résolument passé du temps, quand bien même leurs emplois du temps respectifs leur laissaient bien peu d’occasion de se voir. Entre leur vie scolaire ou professionnelle et leur vie sentimentale, il fallait bien reconnaitre que ce temps se faisait de plus en plus rare. C’est pour cette raison qu’il n’avait pu que sauter sur cette occasion d’accéder à son invitation.

Cela faisait juste quelques jours qu’il était rentré d’une de ses expéditions et il devait reconnaitre qu’il se trouvait particulièrement ravi de pouvoir retrouver un semblant de vie normale. Il faut dire qu’il était particulièrement éprouvant d’escalader ses montagnes, qui longeaient les forêts de chine, à la recherche d’une créature mythique mais que son tuteur pensait bien réelle : un dragon à trois tête. Une créature féroce d’après les récits historiques dans lequel il apparaissait dans les histoires magiques chinoise. Ils marchaient donc sur ses traces en tâtant certaines terres de ses forêts où son tuteur pensait pouvoir trouver la bête en question. Des recherches qu’il avait bien entendu tues à Ki Suk afin de ne point l’alarmer, étant donné sa nature anxieuse et qu’il détaillait dans son journal de bord pour garder une trace de toutes ses journées extraordinaire qu’il vivait là-bas. Une passion pour les créatures magiques que lui avait toujours connue sa tendre amie qu’il s’était empressé de retrouver en cette belle journée du mois d’avril.

Des retrouvailles tendres et amicales comme ils savaient si bien le faire. Il fut particulièrement ravi de pouvoir la prendre dans ses bras pour l’étreindre avec joie. Cela lui faisait tellement plaisir de le faire, de pouvoir serrer son fin corps si joliment sculpté et mis en valeur par cette robe qui lui sillait à merveille. Il avait donc répondu avec plaisir à son accueil, ne quittant point ce sourire qu’il ne réservait qu’à peu de personnes. Il se sentait tout simplement heureux de pouvoir admirer sa petite bouille malicieuse même si cette étincelle se trouvait légèrement moins brillante que par le passé. Sans doute rien d’anormal, sembla-t-il penser à cet instant. Il n’en fit nullement mention, écoutant attentivement son amie qui toute aussi animée par sa passion, pour ne pas dire ses passions, lui narrait ses aventures.

Il l’avait écouté avec attention, appréciant résolument cet engouement qui faisait plaisir à voir même s’il se faisait résolument réservé. Cela ne pouvait que l’intriguait tant cela le surprenait dans une certaine mesure. Il ne dit mot à ce sujet mais il était évident qu’il y avait quelque chose qui clochait et les heures qui passaient en sa compagnie, ne pouvait que le confronter à cette songée. Il l’aida donc naturellement à choisir sa robe. Lydia se trouvait particulièrement ravie de son choix et il devait reconnaitre qu’elle lui allait magnifiquement bien. C’est ainsi qu’elle lui proposa de venir chez elle pour qu’il découvre sa nouvelle maison. Son amie s’était installée avec son petit ami lorsqu’elle avait accepté ce poste d’assistante auprès de son patron. Il fut bien entendu ravi d’accéder à sa demande, également ravi de pouvoir rester à ses côtés pour quelques heures de plus.

De plus, ça lui semblait résolument naturel de venir chez elle et de revoir, peut être qui sait, son fiancé. Il devait reconnaitre qu’il connaissait peu de choses à propos de l’élu du cœur de sa meilleure amie. Il faut dire que les occasions où il s’était trouvé en sa compagnie se faisaient assez rares et il devait bien reconnaitre qu’il ne s’était jamais particulièrement intéressé à lui. Aux premiers abords, ce dernier semblait agréable et souriant. Il avait un charisme qui faisait qu’on le trouvait plutôt sympathique, sa relation avec Lydia semblait bien se passer et il n’avait jamais eu à ce jour de raison de penser le contraire. De ce fait, il ne se sentait nullement dérangé à l’idée de le croiser à cette occasion. Il avait donc suivit obligeamment sa meilleure amie jusqu’à la résidence de cette dernière. Il s’agissait d’une petite maison forte agréable à première vue et il fut vite invité à la découvrir. Résolument enchantée de lui faire découvrir son petit chez elle, la jeune femme vint se saisir de son bras pour le trainer dans l’ensemble des pièces.

Des pièces au mobilier agréable, qui rendaient les lieux plaisants même s’il se trouvait particulièrement surpris d’apprendre qu’elle faisait chambre à part avec son compagnon. Un fait qui ne pouvait que le laisser quelque peu intrigué tant il trouvait cela étrange. Il n’y avait rien de logique dans cela. Même si jamais le petit ami de sa meilleure amie se trouvait très conservateur, il lui avait demandé sa main et il était évident que personne ne verrait d’un mauvais œil qu’ils partagent la même couche. Il n’osa point aborder le sujet même si ce dernier brulait ses lèvres. Il vint obligeamment accepter l’offre de son amie, retrouvant le salon de cette dernière tandis qu’elle s’apprêtait à leur servir du thé. Il ne pouvait nier se sentir légèrement soucieux de ce fait, cela venait s’ajouter à ces autres petits détails, qui lui donnaient une sensation étrange. Il ne pouvait nullement identifier la cause mais cela, le gênait, l’irritait même sans même pouvoir l’entrevoir. Il vint donc sourire à son amie lorsqu’il vit revenir à sa hauteur, prenant entre ses doigts la tasse qu’elle lui tendait.

« Merci beaucoup, Lydia. C’est très beau chez toi. Je vois que vous vous êtes bien établi… » Il laissa sa phrase trainer sans trouver le courage d’aborder le sujet qui l’intéressait, même si en tant qu’ami, meilleur ami, il n’y avait rien de répréhensible à le faire. C’est pour cela qu’il attendit simplement que son amie s’assoit à son tour avant de prendre son courage à deux mains. Il s’efforça de trouver une tournure à sa phrase pour que cette dernière ne soit pas trop maladroite, ni trop directe. Il espérait en tout cas, qu’elle ne lui en voudrait pas de la poser. « La maison est agréable en tout cas… C’est ton désir de faire chambre à part jusqu’au le mariage ? » Demanda-t-il tout simplement dans un ton doux et aimable, un peu protecteur également. « Je dois reconnaitre que ça me surprends mais, peut être est-ce moi qui n’ai plus aussi formel que par le passé… » Il vint rire doucement pour tenter de détendre un peu l’atmosphère qu’il avait lui-même initié, la regardant avec douceur avant de reprendre un air, plus sérieux, intrigué par la réponse qu’elle allait lui apporter.

TENUE : 01.




I'm just prisoner of my love for him.
« Tu vois les choses telles qu'elles sont et ta question est "Pourquoi?"
Mais moi je rêve des choses qui n’existent pas et ma question est
"Pourquoi pas" ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t31-wada-yano-be-or-not-to-be-someone-else-finiehttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t43-wada-yano-be-or-not-to-be-someone-elsehttp://light-goes-on-again.keuf.net/

Shi Lydia
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 29age : 29
MessageSujet: Re: Catching up with you ! ♦ pv Yano   Dim 15 Juin - 15:36

La présence de Yano était agréable. Rien que cela suffisait à redonnait quelques couleurs, des notes plus joyeuses sur un paysage qui s'était progressivement grisé sans qu'elle s'en rend compte. L'habitude de sourire et de rire aux éclats partait si vite. Mais en sa présence, cette envie repointait le bout de son nez. C'était comme retourner un peu dans le passé, éloigné de cette pression qu'était devenu sa vie de couple, cette incertitude constante face aux pensées et envies de son petit ami et fiancé. Elle pouvait retrouver auprès de son meilleur ami la jeune fille qu'elle avait été, du moins c'est l'impression qu'elle avait. En réalité, elle restait encore bien couvert sous cette nouvelle chose apparue, la crainte et le complexe.
Un coup de baguette avec suffit à faire apparaitre un ensemble pour le thé et une théière bien remplit. La jeune sorcière laissa infuser la boisson, s'assit dans le canapé aux côtés de son ami. Elle l'observe, son visage s'était crispé un peu depuis plusieurs minutes, quelques choses semblait le préoccuper sans qu'elle ne comprenne trop bien... Est-ce qu'ils avaient changé et qu'il était moins à l'aise en sa présence ? Ou bien avait-il une mauvaise nouvelle à lui annoncer ? Elle espérait que tout allait bien avec son partenaire, Kisuk... Il la remercia,, affirmant que c'était très beau ici, la phrase trainant un peu, assez pour qu'elle comprenne qu'il avait plus à dire mais qu'il hésitait. Un peu inquiète, elle l'observa, cherchant à savoir ce qui pouvait bien le tracasser...
Se mettant à l'aise, Lydi' s'assit en tailleur sur le canapé, tourné vers son meilleur ami, sachant reconnaitre quand il chercher comment formuler quelque chose qu'il trouvait un peu indélicat à formuler. Il osa finalement, la surprenant tant elle ne s'attendait pas à ce qu'il aborde ce sujet. « La maison est agréable en tout cas… C’est ton désir de faire chambre à part jusqu’au le mariage ? » La bouchée légèrement bée, la jolie petite brune s'était crispée, l'observant et cherchant à toute vitesse comment répondre à cela. Il n'y avait pas d'agression dans sa question, mais la simple formulation la rendait honteuse. Évidement qu'elle aurait du être celle qui voulait attendre, évidement que l'on attendait socialement que l'homme est envie de sa future femme, qu'il éprouve de l'impatience. L'inverse pouvait arriver mais spontanément, c'était ainsi que les choses étaient perçues. Et Lydia était incapable de cela, éveiller le moindre désir chez son petit ami. Hésitant à trouver une excuse bidon ou à s'enfoncer dans un morceau de vérité, elle pinça l'intérieur de sa lèvre.  « Je dois reconnaitre que ça me surprends mais, peut être est-ce moi qui n’ai plus aussi formel que par le passé… » C'était gênant. Le rire de Yano ne suffit pas à détendre la jeune fille, bien qu'il cherchait très clairement à l’apaiser avec ses propos, essayer de se remettre lui même en question mais il appuyait tout simplement là où ça faisait mal, très mal. Elle baissa les yeux, peu douée pour masquer dans cette situation inattendue son égo trop mit à rude épreuve depuis déjà trois ans. Ça avait commencer par des petits riens, et cela n'était toujours que des détails, jamais son fiancé n'avait franchis une ligne, n'usant que de mots, remarques acerbes. Comment comprendre qu'il y avait tant d’effrois et de craintes, alors qu'il n'avait jamais levé la main sur elle... Elle était persuadée que les autres ne pouvaient pas comprendre. Elle même lui trouvait des excuses, prenant le blâme pour elle, le libérant de toute les accusations qu'elle aurait pu lui porter. Elle obéissait à ce système qu'il avait mis en place entre eux deux, précautionneusement, méticuleusement, pierre après pierre, refermant lentement son piège comme un artiste terminait les derniers ajustements de sa toile. Suivre les règles de son jeu était plus simple, sécurisant, les imprévus dangereux. Si elle faisait bien attention à tout, peut-être que tout finirait par s'arranger, elle y travaillait si fort. Répondant vaguement, choisissant une semi-contre-attaque pour essayer de d'éviter la question réelle, elle haussa ses épaules, en évitant son regard. « C'est si bizarre que ça de dormir dans des chambres séparées ? » Elle ne le faisait pas exprès, couvrait le comportement de Sung Min. Elle essaye de tourner la situation, d'affirmer que c'était normal, se pliant à sa volonté à lui, taisant la sienne. Taisant du même coup son propre échec, masquant le fait que malgré qu'il soit son fiancé, il ne l'avait jamais réellement touché durant ces trois années. Continuant dans cette idée, elle se pencha pour servir le thé, tendant la tasse à Yano en ne quittant pas de yeux les objets qu'elle bougeait. « Il y a deux chambres, on utilise les deux, c'est tout... » Et c'était tout, elle n'avait plus d'autre argument en stock pour éviter la question. Elle savait, sentait le regard de Yano qui ne la quittait pas des yeux, se rendant bien compte elle même de combien ce comportement n'était pas normal. Mais elle n'avait pas envie qu'il l'étiquette à son tour, qu'il la considère frigide et s'éloigne d'elle. Torturée par l’influence de Sung Min, elle n'osait pas chercher l'aide dont elle avait besoin. Personne jusqu'ici n'avait pu comprendre, les petits incidents qu'elle avait partagé avec des amis avaient été banalisés, on l'avait rassuré, son petit ami était de mauvaise humeur, elle-même était sûrement trop sensible et se prenait la tête pour un rien, n'avait-elle pas un charmant jeune homme comme fiancé après-tout ?
Malgré tout, une part d'elle voulait, espérait que Yano reste de son côté, la comprenne comme il avait toujours réussit à le faire. Elle avait peur face à tout les échecs précédents, il restait sa seule chance, son seul allié et ce qu'elle pouvait dire ou faire pouvait entièrement faire basculer la donne.  Les yeux rivés sur sa tasse de thé, elle hésitait. Puis lentement, dans un faible murmure, elle admit la poitrine lourde de frustration, avec l'impression de se couvrir de honte « ... et de toute façon, Sung Min veux attendre après le mariage. » Non pas qu'il préférait ou qu'il y avait eut une quelconque négociation d'ouverte. Il souhaitait attendre, quel autre choix avait-elle ?




They say that something’s different, that I’ve changed. They say, I used to be full of love and care but Since one day, I became cold. You used to smile a lot but your eyes, face, the way you speak, it all became dark and scary...
I erase myself from my heart.

   (c) Bloody Storm, modifs par blast
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t701-lydia-i-use-to-be-a-queen-now-i-m-a-shadow-of-me-uchttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t706-like-the-legend-of-the-phoenix-all-ends-with-beginnings-lydia

Contenu sponsorisé

identity card

MessageSujet: Re: Catching up with you ! ♦ pv Yano   

Revenir en haut Aller en bas
 

Catching up with you ! ♦ pv Yano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'était nous revient en mars !
» Fire is catching and of we burn, you burn With us...
» [1er Septembre] Catching Fire [Neville]
» L'idéologie de Kusa [Yano]
» yano & naegi (+) oceans away.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinseonghan Jolyu - Académie de magie pour jeunes sorciers :: Geolughan Dosi :: Résidences. :: Shi Lydia's House-