Règlement
Bottin des avatars
Le monde magique
Contexte
Sinseonghan Jolyu
Postes disponibles
Gisteol Hyeon
Spellbook du parfait sorcier
F.A.Q
Le monde moldu
Jinju
F.A.Q
Nos top-sites



L'aventure de Sinseonghan Jolyu est finie !!
Après 2 années de bons et loyaux services, le forum ferme,
mais pour mieux renaitre !!!
En effet, pour partir sur de nouvelles bases, nous vous invitons chaleureusement
à nous rejoindre sur The Phoenix's Song ! On espère pouvoir vous retrouver là bas !

Partagez | 
 

 Imagine dragons ft.charly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Baek Liam
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 80
MessageSujet: Imagine dragons ft.charly   Jeu 8 Mai - 21:49

C'était le graaand jour ! Le jeune homme ne tenait plus en place. Il partait pour Huangzhou quelques jours. La première version, c'était qu'il faisait ca pour la recherche sur les dragons chinois, qui était en pleine expansion. La deuxième était qu'il voulait quitter la ville au plus vite, pour oublier...En effet, il y a de cela quelques temps, son petit ami avait rompu avec lui, suite aux rumeurs qui circulaient sur eux dans toute l'école...
Liam était en petit morceau, à traiter avec des pincettes... Lui qui était toujours si enjoué et énergique, tombait dans un trou sans fin, dont il fallait qu'il se sorte...Il savait que si il restait dans son appartement un jour de plus, il finirait par sombrer... Mieux valait profiter du dernier bout de volonté que le jeune professeur avait pour aller passer quelques vacances fructueuses, et surtout aider une amie à réaliser son reve : voir de vrais dragons.

Voila pourquoi, quand il avait su qu'il pouvait transplaner avec quelqu'un, il n'avait pas hésité une seconde...Il avait dit à Charly de faire ses valises et de le suivre...
Voila comment, à trois heures du matin, le jeune homme était déjà debout à vérifier qu'il n'avait rien oublié. Des vetements, un pyjama, de quoi se laver.... C'était des choses qui paraissaient évidentes, mais qui finalement, quand on y pense, quand on est malheureux ne l'étaient pas tellement.
Dans son appartement, il avait enlevé toutes les choses qui pouvaient lui faire penser à un passé révolu qu'il aurait voulu retrouver. Il avait mit de coté ses vêtements, ses cadeaux, et s'était rendu compte qu'il devait racheter de la déco....Peut etre qu'il saisirait l'occasion de se trouver dans le pays avec l'un des plus grands marchés du monde.

Il avait rendez vous à 8h avec Charly devant l'entrée de l'école. Après quoi ils devaient se rendre sur l'aire de transplanage. Comme c'était loin et difficile d'aller jusqu'en Chine en transplanant, le jeune homme avait décidé de faire appel à un professionnel pour la jeune femme, qui apprenait encore. Lui même n'étant pas encore sur et certain de ses talents n'avait aucune envie de la démembrer...
Jusqu'a 8h, il tourna en rond dans la maison, s'assura que tout était pret une deuxième et une troisième fois avant de se décider à partir....Heureusement, ils étaient encore en période de vacances, donc il n'avait pas eu besoin de se faire remplacer pour trois jours...Il serait revenu juste à temps pour la rentrée.
Charly était déjà au portail alors qu'il traversait rapidement le parc pour la rejoindre...De toute évidence, elle était encore plus excitée que lui à l'idée de ce voyage.

Il connaissait la jeune femme depuis longtemps. Deux classes en dessous de lui, il était dans la meme maison, avant de devenir professeur. Comme elle aimait le soin aux créatures magiques, elle lui avait toujours posé énormément de questions sur les cours plus pratiques, et il lui avait donc donné des petits cours d'appoint simplement pour combler sa curiosité...Car il faut le dire, la jeune femme comprenait vite. Elle était très bonne... C'était bien dommage qu'elle n'aie pas choisi d'en faire son métier...
-Salut Charly !
Il lui offrit un petit sourire, voulant paraitre en forme pour le voyage... Aucune envie de lui gacher le plaisir à cause de ses soucis de coeur, loin de la...Pourtant, elle devait etre au courant. A peu près comme tout le monde dans l'école maintenant...Heureusement que les directeurs n'écoutaient pas tous les ragots, parce qu'il aurait eu de gros soucis. Avec les parents d'élèves surtout, qui auraient peut de voir leurs enfants pervertis.

- Alors ? J'espère que t'es surexcitée ! T'as de la chance de partir avec moi, le beau et intelligent professeur de soins aux créatures magiques.

Il avait toujours la force de plaisanter, c'est déjà ca.
-On y va ? Proposa t'il gentiment.
Il ouvrit d'une main le portail de l'école, la laissant passer devant. Les rues étaient désertes, personne n'était encore levé, un week end à cette heure ci. L'aire de transplanage se trouvait dans le centre ville, l'homme qu'il avait rémunéré pour l'aller-retour les attendait surement déjà la bas.
-Si ca te dit, on pourra visiter un peu Pékin en arrivant. Je doute qu'ils nous aient prévu un bus cet après midi.

Il lui tendit un petit flacon avec une sorte de potion verte, à l'intérieur.
-C'est pour toi... Très efficace contre les brulures de dragons. On sait jamais.... on ne devrait pas s'en approcher de trop près mais ca chauffe ces trucs la ....

Tout pour ne pas parler de ce qu'il s'était passé ces derniers jours, en vérité....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Fitzgerald Charly R.
pathfida - les âmes optimistes
avatar

identity card
parchemins envoyés : 29
MessageSujet: Re: Imagine dragons ft.charly   Lun 12 Mai - 14:05


Excitation. C’était le mot qui qualifiait le mieux la blonde la veille de son départ, alors que mes yeux se posaient sur elle. Charly était une sanguine, je l’ai toujours su, elle avait toujours aimé exprimer ces sentiments au grand jour, son sang irlandais n’aidant pas. Combien d’Irlandais ai-je recueilli le sourire aux lèvres alors que je venais poser les miennes sur les leurs. Oh ! Comme elle avait aimé célébrer cette nouvelle avec ses deux comparses de toujours, autour d’une bière et en riant aux éclats. Mais la veille, c’était plus que du bonheur, c’était l’excitation de l’inconnu … Du rêve que l’on sent palpable sous nos doigts, à notre portée. Charly frôlait l’extase absolue avec cette simple nouvelle. Accompagner Baek Liam à Huangzhou pour quelque jour pour étudier des dragons chinois ! Des dragons rares jusqu’alors, de ce fait, avec très peu d’utilisation de leur écaille ou ventricule – voire de tout autre composant venant d’un dragon – dans les baguettes magiques. Quelques choses d’unique ! Comme elle avait été heureuse quand le professeur de soin aux créatures magiques lui avait proposé cette opportunité. Elle avait sauté partout dans sa chambre sous sa forme d’hermine avec son fidèle Gatsby. L’amitié était vraiment quelque chose de magiques … Et pour taquiner Elias et Joaquín, la blonde n’avait pas hésité une seule seconde à leur faire sous-entendre que : « Liam vient de passer numéro 1 dans le top-friend de ce mois-ci. Vous êtes à la ramasse, my boys ».

Bien entendu, Charly n’était pas sotte … Tout du moins pas encore. La jeune femme de vingt-deux ans avait entendu les rumeurs. Elle-même en avait été victime par la suite. Croyez-moi, voir une teigne blonde promettre d’arracher les viscères d’un fantôme peut être une chose amusante mais très peu convenable. Et Charly avait agi comme elle l’avait toujours fait, elle était passée au-dessus de la rumeur. Que ce soit la sienne – après sa crise – ou celle de son ami. Mais elle détesta cette salle petite langue de vipère, au point d’envisager de faire appel à un exorcisme. Mais cette « gossip » avait blessé Liam, elle le savait. Alors la seule chose qu’elle aurait à faire serait de rendre ce séjour agréable pour tous les deux.

Elle ne dormi pas de la nuit.

L’excitation je vous dis. Il n’y a pas de doute à avoir, l’état de Charly se rapprochait dangereusement d’un moldu ayant abusé de caféine ou un sorcier ayant abusé de la poudre de griffes de dragons.

Immature ? Bien entendu. Son sac était prêt depuis déjà prêt de deux jours … Bien entendu, elle avait passé plus de temps à réviser ses acquis dans certaines matières plutôt que de travailler sur de nouvelles connaissances. Des acquis qu’il lui avait lui-même enseigné quand il n’était encore qu’un élève. Et Charly l’admettait avec grand plaisir, Liam expliquait bien. Un plaisir pour la pauvre anglophone qu’elle était, perdu dans une nouvelle culture presque totalement opposée à la sienne.

Charly arriva en avance, sans surprise. La blonde ne savait pas encore transplaner, bien qu’elle affirmait prendre des cours, elle n’avait tout simplement pas les moyens – et l’envie avouons-le – de se mettre au travail. L’apprentissage de cet « art » prendrait du temps non seulement sur ses recherches et études mais aussi sur ses interactions sociales. Et une Irlandaise sans interactions sociales est une Irlandaise malheureuse. Alors sagement, ou du moins aussi sage que peut l’être Charly quand on lui tend un cadeau de Noël en avance, elle l’attendait au portail.

▬ « Avoues, monstre, démon. Tu as pris tout ton temps pour venir ! Ah terrible torture que tu me fait souffrir ! » fit elle en dramatisant, main sur le front. Tout ce qu’elle devait faire c’était ignorer cette envie qui lui prenait à la gorge de demander comment il se sentait. « Pour te faire pardonner, tu m’achèteras de la nourriture, encore de la nourriture et … tiens, pourquoi pas, de la nourriture ? »

Le faire rire. Le faire sourire. Rendre ce séjour sympathique, amusant, distrayant. Oublier les tracas quotidien, simplement se reposer. Si tenter que voir des dragons soit reposant bien entendu.

Charly l’écouta déblatérait sa phrase. Ah. Il s’aimait. Au moins au temps que Charly se trouvait merveilleuse. Au moins ils avaient ça en commun. La blonde renifla dédaigneusement avant de le regarder de haut en bas, un sourire en coin.

▬ « Beau et intelligent, je sais pas, mais vieux ça mon gars tu l’es. »

Les deux ans qui les séparaient étaient aux yeux de la blonde, la meilleure attaque de blague possible. Après tout, lui avait réussi sa vie … Et si on oubliait le coup de cette foutue rumeur, il était respecté. Quelle horreur de s’en prendre à une personne heureuse pour le simple plaisir de faire mal.

La blonde acquiesça quand il proposa d’y aller et marcha derrière lui. Pas d’individus à l’horizon. Charly trouva cette atmosphère presque triste. Même si il lui arrivait d’adorer ce sentiment d’isolation totale face aux mondes comme il est courant en Irlande, il y avait aussi cette chaleur qui faisait que le contact était indéniablement indispensable. Et au fil de ses années en Corée, Charly avait pris l’habitude de voir les rues bombées, pleines à exploser, allant jusqu’à la suffocation … Ce contraste ne lui plaisait pas. Alors elle écoutait Liam. Et lui répondait aussi.

▬ « Ça ne me dérange pas, depuis le temps que je suis en Asie, je n’ai pas trouvé le temps de visiter à proprement parler des villes dans ce genre. » Elle afficha un sourire et lui donna un petit coup à l’épaule. « Mais surtout n’oublie pas : nourriture. »

Il lui tendit un flacon, un petit flacon avec un liquide vert. Charly passa dans sa mémoire les potions qu’elle connaissait. Et finalement ce fut Liam qui confirma ce qu’elle pensait. La blonde le regarda, sourit, gentiment avant de serrer le flacon qu’elle rangea dans son sac à bandoulière. C’était vrai. Malgré son excitation, Charly ne devait pas oublier qu’elle allait voir des dragons. Des vrais. Des cracheurs de feu. Des dangereux.

▬ « Merci Liam. »

C’était peu, mais beaucoup en même temps. Elle posa sa main sur son épaule et tapa dessus plusieurs fois en ricanant.

▬ « Mais tu sais, je suis une véritable casse-cou. Donc si tu en viens à avoir besoin de moi, t’inquiète pas, je viendrai te sauver. Je ne vais pas laisser tomber un ami dans le besoin tout de même » elle avait méticuleusement réfléchie à tous ces mots. A son double sens. « N’est-ce pas ? »

Elle espérait juste qu’il est compris. Ce double sens discret. I care about you, you are not alone. Mais c’était quelque chose de compliqué. D’extrêmement compliqué. Alors tout ce qu’elle avait à faire c’était le suivre, le montrer qu’elle était là. Et si à un moment il désirait parler – même en observant les dragons – elle serait là.

Charly Roís Fitzgerald ne connaissait pas l’amour avec un grand A. Elle ne le recherchait pas, elle n’avait même pas idée de ce que l’on pouvait ressentir. Tout ce qu’elle savait, tout ce qu’elle avait pu voir, c’était la douleur que l’on ressentait à cause de ce sentiment. Alors la blonde ne pouvait faire qu’une chose … Sourire, étreindre, rassurer, réconforter. Le destin sera bien meilleur.

▬ « Liam, tu crois que j’ai le droit de ramener une de ces bestioles en souvenir ? »

On pouvait toujours tenter de demander.




« Liberty is my Husband »
Charly Róis ▬ Cathréimeach briomhar ceolmhar, Ár dtinte cnámh go buacach táid, 'S an spéir go min réaltogach is fonnmhar faobhrach sinn chun gleo, 'S go tiúnmhar glé roimh thíocht do'n ló fé chiúnas chaomh na hoiche ar seol

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t674-charly-rois-celtic-s-world#8182http://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/t676-charly-rois-let-it-burn

Baek Liam
wizard - les âmes magiques
avatar

identity card
parchemins envoyés : 80
MessageSujet: Re: Imagine dragons ft.charly   Dim 18 Mai - 18:29

Quand il avait fallu choisir qui l'accompagnerait dans son voyage, Baek Liam n'avait pas hésité une seule seconde. Qui mieux que la jeune femme saurait apprécier cette chance ? Bien sur, il aurait pu faire comme tout le monde et emmener un professeur diplomer qui poursuivait les memes études que lui, mais il devait avouer qu'il n'avait pas vraiment tissé de lien avec les autres professeurs. Alors peut etre qu'il s'exposait à de nouvelles rumeurs et remarques, mais la jeune femme savait à quoi s'attendre et elle n'avait pas semblé s'y arreter plus de deux secondes quand il lui avait proposé... Aussi, c'était tout bénèf...
C'était une chance inouie de pouvoir aller en Chine. Non seulement pour leurs dragons mais aussi pour le pays. Il avait pu y aller une fois avec ses parents, mais il avait passé des jours enfermé dans la chambre d'hotel tandis que ses parents négociaient avec des clients pour diverses choses...

Bref, y aller par ses propres moyens serait la bonne occasion pour visiter le pays et découvrir de nouvelles choses, cette fois ci.
Mais c'était aussi l'occasion pour lui de se changer les idées, d'oublier un peu l'horreur qu'il avait vécu ces derniers jours, entre sa rupture, ses cauchemars qui revenaient de plus belle et tout le reste. C'était terriblement éprouvant.
D'ailleurs, il avait bien failli s'endormir, une fois posé sur le canapé, ses valises faites...Il manquait cruellement de sommeil, et ce n'était sûrement pas la bas qu'il pourrait se reposer, mais qu'importe, après tout.

Il se dépécha d'enfiler une veste et de descendre les escaliers en trotinnant. Des appartements des professeurs au portail, il se devait de traverser le parc en entier, et mine de rien, ca prenait du temps...Si bien que finalement, il était en retard de quelques minutes, quand il se retrouva enfin en face d'une Charlie sautillant d'impatience.
▬ « Avoues, monstre, démon. Tu as pris tout ton temps pour venir ! Ah terrible torture que tu me fait souffrir ! » Le jeune homme eut un petit rire, et tout aussi dramatiquement, s'inclina profondément devant elle.
-Aaaaautant pour moi, votre altesse !
«Pour te faire pardonner, tu m’achèteras de la nourriture, encore de la nourriture et … tiens, pourquoi pas, de la nourriture ? »
Dis donc, c'est qu'elle ne perdait pas le Nord...Enfin.... Il avait prévu un budget nourriture conséquent. Parce que oui, il n'avait pas QUE l'intention d'étudier. Il avait bien prévu de gouter à tout ce qu'il pouvait !
-Tu penses déjà à manger ? Tu vas vite en besogne ma chère !

Il lui sourit doucement. Quoi que.... Une fois sur l'aire de transplanage, ils ne leur faudraient que quelques minutes pour arriver à Beijing.
Il fit une blague, touché de voir que la jeune femme faisait de son mieux pour l'amuser et le détendre... Ca ne devrait pas etre trop difficile, tant qu'ils seraient ensemble.
▬ « Beau et intelligent, je sais pas, mais vieux ça mon gars tu l’es. »
-Hey, un peu de respect !
Il rit. Bon, certes, il était professeur, mais pas le sien. Il en était loin encore, puisqu'il s'occupait des premières années, les petits sorciers immatures qui s'amusaient à lui lancer des scrouts à pétard. Hm... Il soupconnait que ce soit la tradition depuis des années de se débarasser des premières années pour les refiler aux professeurs plus jeunes.
▬ « Ça ne me dérange pas, depuis le temps que je suis en Asie, je n’ai pas trouvé le temps de visiter à proprement parler des villes dans ce genre. » Il sursauta légèrement à son coup d'épaule. « Mais surtout n’oublie pas : nourriture. »
Il éclata à nouveau de rire.
-Fais attention, toi qui est si fière de ta ligne. La nourriture est si bonne que tu risquerais de prendre 10kg en 2 jours !

Oui, c'était un grand fan de cuisine chinoise, il fallait le dire. Et il n'y avait rien dont il revait plus que d'aller se promener au marché de Beijing...mais il doutait qu'il aient le temps de le faire.
▬ « Merci Liam. »
Le jeune homme se tourna vers elle, se demandant quelques secondes pourquoi elle le remerciait... et compris.
-Mais de rien. Tu sais, je n'aurais voulu emmener personne d'autre.... Mais ne prends pas la grosse tete, hein ?
Non, c'est vrai... En plus elle ne connaissait personne d'autre qu'elle qui pourrait mieux lui changer les idées. Elle ne connaissait pas Kyung Rok. Elle savait seulement qu'il avait été en couple avec quelqu'un, un élève... Et il savait parfaitement qu'elle ne le jugerait pas... Bien sur, il avait des amis qui auraient su le comprendre aussi mais qui avaient été bien trop impliqués dans cette histoire.

Elle lui frappa plusieurs fois l'épaule.
« Mon dieu, quelle force ! »
▬ « Mais tu sais, je suis une véritable casse-cou. Donc si tu en viens à avoir besoin de moi, t’inquiète pas, je viendrai te sauver. Je ne vais pas laisser tomber un ami dans le besoin tout de même » Il arreta de rire et l'observa... Oui, il avait compris. Elle voulait dire que si il avait besoin de parler il serait la pour l'écouter...Pour le moment il n'en avait pas la force...mais il retenait sa promesse...Il finirait de toute facon par se confier...
-Trop gentil...Dit t'il, l'air railleur. Mais la aussi, c'était pour cacher qu'il était touché par son geste...Ils fonctionnaient beaucoup comme ca tous les deux .

▬ « Liam, tu crois que j’ai le droit de ramener une de ces bestioles en souvenir ? »
Il haussa les sourcils.
-Ca va pas non ? Il rit. Cela dit, j'aurais bien aimé voir la tete du directeur. Par contre si on trouve des miniatures, et si tu es sage, hm.... on verra ! Il lui fit un clin d'oeuil.
Les étudiants les plus avancés avaient le droit d'avoir des miniatures de vrais dragons, notamment ceux qui voulaient se spécialiser dans cette voie...Meme si ce n'était pas le cas de Charly, le jeune homme lui signerait volontiers une décharge.
Ils arrivèrent rapidement à l'aire de transplanage. Un homme d'une quarantaine d'année, trapu, portant l'uniforme des transplaneurs du gouvernement les attendaient. Liam lui serra la main et lui donna une partie de l'argent, avant de se tourner vers Charly.

-On se retrouve à Pékin ? Tache de ne pas te perdre !
Sur ce, il disparu dans un gros BANG.
Le jeune homme n'avait jamais aimé la sensation du transplanage.... mais c'était un mal pour un bien parce que très rapidement, le voilà entier sur l'air de transplanage de Beijing, dans le quartier cosmopolite.... L'aire était protégé des regard indiscrets par un charme d'invisibilité....
Il se tourna et quelques secondes plus tard, Charly titubait en atterrissant avec l'homme.
-Bon voyage ? Demanda le jeune homme.
Nous voilà à Pékin !
Meme l'air était différent...Au fond il était toujours triste, mais aussi soulagé... Il avait la sensation d'avoir laissé une partie de ses soucis derrière lui. Il se tourna pour finir de payer l'homme et vint ramasser ses affaires.
- Ca va ? Tu as tout ?
Il regarda autour de lui.
-Allons trouver notre hotel....

En fait, il lui avait réservé une petite surprise.
A à peu près dix minutes de marches dans le centre ville, se trouvait un quartier ancien, habritant la communauté sorcière de la ville, mais aussi des auberges... L'une d'entre elle était particulièrement connue pour sa beauté, et ses panneaux de tissus peints à l'encre magique, qui permettaient d'obtenir un décor vivant.
Il avait envie de marquer le coup, ainsi,il avait réservé deux chambres dans ce petit paradis.
Mais maintenant, il fallait bien le trouver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sinseonghan-jolyu.bbfr.nethttp://sinseonghan-jolyu.bbfr.net/

Contenu sponsorisé

identity card

MessageSujet: Re: Imagine dragons ft.charly   

Revenir en haut Aller en bas
 

Imagine dragons ft.charly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sinseonghan Jolyu - Académie de magie pour jeunes sorciers :: Le reste du monde-